VIH : quel suivi pour être en forme ?

Mardi 21 Mai 2019 - 21:00 au 22:30
549 lectures
Notez l'article : 
0
 

« Le suivi médical de l'infection par le VIH est indispensable et ne doit pas être négligé ou interrompu ». Cette phrase, on la trouve sur le site de la Sécurité sociale au chapitre consacré au « suivi médical et la vie quotidienne avec l'infection par le VIH ». Elle résume le principe de base. Les consultations ont pour objectifs principaux : le maintien de la charge virale à un niveau indétectable, le bon suivi du traitement ARV et de sa tolérance et aussi l’absence de pathologies associées. Ce suivi est assez rapproché dans la période d’initiation du traitement, puis évolue selon la situation personnelle. Certains-es voient leur médecin en consultation tous les six mois, d’autres une fois par an, d’autres plus régulièrement, tout dépend des besoins de santé. Les conditions d’un bon suivi font l’objet de recommandations du rapport d'experts-es Morlat. La dernière version, actualisée et publiée en avril 2018, détaille la prise en charge initiale après le diagnostic, la prise en charge thérapeutique au long cours ainsi que pour les parcours spécifiques. Comment s’organise votre suivi médical ? A-t-il évolué au fil des ans ? Est-il satisfaisant ? C’est autour de ces questions que Diane-Seronet vous propose d’échanger pendant le chat thématique, mardi 21 mai à partir de 21 heures.

Commentaires

Portrait de Tom Sawyer

Portrait de Tom Sawyer