Prestations sociales : des hausses au 1er juillet

26 Juin 2013
1 297 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), de l’Aide médicale d’Etat (AME) et de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) vont être revalorisés à compter du 1er juillet 2013 de 8,3 %. Ce taux de progression prend en compte l’inflammation (+ 1,3 %) et donc un coup de pouce décidé par le gouvernement (+ 7 %). Cette augmentation s’inscrit dans le cadre du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Concrètement, le plafond de ressources annuel à ne pas dépasser pour obtenir la CMU-C ou l’AME sera fixé à 8 592, 96 euros pour une personne seule en métropole. Le plafond annuel pris en compte pour le bénéfice de l’assurance complémentaire de santé sera fixé à 11 600, 49 euros pour une personne seule à cette même date… c’est le plafond de ressources applicable pour le bénéfice de l’ACS égal à celui de la  CMU-C majoré de 35 %. Cette mesure du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale permettra à 750 000 personnes supplémentaires (400 000 nouveaux bénéficiaires de la CMU-C et 350 000 de l’ACS), de bénéficier d’une aide à la complémentaire, précise le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Rappelons que ces plafonds varient suivant la composition du foyer et le nombre de personnes à charge. Ils sont plus élevés en cas de résidence dans les départements d’outre-mer.

Commentaires

Portrait de frabro

Je ne savais pas qu'il y avait eu une forte inflammation cette année Laughing

Plus sérieusement, l'accès de 750 000 personnes à une couverture santé correcte est une bonne nouvelle.

Portrait de pascalcoucou

je vais pouvoir y faire une petite demande, à moins qu'ils n'augmentent, comme souvent, à 11€ de plus par mois, ma pension vu que je suis (avec ce nouveau bareme) à 706€/mois (8472€/an) en dessous, si en juillet ils ajustent pour me passer un poil au dessus, ou pas !!!!!!

                 Pascal ... .. .