Voyages : nouvelle version du Guide

21 Juillet 2008
1 035 lectures
Notez l'article : 
0
 
visa.jpg

Le Guide sur les réglementations concernant les voyages et les conditions de résidence des personnes touchées par le VIH/sida dans le monde a été réactualisé. Ses informations sont disponibles sur Internet. Réalisée par la Deutsche AIDS-Hilfe (la principale association de lutte contre le sida en Allemagne), cette édition spéciale est faite à l'occasion de la conférence internationale sur le VIH de Mexico. Comme les années précédentes, ce guide fait le point sur toutes les interdictions et restrictions d'entrée et séjour. En 2008, treize pays interdisent purement et simplement l'entrée des personnes séropositives ou imposent de fortes restrictions pour des séjours de courte durée. C'est le cas de l'Egypte, de la Tunisie, des Emirats arabes, de Singapour et de la Malaisie. Le guide recense aussi de nombreux pays qui peuvent expulser els personnes touchées. C'est le cas de la Russie et de la Chine, de pays européens comme la Hongrie ou la Bulgarie et de destinations touristiques comme le Sri Lanka. Les informations de ce guide sont disponibles sur le site de langue anglaise www.hivtravel.org

 

Commentaires

Portrait de lives

...moi qui comptais me rendre en Chine et qui recherchais justement des informations à ce sujet. Effarant, culpabilisant, un peu, mais utile. Merci beaucoup pour l'info!
Portrait de francisco81

Aux Etats-Unis, le Sénat a levé les restrictions (actuellement en vigueur sauf dérogation spéciale) sur la venue aux Etats-Unis des personnes séropositives au VIH, ce depuis une vingtaine d'années. La nouvelle loi a été adoptée mercredi dernier (16 juillet) par 80 voix contre 16. "Nous applaudissons le Sénat pour avoir rejeté une mesure injuste (...) décrétant que les séropositifs sont inadmissibles aux Etats-Unis", a déclaré Joe Solmonese, président de l'association de défense des droits des homosexuels Human Rights Campaign, repris par l'AFP. Désormais, avec ce vote, une voie est ouverte pour que la chambre des représentants et l'administration elle-même viennent avaliser cette avancée. Pas sûr que tout cela ait lieu avant l'arrivée d'un nouveau président (élu en novembre, il entrera en fonction en janvier 2009)