"Vivant !" : plus belle sera la chute

Publié par Mathieu Brancourt le 09.10.2014
9 038 lectures
Notez l'article : 
3.5
 

Dans le cadre de la troisième journée nationale de la Disance était projeté le documentaire "Vivant !", qui retrace l’expérience de cinq hommes bien décidés à se lancer. En parachute certes, mais aussi prêts à parler de ce que beaucoup taisent par crainte du rejet : leur séropositivité. Retour sur un film profondément juste qui, sur un thème sensible, réussit à parler à tous.

Dans l’une des salles obscures du Louxor, cinéma art déco ressuscité en plein Barbès, la lumière se rallume sur le dernier plan d’un avion, porte ouverte, orphelin de ses passagers. Vient de s’élancer le dernier sauteur, pour un défi de vie. Il y en aura eu cinq. Cinq hommes, gays et séropos, avec l’appel du vide et l’ivresse de la chute libre.

L’allégorie est là, palpable et sinuant autour de Mateo, Vincent, Romain, Eric et Pascal. Eux qui, pendant six jours, ont partagé le tarmac et l’herbe d’un aérodrome aux abords de Lyon. Vincent Boujon, le réalisateur, les filme du plancher des vaches à celui des nuages, quatre mille mètres où l’expérience du parachutisme vient faire écho à celle de leur vie avec le VIH. L’apprentissage des règles élémentaires de sécurité, les bonnes pratiques pour un vol, l’angoisse qui monte à mesure que l’avion prend de l’altitude : chacun est libre de voir en ces étapes du saut d’initiation des similitudes avec les tranches du parcours de vie des personnes apprenant à vivre avec le VIH. Du doute, de la peur, du courage, de l’avant, de l’après. Sauter, atterrir, se relever. Et puis parler.

"Vivant !" montre sans mettre en scène, raconte sans travestir. On sourit des préparatifs balbutiants, on s’étonne de la liberté de parole durant leurs soirées de campement. Cul, médocs, amours contrariées : la verbalisation des maux de leur vie est aussi simple que la gestion de l’altimètre en vol semble compliquée. On parle aussi du deal sur la prévention dans le couple ou en dehors, des premières trithérapies, des matins qui chantent ou non. De la vie et de la mort, si intriquée dans le regard sur soi et des autres au début de l’épidémie. Ça rit, ça chante, ça positive en permanence ce qu’on devine avoir été des épreuves.

On ne vous raconte pas comment ils le vivront, mais tous sauteront, chacun à leur manière de sauter dans leur quotidien. Avec de l’aide, avec prudence ou toute tête hors de la carlingue. Le grand saut, toute voile dehors. La chute, libre.

La lumière se rallume dans la salle du Louxor. Eric, Vincent et Mateo montent sur l’avant-scène. Ils sont heureux, plus d’un an après le tournage. Ils disent : "Merci". Nous aussi.

Commentaires

Portrait de maxim33

J'espère voir ce documentaire,j'ai hate.

Et cet une grande étape dans la lute de nous tous pour ouvrir le carcan qui nous enferme.SOLITUDE

Portrait de IMIM

 beau parallèle..Mais le saut en parachute ne dure que qq minutes.

Une vie....c'est une vie.

Ceux d'entres nous, qui ont vu "La N" (M. Kassovitch) en 1994 (?) auront tous retenus cette dernière image du film. Ce que l'on ne cessait de se répéter depuis ds années déjà à voix basse,  résumé en une image et qq mots : "Jusqu'ici, tt va bien" Sauf, qu'il n'y avait pas de parachute...



Faut que jvois ça !!!! Ca va surement me correspondre, un peu...


Portrait de cyril13

...n'est pas la chute, mais l'atterrissage !..

Wink

Portrait de IMIM

mais l'attérissage perso, j'y suis pas encore et je le crains toujours un peu, vu les turbulences que je vi1  d'affronter....

Bien à toi

Portrait de maxim33

cyril13 wrote:

...n'est pas la chute, mais l'atterrissage !..

Wink

FrownComme beaucoup je pense j'ai du mal a attérir,me poser........Toujours le doute de moi méme et peur des autres.Une tempéte,la tourmante du cotidient........Jamais plus comme avant..!!!!!

Portrait de Emilie-seronet

Si vous n'avez pas pu être là le jour de la Disance pour voir ce beau film, vous avez la possibilité de le voir pendant le mois du film documentaire.

La soirée se faisant uniquement sur invitation, vous pouvez essayer d'avoir des places par ce lien.

Portrait de Lili11

Hyper émue, de vos commentaires et des 2 minutes vues.

"C'est l'histoire d'un mes qui tombe d'un immeuble de 50 étages... Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer: jusqu'ici tout va bien..."

Merci à eux, merci à vous, c'est à nous de dessiner/ décider, mais y a des moments où on cale, hein....

Des actions pour accompagner la S+ ça (me) fait du bien...

CordiallyLiLi

Portrait de IMIM

Oui, quand on cale, faut arriver à redémarrer. Ss la batterie chargée c'est difficile, faut pousser .........

G pas réussit à avoir une place pour ce doc.

Peut-être m'y suis-je mal prise ?

Dommage

Bien à toi Lili

Portrait de Sophie-seronet

Bonjour,

Vivant ! est programmé le 1er décembre à 18h30 au cinéma MK2 Bibliothèque à Paris dans le cadre du festival Chéries-chéris.

Bonne journée. Sophie

Portrait de Lili11

Haaaaaaaa mais... nan, nan, nan, nan....  bon, bon, bon, bon... (comme dit la prof de musique de Julie Ferrier) crotte, zut, mince, flute!...... Je volerai sur un autre front de la cause...

D'autres occasions il y aura, je les trouverai anyway!...

Coucou à IMIMLaughing

Portrait de IMIM

réserver ou on peut y aller direct ??

Portrait de Sophie-seronet

Bonjour,

Il est possible de réserver comme dans tous les cinémas MK2...

Après tout dépendra du nombre de places et du monde...

Bonne journée. Sophie

Portrait de IMIM

ds un pti cinéma au coeur d'une cité homophobe .........Chiche ????