Je suis en contentieux avec la MDPH

Publié par Jean-Pierre le 13.12.2016
12 746 lectures

Je suis séropositif depuis 1993, ça fait 23 ans que je vis avec le VIH. Aujourd’hui, j’ai 48 ans et la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) vient de me supprimer mon allocation adulte handicapé (AAH). J’ai décidé de ne pas me laisser faire et, accompagné par l’association AIDES, j’ai engagé un contentieux.

Je touche l’AAH depuis que je suis séropo. Je remplissais un dossier tous les cinq ans et elle était reconduite. En 2012, j’ai fait une demande de RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) que j’ai obtenue. En novembre 2014, j’ai été convoqué à la Maison départementale de l’autonomie (MDA) de Cholet. La personne qui m’a reçu m’a expliqué que maintenant je devais aller travailler. J’ai déjà travaillé dans ma vie : en intérim, à la cueillette des pommes et je suis délégué général pour le Maine-et-Loire de l’association P.R.É.C.A.R.I.T.É pour laquelle j’ai fait du porte à porte. Mais je n’ai plus 20 ans, aujourd’hui je suis cassé de partout, je n’ai aucune qualification et la MDA m’a donné un an pour trouver du travail que je n’ai pas trouvé. J’ai été convoqué devant un jury, un micro à la main je devais me justifier. La situation était intimidante, c’est très difficile de se défendre en étant sur la sellette et devant autant de personnes. Je leur ai dit qu’ils n’avaient qu’à faire ce qu’ils voulaient. Je devais toucher l’AAH jusqu’à fin 2015, mais les paiements se sont poursuivis jusqu’à mars 2016. La Caf (caisse d’allocations familiales) a voulu que je lui rétrocède les trois derniers mois. Aidé par une assistante sociale, j’ai entamé un recours à l’amiable qui a été accepté.

Sans revenus, j’ai dû me résoudre à faire une demande de RSA (revenu de solidarité active) qui a bouleversé ma vie. Je vivais en couple, mais comme les revenus de mon ami étaient suffisants, je n’aurais pas pu prétendre au RSA. Pour moi, il était inimaginable de vivre à ses crochets. Tant que je touchais l’AAH, je lui versais une pension mensuelle pour participer aux frais quotidiens. J’ai donc fait une demande de studio que je viens d’obtenir ; je vais devoir vivre seul pour préserver mon indépendance financière.

J’ai décidé de ne pas en rester là et de faire un recours contentieux pour récupérer mon AAH. J’ai saisi le tribunal administratif depuis deux mois. En ce moment, je constitue mon dossier mais ça va prendre du temps avant le jugement. Quand tu es jeune, c’est déjà difficile de trouver un travail, alors imagine à presque 50 ans, malade et fatigué comme je suis. Aujourd’hui je touche le RSA (535 euros) et les allocations logements (203 euros) à la place de l’AAH (808 euros). Ça valait vraiment le coup, pour 70 euros, de foutre ma vie en l’air.

Propos recueillis par Sophie Fernandez

Commentaires

Portrait de Halaumutvar

Bonjour,

Effectivement et c'est tout à fait exact que les MDPH ne reconduisent plus la carte d'invalidité > à 80 % d'invalidité pour une durée de 5 ans oú de 10 ans pour les personnes S+ qui était accordée auparavant par la COTOREP.

Tout simplement car le fait d'être HIV+ ne justifie plus un taux d'invalidité de 80 % et qu'on peut très bien allé travailler en étant S+ étant donné qu'avec l'arrivée des trithérapies on a beaucoup moins d'effets secondaires et qu'on peut vivre très longtemps même en étant HIV+. 

Il faut maintenant justifier de plusieurs maladies chroniques oú invalidantes qui rentre dans le cadre des ALD pour pouvoir continuer à obtenir le renouvellement de la carte d'invalidité auprès de la MDPH. 

Portrait de le chat moustique

la situation précaire allant en s aggravant de Pierre est vécu par bcp d entre nous et va de pire en pire . Nous avons "survécu " au sida en avons les symptômes physiques et psychologiques . Nous avons été frappé par la maladie dans les annees 80 en plein milieu, pour certain au début de notre vie professionnelle impossible à tenir, pas de plan de carrière soutenable , diabolisé , pas de retraite envisageable . les traitements nous permettent maintenant de respirer et d essayer de nous reconstruire mais c'est  trop tard la réussite sociale et financière est derrière nous . OUI NOUS AVONS SURVÉCU à la maladie maintenant il va falloir survivre sans avenir, sans rien et avoir le droit de se taire .

Portrait de lewismoon22

La MDPH supprime les renouvellement sans tenir compte de notre état de santé. J'ai été refuser au renouvellement en 2010  pour le statut AAH TH, car malgré que je ne percevais pas l'AAH depuis des années suite au fait que je travaillé. Mais j'ai voulu le renouvellement car mon état de santé commençer à se dégrader, j'étais séropositif depuis aout 1992 et suis passé en stade SIDA (d'aprés le medecin de l'hopital) 2011. J'ai été hospitalisé pour une pneumosistose, je n'avais quasi + de T4 et une charge virale très élevée, je travaillais à l'époque entre 50 et 60 h semaine. Mon medecin m'a conseillée de refaire un dossier AAH, mais celui ci à été refuser une nouvelle fois, le medecin de la MDPH m'a dit : mon pauvre messieur, il vous reste à peu prés 120 T4, vous n'ètes pas encore mort et vous pouvez encore travailler...J'ai repris comme j'ai pu le travail....Aujourd'hui je suis épuisé, mais c'est marche ou crève, je travail 38h par semaine pour 1200 euros par mois, je n'arrive plus à gerer mon traitement, mon medecin de l'hôpital me dit que je suis en écher thérapeutique et en immunodépression, mais que faire, voir un psy ? j'en ai même pas les moyens une fois tout payer, changer de boulot ? pour faire quoi et ou ? on est fin 2016, j'ai 44 ans et bientot 25 ans de maladie, combien de temps je vais encore tenir ???????????

Tout ça pour te dire que ne compte pas sur la MDPH, mais bon tente le coup de te battre, tu n'a rien à perdre du moins je l'espere....Bon courage

Portrait de unepersonne

beaucoup de personnes VIH se sont vu supprimés l'AAH , les entre 50 et 79% de reconnaisance adute handicapés sont les plus touchés

faut dire aussi que depuis plusieurs années on lit partout que le VIH est devenu une maladie chronique qu'on vit bien avec etc..., ok pour les nouveaux contaminés mais pas pour les contaminés  qui depuis 30 ans de tritherapie ont  l'organisme desseché et parfois  des maladies collateralles dues aux traitement ou au virus lui meme 

il faudrait que  les equipes plurtidisciplinaires des MDPH  etudient mieux les dossiers de  renouvellement  et ne mettent pas tous les VIH au meme niveau de santé or parait il que l'etat veut faire des economies , les renouvellements d'AAH  sont de plus en plus refusés

lors de mon dernier renouvellement AAH l'an dernier , la MDPH ne m'avait meme pasenvoyé ledossier, il a fallu que j'aille le chercher moi meme ,

une fois la decision de la comission  rendue,  ils m'ont supprimé les places assises dans le bus et reconnu en tant que travailleur adulte handicapé devant m'inscrire à pole emploi ce que je n'ai pas fait

je crains le pire avec le nouveau gouvernement qui va passer dans les mois qui  viennent

il me semble qu'il faudrait nous rassembler , organiser un mega manif devant le ministere de la santé pour denoncer cette injustice et pour etre reconnu pour ce qu'on est :  VIH avec des problemes de santé pour assumer un taf

or je ne sais comment organiser un tel evenement mais s'il existait j'en ferai parti sans aucun doute, on aurait tellement à dire sur le handicap que causele VIH dans notre quotidient

Portrait de vincenzo

peut etre faudrais creer une nouvelle asso des anciens AAH et porter l'ensemble des dossier avec le soutiens d'autre asso au pres du ministere de la sante ?????????????

moi sero + depuis 32 ans et anciens AAH pendant 13 ans et ensuite 184 € de Rsa parce que ma compagne gagne assez " cet a dire 500 € mois "......

Portrait de espacetemps

jE TROUVE l'idée de l' ASS0 INTERESSANTE....car je pense qu'il est temps que l'administration voit les dossiers d'un point

de vue de L'HUMAIN ....AUSSI

avec ses vissicitudes, ses contraintes thérapeuthiques, la solitude engendrée par la maladie, les discriminations, et le NO MAN'S LAND  FUTUR; COMME l'a si bien expliqué chatmoustique , pour certains, dans son commentaire..

SANS OUBLIER PEUT-ETRE LE PIRE.. soit l'impact mental, psychique et physique q'une telle maladie engendre. et a engendré..celui de la loi d'un SILENCE ABSOLU AUTOUR DE SOI  pour BEAUCOUP et ce depuis des décennies pour certains.

Je pense qu'il serait en effet TEMPS que cette pathologie soit repensée dans son entère globalité et qu'il serait temps de témoigner de ce qui se passe dans sa chair, son intrinsèque, dans son quotidien  et dans ses relations humaines, lorsqu'on est contaminé .

Soit élargir leur champ de vision, de compréhension afin d'appréhender cette maladie sous une nouvelle tournure! celle de l'approche d'une entité entière, sensible, parfois fragile et responsable et non plus la penser qu'en terme de T4 et de charge virale indétectable!!

Portrait de espacetemps

Il me parait important que si"démarches" il y a : elle se doit d'être intelligente, réfléchie, posée et constructive

Portrait de Butterfly

Effectivement une ptin de manif de tout ls séropo devant le ministère de la santé avec aides actup etc !! moi j'ai fait un tribunal contre la mdph ct la cotorep en 2006 ! ct pour demander la carte d'invalidité Macache pas eu car pas assez handicapé moteur !!! c honteux J'avais l'hépatite C aussi car depuis 2015 je l'ai vaincu me suis fait soigné au bout de 25 ans d contamination idiote ! je suis de plus en plus fatigué avec ls traitements et séro depuis 85 ! je travail car en 2001 aprés 16 ans de cdd et la maladie ....... j'en pouvais plus et suis rentré en administration donc mettais fait reconnaitre RQTH fait formation reconversion de métier ( était dans la commerce) et formation bureautique bah .. j'y suis ça va .. la maladie tjs là les changements de traitement , quelques maladies a part le vhc ? Oportuniste , mal aux muscles et articulation , les années qui passent et marre car la a la suite d'un congé de maladie longue durée pour l'hépatite c, 3 ans , jesuis en mi temps thérapeutique et au bout du cpte plus de poste suis en sur effectifs et le contrat qui se fini mm si statut fonctionnaire poste agent comptable .. je ne suis pas prioritaire ! qu'est ce que j'aimerai ce 80 % !!! mais ils veulent faire des économies c ce kils m'ont dit aussi car je coute cher car séropo et avec cs 80% les impots j'en payerai moins ! mm si c 100euro par mois presque faut arrêter la merde !!! alors ! et l'age tourne les maux aussi !! jsuis dégouté et veut plus bosser m'arreter et rêve d'une pension pour handicapé pour moi pour nous pour ceux qui ont besoin de se reposer jouir un peu de la vie avec 1500 euro par mois j'assurerai !!! Faut penser a cette manif faut en parler a aides sur fb etc ! faudrai faut !!!!! on mérite de vivre proprement on est victime !! crime de l'état je dirai même !!!

Portrait de cayenne

Perso j'ai la chance de pouvoir travailler malgrè 30 ans de vih , et surtout d'avoir un travail,mais je trouve indigne d'une société "évoluée" de laisser des personnes qui se retrouvent, à cause de leur pathologie et de ses conséquences psychologiques,dans des conditions de vie insupportables.Quand au moment de l'annonce dans les années 80 de votre séropositivité on vous prédisait votre mort à plus ou moins brève échéance  ,il fallait être drôlement solide psychologiquement pour s'imaginer un avenir professionnel,donc mesdames et messieurs de la MDPH qui décidez du maintient de l'AAH aux personnes séro+ ,un peu d'humanité et ne prenez pas juste en compte les résultats des bilans sanguins mais la totalité de l'histoire de la personne et  la situation économique de notre pays.

Bon courage à tous .

valérie

Portrait de altelia

avec ce qui est écrit ici, chaque cas est différent.

Moi j'en suis à 29 ans de vie avec, et donc le recul, c'est que oui, ma vie a été bousillée psychologiquement, et pourtant, physiquement rien.

J'ai longtemps été (très) précaire professionnellement, et (très) stable maintenant; MAIS le plein-temps n'est pas évident; si je me plains de fatigue,  c'est incompréhensible pour mon entourage qui ne sait pas mon statut (mais mon entourage qui sait, comprend). J'ai des résultats plus que satisfaisant au niveau biologique, et puis je suis assez active, ce qui permet d'avoir plein de problèmes d'articulations pourries mais qui tiennent le coup encore et encore. Et mon entourage travail n'est au courant de rien, mais je suis réputée quelqu'une de dynamique et joyeuse.

Bref, drôle de vie que celle-là, et à quoi ça sert d'avoir un truc qui t'a détruit le moral jusqu'à ne penser qu'à mourir mais qui n'a pas d'existence tangible, mais qui est dangereux et que tu dois soigner, mais qui ne te donne pas droit à une invalidité parce que t'as pas assez travaillé ni à l'AAH parce que tu travailles trop (résumé de trucs vécus il y a quelques années): y a de quoi dev'nir dingue...

Portrait de gailuron57

je suis tt a fait d accord avec ce que vous dites tous, je suis choqué de lire que nous ne sommes pas considérés comme des gens malades chroniques et qu'on supprime l aah à certains c est honteux dans un pays qui aide ses malades soit disant!

mais ils croient quoi ces gens de la mdph??? q on vit super bien avec le vih ou quoi? que c est un virus marrant ? qu on ne souffre jamais???! Je suis en révolte contre ma France quand je lis tous vos commentaires ....!à quoi bon être fort si on ne peut avoir justice faite ???

nous sommes tous des enfants de la République et nous méritons autant de considération que celle donnée à nos braves politiques qui  gouvernent!!

alors réunissons nous et allons leur dire que notre vie a un sens , un avenir!

battons nous pour tous ceux qui sont morts au moins...!!!

Portrait de cayenne

Au delà du vih se pose la question d'un revenu décent pour tous les citoyens ,d'une vraie protection sociale (surtout pour les plus fragiles) de la solidarité .On nous dit tous les jours sur les ondes ,dans les journaux qu'il n'y a pas d'argent alors que les riches n'ont jamais été aussi riche grace à notre travail et à la spéculation. Les français ont renfloué les banques ,moi quand je suis à découvert personne ne renfloue mon compte,donc ce n'est pas l'argent qui manque c'est la volonté politique ,donc ,manifester ok ;mais lisons d'abord consciencieusement les programmes poltiques de chaque candidat avant de voter,interrogeons les et après la présidentielle il y a les législatives et ce sont les députés qui votent les lois.

Nous sommes peut être séro+ mais nous sommes des citoyens à part entière et nous avons encore quelques droits ,de plus la "démocratie" ne s'use que si l'on ne s'en sert pas!

Courage à tous.

Valérie

Portrait de Eden64

En ce qui me concerne, je suis en invalidité par la Cpam, je suis séropositive depuis 1992.

Je serai incappable de travailler. En effet, j'arrive à être active le matin, mais à 11H30 12H00, je mange et je dors 2 ou 3h00 après je fais une ballade de 30mn et je rentre où je me repose de nouveau. Le soir je prends mon traitement à 19H00 et à 21H00 je suis couchée, je prends Eviplera, et ça me terasse le soir. Mais mes examens sanguins sont stables, donc je continue avec ce traitement.

Pour autant, à part travailler 3h00 maximum le matin, par jour, je serai incappable de travailler à plein temps car je n'ai pas la force physique, je suis épuisée rapidement. Ce qui se manifeste par des vertiges, des pertes de concentrations, des nausées, céphalées et j'en passe..........

Alors comment la MDPH peut imposer à des personnes avec de telles pathologies invalidantes au quotidien, supportées pour ma part depuis 1 993 d'aller travailler et de les condérer comme des personnes valides ?!!!!!!!

Je suis indignée.

Toutefois, je n'exlue pas que la cpam un jour me supprime ma pension...... 

Bon courage à vous toutes et tous,

Portrait de givin

Je suis sero depuis 33 ans mon ami idem lui a taux d'invalidité de80%Irefait actuellement son dossier ses résultats sont plus que rassurant guérison de l'hépatite C iL est allé devant le Contetieux de l'invalidité c'est vrai qu'il faut une autre pathologie il faut reconnaitre que c'est une pathologie invalidante sur le plan psychologique vivre avec c'est dur surtout pour nous les anciens qui avons connu la discrimination les emplois dont on était virés parceque cela c'était su les dossiers marqués avec une pastille rouge et puis tous les gens que nous avons vu partir on a tous de quoi etre dépressif Personnelement j'ai un suivi psy et des médocs et cela compte pour l'attribution de lAAH mais je panique aussi pour les mois a venir j 'ai L AAH pour les années a venir je me pose des questions et aussi savoir comment cela se passe lorsque l'on se déclare en couple 

Portrait de unepersonne

... dans le dossier medical AAH  , parait il que le VHC n'est pas une maladie qui fait qu'on pêut etre reconnu AAH par l'equipe pluridisciplinaire de la MDPH/CAF

apres mon cas etait A1/F2  avant ma guerison donc loin de la cirrhose mais pour un personne A4/F4 l' AAH lui devrait etre accordée car c'est un enfer de vivre avec une hepatite C

quand je pense qu'en presque 30 années je n'ai vu qu'un medecin à la MDPH , apres ils se permettent de donner des diagnostics sur l'etat de santé des gens en se fiant à un simple certif medical de l'infectio

en fait, ils eliminent de l' AAH les personnes VIH les personnes les mieux portantes à la lecture de leur certificat medicalet basta

concernant le projet de vie ç' est à remplir dans le dossier de renouvellement AAH , je ne l'ai jamai rempli et pour cause , quel projet de vie puis je esperer à 50 balais , sans bagages professionnels, peu d'experience pro, quelques maladies collateralles dues aux ARV trop consommés depuis 30 ans, depression due à l'alteration de mon physique quelle aide puis je attendre de ces gens quand je vois qu'une années on me donne l'autorisation aux places assises dans les TP puis reconnu travailleur hnadicapé le renouvellement AAH suivant

on va voir à quelle sauce va t'on etre mangé sous le nouveau gouvernement à venir en mai juin 2017

Portrait de Butterfly

VHC etc n'a jamais était reconnu invalidité et a fait un tribunal une fois .. BREF ça me réchauffe le coeur de lire tout ça qui est ma vie TOUT EST VRAI et je souhaite que la MDPH lisent tout ça !!!

La je vais devoir encore chercher un poste a plein temps pour mieux manger Même au taf il le savent pas çoa se voit pas sauf ls fatigues ah ça ils le voient !! mais ils s'en foutent mon contrat se fini de mi temps thérapeutique aprés 3 ans d'arret du a ds échec thérapeutique de VHC  ds mois d'hopital Bref c invisible comme moi vis a vis de la MDPH .. mm pas reconnu encore a 80 % depuis 85 Oui j'ai eu ds envie de me suicider car hs mais je tiens bon mais qd mm ... j'aimerais arrêté de travailler mais je n'aurai pas de logement ou ls hlm c long bref .. je travail reconnu travailleurs handicapé pour l'état avant gt dans le secteur privé 16 ans !! mais je n'ai plus tenu trop de CDD et invisible pour la cotorep mdph quoi ou la sécu :( DUr dur tout ça ................ ls traitements fatiguent mais j'aurai ptete préféré y passer en 84 gt jeune bon sang !!! et raté ma vie a cause de cette maladie question professionnel  et oui ....

BONNE ANNEE A TS 

Portrait de kivivra

Seropo en 92 , puis du fait d un sida en 98 et un coma de 45j je reconstruis ma vie entre médecin spécialiste centre, bref notre parcours à beaucoup ,enfin ceux qui sont encore là avec nous La Cotorep à l époque acvait refusée les 80% je me suis battu la CPAM à l époque me sucre ma la premiere catégorie.A peine debout une cheffe de centre a décidé 6 mois sans un sous c'est en les menacant d y rester que mes droits sont validés et muées en seconde catégorie il faut savoir qu entre temps j ai été reexpédié au boulot par le meme medecin conseil qui oeuvre à Paris ,encore.la c'est la violation de secret qui a eu raison de  job: mais là personne pour t aider ni syndicats ni certains membres associatif , n en déplaise ,c'est la vérité juste 8 ans de vide professionel total ,et aussi le fait de l ouvrir oui de le dire aux médias m ont rendu peut etre plus fort.et d avoir découvert la vrai solidarité celles de jeunes,de gamins qui ont eu envie de  s unir contre le sida mais aussi toutes Les discriminations c'est en 2000 .

en 2008, une jeune avocate boute la grande banque qu etait mon employeur, 2008 le debut d une autre vie celle difficile de minima ,une pension pas de boulot la 50taine se profile ,j y crois toujours un boulot chez les ennemis voir comment sont traites  nos dossiers la ça fait peur  et depuis mon dernier cdi sur une autre boite il y a 4 mois ,la cramif ,surtout des responsbles ont décidés de me faire craquer , controle suspension reduction et la depuis 4 mois rien: ils refusent de m octroyer un rendez vous car je veux savoir  ..un an que cela dure et il y a 3 jours un clampin décide de tout arreter de me mettre 3 pages d articles -qu ils ne connait pas j en suis sur )et la directrice de la Cram  m envoit un ramassi de mensonge  ..alors cela sera peut etre mon dernier combat mais je pense que celui là il sera aussi violent que ce qu ils nous font vivre ...aucun ministres aucun presidentiable sauf une a prit le temps de m ecouter et de me suivre ...Tout ceci pour vous dire oui il faut se battre MAIS ensemble oui il faut aller cracher dans leurs soupe et contestez toutes les décisons le droit est pour nous . donc allons y et que pour ceux qui se sont battus  pour que nous survivions Pour leurs memoires battons nous 

Portrait de Butterfly

UN AN APRES ON EN EST OU !!!! 

Que dalle LA MDPH OU LE MINISTRE DE LA SANTE N'ONT PAS LU NOTRE MESSAGE OU VA T'ON LA !!!YellCry

Portrait de ballif

moi pour avoir la carte d'andicapé  j'ai du voir un médecin  il doit connaitre la pathologie

pour le renouvellement la même chose

Portrait de unepersonne

tu es reconnu adulte handicapé à 80 % ou entre 50 et 79 % 

quel medecin as tu rencontré et quelle pathologie a t'il reconnu puisque  dans le certificat medical du dossier AAH , il est obligatoirement inscrit que tu es VIH 

je comprends pas  ta situation 

Portrait de kebra

Bonjours , j'ai 61 ans , sero depuis 81 , je prend conscience de la "chance"que j'ai : la MDPH vient de me renouveller pour 10 ans à 80°/°, j'ai lu dans vos commentaires les difficultés de certains , c'est dur ... Pour moi c'est la dernière fois dans quelques mois c'est la retraite , mais je pense aux plus jeunes ...courage , il faut se battre !!!

Portrait de Superpoussin

J'ai bien peur que ce fil ne soit pas assez visible sur ce site qui multiplie les rubriques et sous-rubriques où poster et où il est souvent difficile (du moins pour moi) d'y retrouver tels ou tels propos que l'on voudrait suivre.

Nous sommes désormais en 2018, de l'eau a coulé sous les ponts, où en sont les différents intervenants de ce fil? Des procédures en appel ont-elles abouties positivement? Négativement?
Une association ad hoc a-t-elle été créée? Des associations déjà existantes se sont-elles emparées du problème?

Pour crééer une association efficace il faut j'imagine de l'énergie et peut-être aussi quelques relations utiles, a-t-on de bonnes chances de trouver ces ressources parmi les anciens du VIH?

Le plus simple ne serait-il pas de créer du "bad buzz" afin de forcer les associations qui vivent de nos malheurs à prendre notre défense?

C'est quand la prochaine foire au VIH? Solidays le 22-24 juin à Paris? Rien avant?

Portrait de Superpoussin

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000517...

Je viens de découvrir ce décret qui spécifie qu'on ne peut abaisser le taux d'invalidité lors d'un renouvellement que si l'état de la personne a évolué favorablement.

D'après les écrits de ce fil on peut se demander si certaines MDPH n'auraient pas des lacunes quant à la connaissance de la législation, ce qui n'est pas une bonne chose. La bonne nouvelle est que la loi est de notre côté et ce de façon non discutable. Smile

Découvrir sa séropositivité au VIH en 2018 ne devrait pas impliquer un statut d'invalide au regard de l'amélioration considérable de l'efficacité des traitements qu'il y a eut et il n'y a donc rien de choquant que les nouveaux ne passent pas par la case invalidité.

Par contre ces énormes avancées thérapeutiques, comme cela a été dit ici, sont loin de règler les situations désastreuses que connaissent beaucoup de séropositifs de longue date.
D'une part beaucoup d'anciens séropositifs ont pu être mis définitivement hors jeu par rapport au monde du travail, d'autre part un affaiblissement général pas toujours très facile à évaluer et aux causes pas très nettes (VIH sur le long terme? dégats initiaux du virus? effets des premiers traitements? effets à très long terme de certains ARV?...?) est presque toujours observé, y compris parmi les plus dynamiques d'entre nous.

Que celles et ceux qui ont rencontré des soucis lors de leur demande de renouvellement nous donnent des nouvelles si jamais ils passent par ici et ont le coeur à prendre la plume pour témoigner. Wink

Portrait de detlevera

Nous vivons dans une société certes encore privilégiée par bien des aspects (en France donc), mais qui est en train de se transformer petit à petit vers une société excluante : on ne veut pas de vieux (c'est un paradoxe, on fait tout pour vivre plus vieux), pas de malades, pas de retraités ou en tout cas pas trop longtemps, on ne veut pas de chômeurs même si bien souvent ce sont ceux-là mêmes qui n'en veulent pas qui sont à l'origine du chômage, on ne veut pas de personnes "différentes", on ne veut pas de handicapé(e)s, etc.
Vive la jeunesse, la beauté et la richesse ! Rien d'autre n'est valable.
Ce qu'ils oublient toutes et tous, c'est qu'ils peuvent tomber malade, qu'ils peuvent vieillir, et que finalement ils mourront ! TOUS ! Et que la beauté se fâne...
Surprised
Nous vivons effectivement dans une société 2.0 (quoi que..) où les statistiques, l'ordinateur, les programmes ont remplacé le côté bienveillant (on dit parfois - à juste titre ? - "le côté humain") : chacun(e) doit rentrer dans une case, en fonction de codications pré-établies, sans considération des situations individuelles. "Ca dépend ça dépasse", "cela ne rentre pas dans la case", quoi ! Wink
Par ailleurs, chaque gestionnaire est tenu de traiter un nombre de dossiers toujours croissant, il est contraint par le rythme de la machine justement, et forcément cela se fait souvent au détriment de la qualité, ou plus simplement du bon sens.
Enfin, il y a les règles internes décidées par des cheffaillons à fleur de peau lorsqu'il s'agit de statistiques justement, parce qu'ils ont eux-mêmes (ne l'oublions pas, le chef n'est pas forcément "mauvais") des comptes à rendre...
Donc des procédures sont mises en place au sein des organismes, en fonction d'une règlementation, de lois, voire de préconisations à valeur plus ou moins légales mais néanmoins édictées par les (encore) plus "hautes sphères". Nos élus qui ont oubliés qu'ils sont nos employé(e)s...

Pour ma part j'ai obtenu le renouvellement de ma RQTH il y a quelques mois, pour une durée de 5 ans. Pas 10 donc, et cela malgré la pluralité de pathologies toutes invalidantes dont je souffre (au moins 24 ans de VIH, en tout cas 24 connus). Je devrais donc me soumettre à nouveau à cette lourdeur administrative (il s'agit bien de cela) même si ce qui est déterioré en moi ne peut plus être réparé. Et je ne suis pas certain que dans 5 ans, j'obtienne à nouveau ce taux "magique" bien que justement j'aurais en plus 5 ans de plus.
On m' accordé encore cette fois un taux d'incapacité de 80% mais j'ai bien rigolé en lisant le motif... qui "est difficulté à tenir debout plusieurs heures".... ! Du grand n'importe quoi ! Aucun rapport avec ce qui a été porté dans mon dossier !
Evidemment que je ne vais pas contester cette décision, néanmoins cela prouve clairement que mon dossier n'a pas été exploité correctement.
Mais peut être cela vient il aussi me contredire : soit une personne "bienveillante" aurait examiné mon dossier et aurait bien voulu m'accorder ce taux de 80% et aurait mis "n'importe quoi qui passe encore" sans avoir à trop gratter dans le dossier, ou sans avoir à trop remplir de cases....
Bref, j'ai eu cette chance cette fois encore.
J'ai aussi eu cette chance que la MDPH (cela ne s'appelle plus comme cela maintenant, mais faisons simple) dont je dépends semble relativement dans de bonnes dispositions malgré les restrictions croissantes.
Parce que cela aussi est avéré : alors que les textes qui nous régissent sont les mêmes pour tous en France, leur application est régie par les directives internes et les cheffaillons précités. Donc différente d'une "MDPH" à l'autre !

Personnellement, je ne peux pas prétendre à l'AAH (et tant mieux pour moi je suis donc un "privilégié"), mais je suis à fond avec vous, les bénéficiaires de l'AAH qui en sont exclu(e)s brutalement, au mépris de votre situation réelle.
Effectivement que font les associations sensées nous représenter ? Allo les associations de lutte contre le VIH ????

Enfin j'ajoute que le discours ambiant du "tout va bien, être séropositif aujourd'hui c'est juste une pilule par jour etc." (tant mieux pour les concerné-es, je leur souhaite que cela dure toujours... Néanmoins VOUS ÊTES DES GENS DANGEREUX POUR CELLES ET CEUX QUI NE VONT PAS BIEN !), à force d'être relayé, finira bien par atteindre ces gens dits "haut placés", et certainement pas toujours au courant de la réalité de ceux pour qui tout ne va pas bien.
Ces mêmes gens qui légifèrent finiront bien par trouver utile pour la communauté de supprimer leurs bien maigres "avantages" à cette "poignée" qui ne va pas bien, les plus anciens, mais pas que.
Le train est déjà en marche d'ailleurs : déremboursements CPAM à gogo, prises en charge par les mutuelles, qui fatalement exclueront de fait les plus gravement touchés un jour ou l'autre, afin de ne pas avoir à payer. Lorsque je parle d'exclusion, cela peut se traduire de manière mesquine afin de ne pas altérer l'image de marque de la mutuelle, soit en augmentant de manière éhontée les cotisations pour les plus malades, les plus vieux, etc.

Pour paraphraser ce que j'ai lu dernièrement dans un autre sujet sur ce site et qui m'a paru tellement juste : les plus jeunes contaminé(e)s devraient justement se souvenir que c'est grâce aux plus anciens qu'ils bénéficient de traitements moins néfastes à priori, et qu'ils peuvent prétendre à l'allègement, ou en tout cas que l'idée même d'un allègement des thérapies commence à se faire entendre plus souvent.

Det.

Portrait de la vie

moi aussi je suis dans le meme qua est en pluse il non desendus non invaliditais a moin de 80 alors que depuit 1998 je suis a plus de 80 est il non coupèe la hha de suite alors que je devait .fin 07.2018 moi aussi je vait pas les lachèe justement je voudrais savoire ci il y a pas une action MERCI.                CADUC FRANCK

Portrait de IMIM

Des docs qui remplissent des certificats médicaux en dépit du bon sens....
Pour ma part, lors de mon renouvellement, il était écrit sur le certificat médical que "tout va bien" !!mdr
CV inf.40copies CD4 700
A la question "habilité des mains" tt était ok...
G du rajouter des radiographies de mes mains déformées, les dates de 3 op. chir en 1an, leur rappeler que g perdu 5 dents d'un coup...que je pèse 40kg, et que mon corps est pétrit de douleurs quand arrive des crises de "je ne c mm pas quoi" AUCUN diagnostic à ce jour ! Mais tout va bien...(???)

Par contre il était spécifié la "dépression"....Et g toujours pas de consult. psy.,  pourtant prévue ds les protocoles ....
Qu'ils soit dans l'état ou g été laissée pendant des années et on verra leur moral .....

Des équipes (doc, AS ) qui "étudient" et jugent des dossiers sans mm savoir de quoi il retourne....
juste CV indétectable = super santé !mdr Le HIV est banal....

A la vie
Il faut que tu fasses un recours dans les 2mois
Tt en bas de la "décision", il me semble qu'il est expliqué la marche à suivre Tu peux te faire aider par une AS (moi g pas eu cette chance) ou encore par Aides (?) là non plus g pas eu de bol......faut croire que jsui sacrément malchanceuse !!mdr

Portrait de Butterfly

detlevera wrote:

Nous vivons dans une société certes encore privilégiée par bien des aspects (en France donc), mais qui est en train de se transformer petit à petit vers une société excluante : on ne veut pas de vieux (c'est un paradoxe, on fait tout pour vivre plus vieux), pas de malades, pas de retraités ou en tout cas pas trop longtemps, on ne veut pas de chômeurs même si bien souvent ce sont ceux-là mêmes qui n'en veulent pas qui sont à l'origine du chômage, on ne veut pas de personnes "différentes", on ne veut pas de handicapé(e)s, etc.
Vive la jeunesse, la beauté et la richesse ! Rien d'autre n'est valable.
Ce qu'ils oublient toutes et tous, c'est qu'ils peuvent tomber malade, qu'ils peuvent vieillir, et que finalement ils mourront ! TOUS ! Et que la beauté se fâne...
Surprised
Nous vivons effectivement dans une société 2.0 (quoi que..) où les statistiques, l'ordinateur, les programmes ont remplacé le côté bienveillant (on dit parfois - à juste titre ? - "le côté humain") : chacun(e) doit rentrer dans une case, en fonction de codications pré-établies, sans considération des situations individuelles. "Ca dépend ça dépasse", "cela ne rentre pas dans la case", quoi ! Wink
Par ailleurs, chaque gestionnaire est tenu de traiter un nombre de dossiers toujours croissant, il est contraint par le rythme de la machine justement, et forcément cela se fait souvent au détriment de la qualité, ou plus simplement du bon sens.
Enfin, il y a les règles internes décidées par des cheffaillons à fleur de peau lorsqu'il s'agit de statistiques justement, parce qu'ils ont eux-mêmes (ne l'oublions pas, le chef n'est pas forcément "mauvais") des comptes à rendre...
Donc des procédures sont mises en place au sein des organismes, en fonction d'une règlementation, de lois, voire de préconisations à valeur plus ou moins légales mais néanmoins édictées par les (encore) plus "hautes sphères". Nos élus qui ont oubliés qu'ils sont nos employé(e)s...

Pour ma part j'ai obtenu le renouvellement de ma RQTH il y a quelques mois, pour une durée de 5 ans. Pas 10 donc, et cela malgré la pluralité de pathologies toutes invalidantes dont je souffre (au moins 24 ans de VIH, en tout cas 24 connus). Je devrais donc me soumettre à nouveau à cette lourdeur administrative (il s'agit bien de cela) même si ce qui est déterioré en moi ne peut plus être réparé. Et je ne suis pas certain que dans 5 ans, j'obtienne à nouveau ce taux "magique" bien que justement j'aurais en plus 5 ans de plus.
On m' accordé encore cette fois un taux d'incapacité de 80% mais j'ai bien rigolé en lisant le motif... qui "est difficulté à tenir debout plusieurs heures".... ! Du grand n'importe quoi ! Aucun rapport avec ce qui a été porté dans mon dossier !
Evidemment que je ne vais pas contester cette décision, néanmoins cela prouve clairement que mon dossier n'a pas été exploité correctement.
Mais peut être cela vient il aussi me contredire : soit une personne "bienveillante" aurait examiné mon dossier et aurait bien voulu m'accorder ce taux de 80% et aurait mis "n'importe quoi qui passe encore" sans avoir à trop gratter dans le dossier, ou sans avoir à trop remplir de cases....
Bref, j'ai eu cette chance cette fois encore.
J'ai aussi eu cette chance que la MDPH (cela ne s'appelle plus comme cela maintenant, mais faisons simple) dont je dépends semble relativement dans de bonnes dispositions malgré les restrictions croissantes.
Parce que cela aussi est avéré : alors que les textes qui nous régissent sont les mêmes pour tous en France, leur application est régie par les directives internes et les cheffaillons précités. Donc différente d'une "MDPH" à l'autre !

Personnellement, je ne peux pas prétendre à l'AAH (et tant mieux pour moi je suis donc un "privilégié"), mais je suis à fond avec vous, les bénéficiaires de l'AAH qui en sont exclu(e)s brutalement, au mépris de votre situation réelle.
Effectivement que font les associations sensées nous représenter ? Allo les associations de lutte contre le VIH ????

Enfin j'ajoute que le discours ambiant du "tout va bien, être séropositif aujourd'hui c'est juste une pilule par jour etc." (tant mieux pour les concerné-es, je leur souhaite que cela dure toujours... Néanmoins VOUS ÊTES DES GENS DANGEREUX POUR CELLES ET CEUX QUI NE VONT PAS BIEN !), à force d'être relayé, finira bien par atteindre ces gens dits "haut placés", et certainement pas toujours au courant de la réalité de ceux pour qui tout ne va pas bien.
Ces mêmes gens qui légifèrent finiront bien par trouver utile pour la communauté de supprimer leurs bien maigres "avantages" à cette "poignée" qui ne va pas bien, les plus anciens, mais pas que.
Le train est déjà en marche d'ailleurs : déremboursements CPAM à gogo, prises en charge par les mutuelles, qui fatalement exclueront de fait les plus gravement touchés un jour ou l'autre, afin de ne pas avoir à payer. Lorsque je parle d'exclusion, cela peut se traduire de manière mesquine afin de ne pas altérer l'image de marque de la mutuelle, soit en augmentant de manière éhontée les cotisations pour les plus malades, les plus vieux, etc.

Pour paraphraser ce que j'ai lu dernièrement dans un autre sujet sur ce site et qui m'a paru tellement juste : les plus jeunes contaminé(e)s devraient justement se souvenir que c'est grâce aux plus anciens qu'ils bénéficient de traitements moins néfastes à priori, et qu'ils peuvent prétendre à l'allègement, ou en tout cas que l'idée même d'un allègement des thérapies commence à se faire entendre plus souvent.

Det.

SALUTI !! Bravo pour ce commentaire .. Moi jviens de perdre mon taf et suis rqth et taf pour l'armée.. Harcèlement moral du a une reprise en mi temps thérapeutique du a un traitement trop fort sur 3 ans pour le vhc , je l'ai plus c le principal- La je suis a la maison depuis mois d'avril 2018 bien sur - c dur - j'ai vu un avocat gratuit qui viens de me dire qu'il s'y connaissait pas entre l'état et les fonctionnaires , a savoir que j'avais fait une reconversion par la cotorep ( mdph ) en 99 pour la sécurité de l'emploi car malade depuis 85 mais avant bien sur - je ne pouvais plus faire tout les cdd dans le privé tout commerce et dans toute la france , alors psychologiquement se faire reconnaitre rqth et dur aussi car la vie s'arrête quelques part mais bon j'ai vaincu cette angoisse mais au travail on me regardez bizarrement bien sur un statue handicapé invisible .......

et la ben c la fin on m'a mis en cld - mais je refait une demande a 80% mdph car a une cardiomyopathie et a eu vhc et viens d'apprendre hier car douleur depuis un an par une IRM que j'ai une double hernie Donc triple problème de santé quoi.. dur ... j'ai mal je souffre et je pense que reprendre travail pas possible et de toute manière le chef militaire ne m'aime pas car j'ai de la personnalité et pas idiote donc viré mis en isolement car ce peut etre dangereux entre lui et moi car sa haine et dur pour moi donc maison ( je pleure) .. je vais tenter un autre de la justice mais je n'y crois plus pour défendre ma cause - et oui la mutuelle tout augmente - bref tout ce que tu dis est vrai -

BOnne journée et Bon match si tu le regardes et courage aussi pour tout ........ moi c fini mais pour ne pas penser blackos je vais voir un psy car je n'ai plus rien a faire dans ce monde mais j'ai pas envie de mourir a cause aussi des lacunes administrative.. j'ai déjà du faire un tribunal contre la cotorep en 2006 et tant que je n'était pas en fauteuil roulant malgré toutes les maladies oportuniste je ne rentrais pas dans le cadre a 80% mais a 79.99 chercher l'erreur ! faire des économies sur mon dos alors que certains on moins que moi et l'ont..  je vais voir car la nouvelle de la double hernies qui m'empêche là de rester assise debout couché ; on va leurs soumettre avec doc hosto et assistante sociale sans compter que je vais devoir chercher logement bref je ne suis pas prête a mourir non non mais bon .. 

 

 

Portrait de IMIM

dont administrations, fonctionnaires passent par un Tribunal administratif"
Tu doit passer l'étape du "médiateur"

En France, le Médiateur de la République est une « autorité administrative indépendante » ayant existé entre 1973 et 2011. Le Médiateur de la République est chargé d’améliorer, par son action, les relations des citoyens avec l’administration. Il intervient dans les litiges qui les opposent en tentant de proposer, qu'aux particuliers des solutions à leurs égards.

Essaie de te calmer Pose toi Tu vas avoir tt le temps en plus (c de l'humour)
Il faut reprendre les choses une par une
Le coté administratif (pour ton taf, quoique l'Armée je me demande si elle ne relève pas d'un autre système!?) et le coté médical
Effectivement avec cette nouvelle pathologie invalidante tu peux refaire une demande à la MDPH avec doc et AS en appui

@Detlevéra
Ton post est mot pour mot ce que je pense..question de génération probablement
Y compris la non prise en compte des années de séropositivité ( le sida des années 85...)

Bien à vous

 

Portrait de IMIM

il se nomme "médiateur des droits"

Portrait de Butterfly

kebra wrote:

Bonjours , j'ai 61 ans , sero depuis 81 , je prend conscience de la "chance"que j'ai : la MDPH vient de me renouveller pour 10 ans à 80°/°, j'ai lu dans vos commentaires les difficultés de certains , c'est dur ... Pour moi c'est la dernière fois dans quelques mois c'est la retraite , mais je pense aux plus jeunes ...courage , il faut se battre !!!

Bsoir ,

Vous parlez de L'aah ou ls 80% De la mdph ? si c ce dernier, avait vous eu affaire a un psychiatre pour la demande a 80% si oui ok cool .. moi malade depuis 35 ans bref tribunal et compagnie ral le bol mais j'y crois je vais en refaire une demande là car les années passent et les maladies opportunistes ou le vhc m'a bien crevé .. 

Pourquoi dites vous c la dernière fois !! et de quoi ! lol !! on a appris le vih en 85 en france pour info - moi depuis 83 suivant analyse de transaminase le foi mais ct pas écrit vih mais on a conclué c tout - et depuis peu .. bref on c que ça existe aussi le vih depuis 72 au moins mais l'amérique ou l'afrique etc nous on divulgué en ce cher pays tjrs en retard qui est la France , retard de 10 ans ou + comme d'hab ..  *** Un propos a été modéré ***  alors oui on est des grandes victimes et on devrait être indemnisé !! ils accusé les homo les toxico dans les années 80  *** Un propos a été modéré ***  !!! sans penser au viols lol sur hétéro ou homo mm sans etre toxico bref une époque de merde et dur .. QUI perdure qd on voit que depuis 35 ans ou + donc .... qu'il y a 7000 cas contaminé mm a notre époque depuis l'an 2000 etc par an !!! avec toutes ls possibilité de se protégers grrrr bien sur y a les viols qui sont multipliés mais bon , c honteux c nouveaux jeune ou pas contaminé de nos jours c la vie allez hop c pardonné lol .. mais les capotes c gratuit depuis 20 ans on va dire .. avec les gels a l'eau pour éviter le craquage de ceux là . BREF pourquoi c votre dernière fois !! ?? lol

Je vous souhaite bonne soirée de dimanche :) merci

Portrait de Butterfly

Hello Zero

Je viens de lire ton post , ben oui je suis peu ici aussi mais Comment vas tu ? !! ton stade T4 Sida ? plus maintenant j'espère que c revenu au stade normal !!

Travaille tu et j'espère a 35 hrs ! sinon faut travailler en mi temps thérapeutique , voir avec la médecin du travail d'urgence , tu auras ta paye net complète mm si donc a 50% ce qui m'était arrivée .. 

Sinon , pour les psy ,  a l'hopital y a des gratuits !! voir avec ton doc lol ! et a lui et a l'assistante sociale de mettre tout en oeuvre rsa, aah etc avec tes maladies opportunistes grave lol ! J'espère que tu a bien bougé de ce côté là .. 

bien sur une hygiène de vie est indispensable ! donc no drogue pour oublier la maladie ça sert a rien .. on est condamné de toute manière un jrs ou l'autre a partir alors si c pour a ptit feu et ça change les taux des bilans c ridicule ! la vie est ainsi malade ou pas il faut faire face a tout les pbl administratifs , drogue ou pas !!

J'ai un pote en fauteuil, diabète grave , séropo , peut plus donc marcher et a 60 ans continue ss ptin de drogues en plus de tout les traitements lol c con .. moi malade depuis 83 hépatite c guéri reste vih qui me tue d'année en année et change de traitements tout les 2/3 ans et c normal de changer car le corps s'habitue et rejette !! donc a ton médecin de faire le nécessaire ou c danger non assistance a personne en dangers quoi - donc ass sociale de l'hosto tout simplement !

Moi j'ai pu faire une formation par la cotorep de l'époque et taffer jusqu'au mois d'avril 2018 avec des arrêts de 3 ans en congé longue maladie etc ds reprise en mi temps thérapeutiques sans trop perdre d'argent donc travaille pour l'état depuis 2001 suite formation et recherche dans ce milieu pour la sécurité de l'emploi !!!c vital et une obligation des ministères .. bon là je suis pour dépression cause d'un militaire un homme qui n'aime pas les civils brefs a nouveau en congé longue durée maladie mais je gagne 1300 juste pour les charges mais habite un conventionné et pas de droit caf apl etc mais ça va quoi .. je fait + a manger mdr lol - gt aussi en 83 a 200 T4 - mais no alcool no drogue pas eu besoin car ct une épée damoclès today aussi !!! dés fois occasionnellement un joint ou un verre une fois par mois , pas besoin car ça fatigue aussi et trop de démarches administratives et le quotidien santé a gérer les factures bref la vie mais faut mettre 10 fois + de force et d'attention je le conçois qu'un être humain en bonne santé .. et du temps .. mais le temps passent vite mais bon pas le choix .. niveau taux CV et T4 no pbl mais des rejets de traitements d'ou je les changent .. et changer 5 fois d'hosto que j'ai fait et fait .. bref etc - 

Donnez moi de vos nouvelles ou a tous lol de ce qui a évolué !! merci

Cordialement courage big bisous , oui on vit grace aux traitement mais on a chacun son organisme et sa façon de vivre dans cette maladie donc on se ressemble pas tous du tout , des effets secondaires et maladies grave car plus fragile que l'on chope et rapide telle que cancer etc mais j'ai un autre pote malade aussi depuis des décennies diabète aussi comme l'autre et parkinson depuis l'age de 35 ans et donc séro et invalide donc et sort de 9 cancers là DONC tu vois vous voyez on est tous différents ,c un exemple sans l'être mais il travaille a mi temps qd mm une force de la nature c tout .. ce n'est pas culpabilisants mais un ptit exemple pour se battre tjrs jusqu'au bout et a chacun le sien et son immunitaire ;) 

On se connait pas mais les écrits restent ..................................

Kiss

Portrait de la vie

je suis dans le meme qua que vous non recours au tribunal contenxieu de nanterre ne na pas repondu si pas de reponse de leur part le recoure est nul je suis malade depuit l age de 20 ans je vais avoire 50 ans mois de juillet jai toujoure eu la HHA la personne le medecin de la cotorep qui na recu na dit que nous allons plus vous accordèe le plus de 80% a causse que nous sommes guèrie de motre maladie incurable elle ces pèrnie de ne dire d allai a la securitè sociale pour faire non dossie . se que je conprent est quille ne veule plus nous paye les allocation familliale HHA je suis a 79% voila se que l 'eta a nie  en plasse aujourd'hui comme je mais plus de recoure possible je suis entrein de faire un dossie avec la secu .je peut vous dire que je suis deguoutèe quond mais les malade de naintement est les personne commes mois est autres qui sons malade depuit 30ans . la vie

Portrait de Butterfly

Hello

VS dite que vs avez fait recours ? normalement vs pouvez attaquer direct le tribunal.. Oui ce sera pas accepté peut être encore cette demande a 80% - Mais voyez avec votre médecin a refaire un dossier en rajoutant maladie évolutive + dépression donc pour ça il faudra un psychiatre en + qui pourra lui aussi faire un certificat disant que vs avez des tendances a passage a l'acte - Faut tout tenter - 

Perso je suis cardiaque depuis peu et la déclaré avec dépression car a subit discrimination au travail et malheureusement je suis en sécurité de l'emploi et RQTH depuis 97 mais a quitté le secteur privé en 2000 donc là suis coincé pour porter ça en justice - 

Je suis reconnue catégorie B aussi soit comme vous 79.99 % !! sachant tout les problèmes des maladies qui m'incombe du a cette pathologie du vih - L'état s'en fout c vrai de ce que l'on vit au quotidien les effets secondaires les changements de traitements depuis les années 80 en ce qui me concerne donc les maladies opportuniste de cette maladie- Cela dit ils ont vu que les nouveaux arrivants n'ont pas encore ds effets secondaire tel que l'hypotrophie des membres perte des cheveux les douleurs musculaires l'endormissement des neurones la fatigue ls reins qui s'abime etc etc donc ils disent que l'on peut vivre avec tout ça ce qui est faux car c un cancer a vie ( cessité ou fauteuil roulant pour certains , diabète etc etc )  avec ses dégénéressence physique et psychologique ( perso j'aimerai leurs faire avaler de force les TT et qu'ils attrapent la maladie On verra ou entendra leurs maux intestinal ou du coeur etc .. Bref Perso j'ai toutes ses pathologie et j'en passe .. J'attend réponse Mdph depuis oct 2018 !! ET la j'ai un grave pbl au coeur et va être hospitalisé - TOUTES LS MALADIES arrivent + vite car taux immutaire défaillant sur un séropositif ( pour ceux qui sont plus fragiles et ils y en a ) voir ls gens qui parlent dans ce site- 

Il font ça refuse le 80% par économie alors qui y en a qui le sont sans le vih juste dépression ou cardiaque et j'en passe - L'inégalité est énorme ... 

Je vous souhaite bon courage prenez note de mes dits et dites a votre médecin vos pbl du aux TT maladies même si vous dormez mal etc etc On s'accroche on y arrivera quitte a écrire au ministère de la santé qui feras du cas par cas vu que l'état le fait pour ls migrant hiv .. sans compter la perte de salaire etc .. Je ne sais pas si vous travaillez voyez aussi avec la doc de travail car vous devez être fatigué depuis tant de temps séro et je vous comprends - Courage on gagnera on gagnera...... 

Bon dimanche qd mm kiss de solidarité-