Violences en milieu de santé

7 Décembre 2022
583 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les victimes d'atteintes aux personnes et aux biens au sein des établissements de santé sont plus nombreuses en 2021 (34 550) qu'en 2020 (33 139), vient d’indiquer un récent rapport de l’Observatoire national des violences en milieu de santé « En 2021, parmi les 29 214 victimes d'atteinte aux personnes, les personnels de l'établissement représentent 84 % du total, soit 93,2 % pour les personnels de santé (8 % pour les médecins, 46 % pour les IDE [infirmiers-ères diplômés-es d’Etat], 46 % pour les soignants) et 6 % pour les personnels administratifs », explique le site d’infos médicales Décision santé. Quant aux patients-es, ils-elles sont 2 422 (8 % des victimes), les agents-es de sécurité 1 194 (4 %), les visiteurs-ses 229 (1 %). Quels sont les auteurs de violences aux personnes ? En 2021, ce sont principalement des patients-es (70,1 %), des accompagnateurs-rices et visiteurs-ses (19,3 %), mais aussi plus rarement des personnels de santé (3,6 %). Le « palmarès » des unités et structures générant le plus de violences a changé avec la pandémie en 2020 et 2021 : les urgences ont rétrogradé à la deuxième place en 2020 (12,7 %) et à la troisième place en 2021 (12,2 %) laissant cette année-là la deuxième place aux Ehpad/USLD (12,5 %). La psychiatrie devient le lieu où l'insécurité est la plus forte (22,3 % et 22,2 % en 2020 et 2021 avec 4 097 signalements d'atteinte aux personnes et 946 atteintes aux biens en 2021).