VIH : Un Rapport sur les pays donateurs

13 Août 2009
2 635 lectures
Notez l'article : 
0
 
argent.png

La Kaiser Family Foundation et ONUSIDA ont publié en juillet un Rapport sur les fonds alloués en 2008 à la lutte mondiale contre le sida par les pays du Groupe des Huit (le G8), la Commission européenne et d’autres gouvernements donateurs. Ce rapport indique que l’ensemble des engagements des pays développés pour le financement de la lutte contre le sida a totalisé 8,7 milliards de dollars en 2008, c'est une nette augmentation. En 2007, le montant était de 6,6 milliards de dollars. Les décaissements (ce sont les ressources effectivement débloquées et mises à disposition au cours d’une année donnée) ont connu une augmentation encore plus rapide de 56 % pour atteindre 7,7 milliards de dollars en 2008. Ce sont les Etats-Unis qui se classent en tête des donateurs suivis par le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la France, l’Allemagne, la Norvège et  la Suède. En fait, on peut voir ce rapport de deux façons. D'un côté, on apprend qu'entre "2002 et 2008, les engagements des pays développés, tout comme leurs décaissements, ont plus que quintuplé". De l'autre, on doit bien constater que cette augmentation ne permet pas de répondre à tous les besoins et en tout cas pas à celui d'un accès universel du traitement anti-VIH à chaque personne qui en a besoin.
Plus d'infos sur http://www.unaids.org/fr