Villejuif candidate pour accueillir l’AEM

26 Avril 2017
337 lectures
Notez l'article : 
0
 

Après le Brexit, l’Agence européenne des médicaments (AEM), basée à Londres, va devoir déménager. De nombreuses villes européennes sont candidates pour accueillir les 900 salariés de cette institution. Villejuif est poussée par son maire Franck Le Bohellec et par Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. Comme l’explique le journal "Les Echos", cette agence décentralisée de l'Union européenne n’est pas tenue de quitter Londres. "Néanmoins, pour des raisons davantage politiques que juridiques, quitter Londres semble inévitable", explique le quotidien économique. Belgique, Italie, Espagne, Danemark, Suède... plusieurs pays européens ont fait savoir leur intérêt pour héberger les 900 salariés de l'AEM. Plusieurs villes en France ont également postulé : Lens, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Strasbourg, Toulouse et donc Villejuif. Avantage du site "Paris-Sud Villejuif" candidat, il est situé au cœur d'un écosystème de santé et de recherche avec notamment sept facultés de médecine, l'Inserm, l'AP-HP (Paul Brousse), l'institut Gustave Roussy et le pôle de compétitivité Medicen. A suivre.