XY Média fête ses un an

16 Mars 2022
553 lectures
Notez l'article : 
0
 

Lancé le 8 mars 2021, Journée internationale des droits des femmes, XY Média détonne dans le paysage médiatique français, avec son approche transféministe (féminisme axé sur les luttes concernant les personnes trans). Mais, en seulement un an, XY Média compte déjà plus de 14 000 abonnés-es sur Twitter, 37 000 sur Instagram et 10 000 sur YouTube. Pensé comme un moyen « d’auto-défense médiatique » par ses six fondatrices transféminines (terme qui inclus les femmes trans et les personnes non-binaires assignées hommes à la naissance) — Sasha Yaropolskaya, Venus Liuzzo, Sofia Versaveau, Charlotte Jourand, Anna Balsamo et Carol Sibony — il est avant tout par et pour les personnes trans. « Mais l’équipe du média en général est trans et il y aussi des hommes trans et personnes transmasculines », précise la rédaction sur son site. « Dans l’équipe, il y a des journalistes, des militants-es, des cinéastes, des vidéastes, des ingés son, des musiciens-nes (…). Le média est un outil de lutte pour la libération de la communauté trans, historiquement opprimée », explique XY Média. Sur le site, on peut trouver des articles, des communiqués, plus de 25 vidéos, des ressources pour aller plus loin sur les sujets liés aux transidentités, mais aussi des liens pour aider la communauté trans. « XY Media est le premier média transféministe audiovisuel en France. Notre mission est de promouvoir le discours transféministe dans l’espace médiatique, donner une plus grande plateforme médiatique aux associations trans telles qu’Acceptess T », peut-on lire sur leur site.