Vieillir avec le VIH, un défi pour 10.000 Français

Publié par ouhlala le 26.04.2013
1 396 lectures

Commentaires

Portrait de NathanaëlSero

Merci pour cette article que j'ai lut avec grand intérèt, très intérréssant et c'est vrai que toute les maladie ne sont pas forcément lié au vih mais aussi les personnes agée d'aujourd'hui ont eu le temps de travailler et de plus cotiser  avant d'attraper le vih.

J'aime venir ici car j'y trouve toujours des articles fort intérréssant. 

Nath.

Portrait de ouhlala

le sujet m'intéresse aussi...

Comme tu dis, si une plus grande proportion des séropos de plus de 60 ans ont un relativement bon niveau de vie (ressources et propriété du logement) ça peut s'expliquer par le fait que ceux, de cette génération, qui ont pu se contaminer, l'ont souvent été après avoir commencé à construire une vie, professionnelle, notamment.

Ca signifie aussi qu'une  proportion sans doute considérable des séropos de 45-55 ans qui se sont contaminés à vingt ans ont de grandes chances d'avoir vu leur projet de vie remis en cause sérieusement et précocément, et pour le moins différé dans le meilleur des cas... et sans doute d'être dans une situation sociale et financière plus dégradée...

Mais ce sont des statistiques donc pas question de généraliser. Elles confirment souvent des intuitions logiques sans faire d'importantes "révélations", mais je trouve que c'est déjà beaucoup et utile.