Disance disance

Publié par Muffin64 le 01.10.2013
5 016 lectures

même le mot est moche. Je pense qu'en 2013 ce n'est pas la priorité. Parler de quoi? De qui? Pourquoi? Je pense que la prévention et les moyens pour faire reculer les nouvelles infections sont nécessaires. Expliquer en détails les risques pour parler du vih oui ça c'est possible. On peut plus facilement parler des autres et de soi. Dire pour dire non merci. Encore faut-il que les autres se sentent concernes et écoutent... Je crois que ce n'est pas le cas. Non la séropositivite n'est plus un problème en 2013. En fait elle n'interesse personne. Qu'en pensez vous?

Commentaires

Portrait de Elsewin

Je pense que le discours sur la prévention est bien passé, celui qui ne se protège pas  le fait sciemment et en connaissance de cause.

Par contre, je pense que dans la tête des gens, séropositif est toujours synonyme de "mauvaises moeurs", peut-être faudrait-il faire un travail de communication là dessus ? 

Portrait de Mumbly

Je suis d'accord avec Muffin... Le combat doit surtout être d'empêcher la maladie de progresser et de secourir les malades -  je me demande si l'on a fait des campagnes sur l'acceptation des infectés la petite vérole au 19e siècle....  Tongue Out - Le reste est 'verbiage' , les tolérants le resteront, les intolérants aussi!

Portrait de Muffin64

Oui pourquoi vouloir crier sur les toits que l'on est sero+ alors que nous avons la chance de vivre presque normalement. D'ailleurs avec cette disance on ne parle plus du tout de prévention. Le problème il est la. On n'arrive pas a se débarrasser de ce virus. Quand on a un autre 100 %, une autre maladie,  on n'en parle pas. Pourquoi vouloir donner une particularite au VIH ou au sida? Merci des témoignages de elsewin et de mumbly.