Le désert, source de vie

Publié par Joseph Situ le 07.01.2013
5 698 lectures
Notez l'article : 
0
 
Mode de vieressourcementtémoignage

"Le désert, source de vie" est un recueil de 35 témoignages au sujet de marches dans le désert organisées par l’association Bernard Dutant Sida et Ressourcement. Cet ouvrage est donc le fruit d’une rencontre entre des "personnes placées au cœur de l’épidémie de VIH et le désert". Joseph, militant à AIDES et bon connaisseur de l’association Bernard Dutant, l’a lu pour Seronet et livre ici son commentaire.

"Le désert, source de vie" est un livre qui témoigne de ce qu'est vivre avec une maladie "grave" comme le sida, une maladie dont on saisit l'impact social à travers la stigmatisation qu'elle génère et l'isolement qui s'ensuit. Ce livre nous concerne tous, quel que soit notre état de santé ou la pathologie dont on peut souffrir. Car l'association Bernard Dutant Sida et Ressourcement a bien compris et très vite tout cela dans son approche qui privilégie la mixité de son public. Ce qui importe le plus pour les personnes, c'est de sortir de sa bulle et partager avec les autres dans un cadre bienveillant, sécurisant. Ce n'est pas tant la maladie en soi qui mobilise ici mais la recherche de cette solidarité qui fait défaut aujourd'hui dans notre monde quelque peu individualiste. Dans ce livre, au travers des témoignages sur des vécus multiformes de la maladie, on découvre certaines facettes d'une maladie chronique, ce que cela génère sur le plan social et affectif, mais aussi la force intérieure que peut libérer notre corps pour aller de l'avant. Marcher dans le désert (mais c’est sans doute valable ailleurs) dans ce contexte-là ressemble à une quête, une explication ou encore une réponse à des questions sans fins.


D'un point de vue personnel, moi qui reste membre de cette association, sans avoir le temps de participer aux moments de ressourcement proposés, je reste connecté avec les autres à travers ces souvenirs-là, des temps partagés. Ma grille de lecture est différente, où se mêlent émotions, complicité, bonheur et gravité. Je retrouve des prénoms familiers et des histoires qui ressemblent à la mienne. Ici le désert est vécu par les participants de manière différente même si la démarche est collective, une forme de communion aussi. Cette évasion dans le désert est une forme de spiritualité voire de la "psychothérapie", dans le sens positif du terme. Un besoin de réconcilier l'esprit et le corps malade, la marche devient un complément des traitements et trouver du sens à sa vie, accepter l'évidence et s'accepter soi-même. L'annonce de la séropositivité fut hier un signe de fin de vie. Aujourd'hui elle annonce un changement, la fin d'une certaine vie. Et ces pas dans le désert de ce que j'entends et comprends des témoignages, pour avoir partagé d'autres moments avec certaines personnes, c'est aller à la recherche de soi afin de trouver comment revivre autrement. Les clefs sont parfois et tout simplement enfouies en nous, et le silence, l'étendue et le caractère mystique du désert peuvent aider à les trouver.

"Le désert, source de vie", un recueil de 35 témoignages au sujet de marches dans le désert coordonné par Mathilde Poirson. Editions L’Harmattan. 17 euros. Plus sur l’association Bernard Dutant Sida et Ressourcement au 06 81 45 37 17

Commentaires

Portrait de alsaco

je connais cette assoc.  depuis de nombreuses années pour y avoir fait des ressourcements multiples  .

  chemin de compostelle  - we danse ou relaxation  ateliers de peinture ou écriture  .

Pour le désert les places sont limitées 

  - Ce sont tjours les mm qui partent  ......

les chanceux sont revenus radieux  et leur participation dans le livre est élogieuse  .

Normal 

Bonne continuation a Bernard Dutant  .