Webinaire sur la vaccination

Vendredi 26 Mars 2021 - 12:30 au 13:30
652 lectures
Notez l'article : 
0
 

La vaccination Covid-19 est un enjeu important pour les personnes qui vivent avec des affections de longue durée et de nombreuses personnes vivant avec le VIH se posent des questions à ce sujet. Le vaccin est-il risqué ? Suis-je prioritaire ? Le 2 février dernier, la Société française de lutte contre le sida (SFLS) et la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) ont rendu public un document qui regroupe les quinze questions les plus fréquentes à propos de « Covid-19 et VIH ». Dans ce document, les deux sociétés savantes indiquent que les vaccins utilisés en France contre la Covid-19 sont sans danger pour les personnes vivant avec le VIH. Par ailleurs, la SFLS et la SPILF déclarent que chez les personnes sous traitement avec une infection contrôlée (charge virale indétectable, CD4 renforcés, pas de comorbidités), le VIH ne constitue pas un risque accru d’infection ou de forme grave de la Covid-19 et par conséquent, elles ne font pas partie des personnes prioritaires pour se faire vacciner. De son côté, le Corevih arc alpin organise un webinaire, le 26 mars de 12h30 à 13h30 sur la vaccination Covid-19 pour les personnes vivant avec le VIH en présence du Dr Olivier Épaulard, infectiologue du CHU de Grenoble. Ce webinaire aura pour objet de répondre à leurs questions par le biais d'un chat.

Commentaires

Portrait de jl06

La covid  19 personne en et égal devant , l,étude sur les groupes sanguins ou en et t,elle ,?

je crois plus à des dispositions génétique , voir les Asiatiques .....

j'ai était covid ,vacciner 1 fois ,je sais pas si je doit faire la seconde injection? persone pour répondre ......

les toubibs du Palais des festival de Cannes panique à l,annonce que je suis VIH  ....

 ni a t'il pas un risque de surdosage .?

Portrait de bob02

Je vais attendre encore un peu voir très longtemps si j'ai le choix pour me faire vacciner , un ans de covid pas assez de recul sur ce vaccin qui n'en ai pas un , et que tout les labos ne prennent pas en charge les effet graves  si il y a des problèmes , c'est l'état qui prendra en charge et l'état c'est le peuple qui va payer poutr tout ceux qui auront des effets grave sur leurs santé