VIH : Michel Kazatchkine, envoyé spécial de l’ONU

26 Juillet 2012
2 670 lectures
Notez l'article : 
0
 
Michel_Kazatchkine_v.jpg

Ancien directeur du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le principal financeur de la lutte contre ces trois pandémies dans les pays émergents, Michel Kazatchkine vient d'être nommé par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, Envoyé spécial pour le VIH/sida en Europe orientale et Asie centrale. Cette région est l’une des deux seules régions du monde où l’épidémie de VIH/sida continue de croître. Très apprécié par les militants du monde entier pour ses dix ans de travaux et de progrès réalisés à la tête du Fonds mondial, Michel Kazatchkine va avoir fort à faire. "En tant qu'Envoyé spécial pour le VIH/sida en Europe orientale et Asie centrale, Michel Kazatchkine utilisera sa vaste expérience pour aider à inverser la tendance de l'épidémie dans la région", indique le communiqué de l’ONU. En 2011, 1,5 million de personnes vivaient avec le VIH/sida en Europe orientale et Asie centrale et 170 000 personnes ont été infectées par le virus. Les nouvelles infections ont augmenté de plus de 22 % dans la région depuis 2005 et rien n'indique un ralentissement de l'épidémie. Il est donc essentiel de renforcer, aux plus hauts niveaux, les efforts de sensibilisation dans la région, note le communiqué.