Masques démasqués ?

Publié par aimanuel le 03.08.2020
700 lectures

Apocalypse vient d'un mot grec qui signifie révélation, mise à nu... 

N'est-ce pas curieux : à l'heure où les masques tombent, on nous demande d'en porter un.

Le propre de l'homme, semble t-il, par rapport aux animaux, est cette conscience mentale qui lui permet de réfléchir, de penser, de se poser des questions, et si nécessaire, de remettre en question ce qu'on lui dit....

Il y aurait tant de choses à dire sur la situation actuelle, d'informations à partager, de questions à soulever, que les bras m'en tombent et me donnent souvent le sentiment d'être submergé.

Alors, la plupart du temps, nous fuyons : qu'est-ce qu'il y a à la télé ce soir ? Qu'est-ce qu'on va manger ? Etc...

Vous connaissez peut-être cette maxime : mieux vaut poser une question bête que le rester toute sa vie. Alors, premières séries dequestions bêtes, parmi tant d'autres possibles, tant il y a d'incohérence et d'invraissemblances dans ce dossier :

1) Croyez-vous que le gouvernement néerlandais et les autres gouvernement d'Europe du Nord soit des imbéciles inconscients d'exposer leurs population à une éventuelle contamination ? Pourquoi le virus serait dangereux chez nous et innoffensif chez eux ? Pourquoi croire nos médias et notre gouvernement plutôt que les scientifiques qui affirment un peu partout dans le monde que la charge virale du virus a énormément baissé ? Pourquoi croire ceux qui affirment que le port du masque est anodin et inoffensif alors qu'au contraire, qu'en quelques minutes de recherches nous découvrons plusieurs scientifiques qui évoquent les risques potentiels liés à l'utilisation du masque et que, la balance entre bénéfices/risques est loin d'être si évidente.  Ou à minima, qu'elle pose question.

capture_decran_2020-08-02_a_08.29.49_0.png

Je pense, d'abord aux vidéos très mesurées et très pédagogiques de la généticienne Alexandra Henrion-Claude, ancienne directrice de l'INSERM, au médecin Hervé Thomas, à la pharmacienne espagnole Marisa Garcia Alonso car leurs vidéos sont les plus récentes dans mon esprit. 

Mais si nous remontons le temps, nombreux sont les personnalités à s'être exprimées contre le port du masque. 

Et il n'y a pas si longtemps, notre ministre de la santé lui-même :

capture_decran_2020-07-20_a_11.30.54.png

Franchement, si nous sommes honnêtes et sincères et que nous laissons l'émotionnel de côté, comment est-ce possible de dire à un moment de l'épidémie ou la mortalité était très forte que le masque était inutile et prétendre aujourd'hui qu'il est utile aujourd'hui, alors que la mortalité est très faible. 

J'ouvre une parenthèse sur quelque chose que je viens de découvrir à l'instant. Pour étayer mon article je suis allé sur le site officiel de santé publique, géodes, que j'avais déjà consulté. Et à ma grande surprise, ce site qui était très simple d'utilisation pour, justement vérifier le nombre de nouvelles hospitalisations par jour et de les comparer avec le nombre de mort est devenu.... incroyablement compliqué.

C'est un petit détail mais vous connaissez le proverbe : le diable se cache dans les détails. Et aujourd'hui, nous ne pouvons plus nous permettre d'être superficiels alors, autant que possible, essayons d'aller au fond des choses et de nous poser de bonnes questions...

Vraiment, cette histoire de masques, si on regarde sous des angles différents, avec l'avis de différentes personnes, semble pour le moins, à minima, un peu étrange.... 

fibre_masque.jpg

 

 

capture_decran_2020-07-16_a_09.32.26.png 

 

capture_daaccran_2020-07-21_a_22.18.12.jpg

En conclusion nous avons des scientifiques qui non seulement nient l'utilité des masques mais nous apprennent aussi  affirment ses risques potentiels (rechercher les vidéos des 3 scientifiques cités plus haut). Nous avons aussi la preuve que le masque laisse passer le virus et que les fabriquants se dont d'ailleurs couverts sur ce point. Et pourtant notre gouvernement nous l'impose. Sincèrement, il n'y a pas quelque chose qui cloche selon vous ? 

Alors, plutôt que de nous croire supérieurement intelligents par rapports aux Néerlandais, n'est-ce pas plus probale de croire que leur gouvernement est plus respectueux de leur population que le nôtre, et surtout plus respectueux de la vérité ?

Et même si ces scientifiques qui remettent en cause le port du masque ont tort, il y a un autre aspect de la question qui me fascine. J'aime bien comprendre les choses. Enfin essayer. Et je reste encore stupéfait de voir qu'en présence, de deux.... disons théories pour être sympathique, les gens choisissent de croire en celle qui est LA PIRE Sealed Sealed Sealed

Entre la théorie, (ce n'est pas une théorie pour moi, c'est un fait, mais admettons), qui nous dit : soyez rassuré, cela va bien, l'épidémeie est terminée, la charge virale du virus est au plus bas, les masques sont inutiles et quand bien même vous seriez positifs au test, nous avons un traitement qui marche exceptionnellement bien....

Les gens préfèrent continuer de croire en la théorie qui leur fait peur....

Ça, il y à là, quelque chose que je n'ai pas compris dans le fonctionnement humain. Tout cela est trop irrationnel pour moi. Mais je sais que la peur a horreur qu'on la regarde en face et plus encore qu'on prenne du recul et réfléchisse. J'ai bon espoir que bon nombre vont finir par se rendre compte du ridicule de la situation. 

Allez les amis, ne vous laissez pas téténiser par les discours de peur. Réfléchissez et cultivez la paix intérieure, l'équanimité, la confiance.... 

Bises

Pascal

Commentaires

Portrait de Big Bad Badaboum

..les pays qui avaient misé sur une immunité collective en n'appliquant pas de confinement sont tous revenus sur cette décision.

La Grande Bretagne en premier, puis les Pays Bas et la Suède..

https://www.lefigaro.fr/international/aux-pays-bas-la-fin-du-laisser-faire-face-au-coronavirus-20200326

Portrait de aimanuel

1) Il semblerait qu'il y ait un problème avec les photos sensées illustrer mon article. En écrivant mon texte, elles apparaissaient sur mon écran et au final après publication, je ne vois que des points d'interrogation. Je vais essayer de comprendre comment ça marche. 

2) Par rapport au commentaire ci-dessus, les pays cités sont si épouvantés par l'épidémie qu'ils n'imposent pas le port du masque et qu'il y a eu des manifs monstres en Allemagne, au Royamume-Uni. Idem à Québec, au Canada, aux USA. 

https://www.franceinter.fr/monde/coronavirus-les-pays-nordiques-tres-fri...

 

Portrait de aimanuel

J'ai compris, comment publier les photos, c'est déjà ça.... Laughing....

Du coup, en voici que je trouve assez parlantes. 

J'aimerais comprendre, que l'on m'explique, pourquoi, par quel étrangeté de la raison, porter un masque était inutile il y a quelques semaines alors que l'épidémie était tès forte, qu'il y avait beaucoup de morts.....

Et il n'y avait pas qu'Olivier Véran, ce message a été martelé.... 

Et qu'aujourd'hui, alors que l'épidémie est terminée en ce sens qu'elle ne fait plus aucun mort, ou très peu, que plusieurs spécialistes attestent que la charge virale du virus est devenue très très faible et que nous savons, en outre, que le traitement à base d'hydroxychloroquine fonctionne merveilleusement bien.... le port du masque serait absolument nécessaire. 

Si vous trouvez quelque chose de cohérent et rationnel là-dedans, je serais ravi de l'apprendre. 

C'est aussi une très bonne nouvelle de voir la volte face de Cnews, du Point aussi. Cela montre, à mon avis  de façon assez convaincante, que ce n'est plus du journalisme. 

 

Portrait de Big Bad Badaboum

.. il aurait mieux vallu annoncer que les masques n'étaient pas disponibles en nombre suffisant pour pouvoir couvrir la demande de la population au début de l'épidémie plutôt que de faire croire à leur inutilité !..

Quand les politiques préfèrent mentir plutôt que de reconnaitre les lacunes, le résultat se voit peu de temps après.

Le simple fait que tu t'interroges sur l'efficacité du port du masque en est le témoignage.

Pas assez de masques en début d'épidémie, même pour  fournir le personnel soignant qui, lui, le réclamait avec force, c'est ce qui a amené à des annonces du type "ça ne sert à rien", afin d'éviter une .. émeute générale ?!!

Quand aux sources citées dans ton billet, j ai survolé rapidement les vidéos sur Youtube..

Le risque d'hypoxie avec port du masque ? inexistant !!

Les masques, nids à bactéries, je peux le concevoir, surtout si le reste des gestes barrières n'est pas respecté (lavages fréquents des mains, changement de masque toutes les 4 h, ...)

Mais il est indéniable qu'une personne contaminée par le corona virus, en portant un masque, évite de projeter des particules de salive porteuses de virus, et, il est indéniable que les personnes asymptomatiques, mais elles aussi contaminées, en portant un masque, évitent à leur entourage de recevoir leurs postillons.

Le soucis n'est pas de savoir si les masques sont utiles, ils le sont, mais plutôt de communiquer sur leur bonne utilisation.

Voici mon avis.

Portrait de Lowie

Comme le souligne Big Bad Badaboum . Nos " élu(e)s " sont de mauvais gestionnaires qui n'ont pas su anticiper une telle situation pas si castatrophique mais inquiétante . Par manque de masques ils ont minimisés l'éfficacité du port de celui-ci et aujourd'hui son excédent leur fait changer leur stratégie : il faut " Vendre " les stocks . Me faire croire que ma santé les préoccupe ou la vôtre me laisse pantois .

Je regarde l'épisode Covid 19 comme j'ai observé la pandémie SIDA . Au départ " ils " nous font peur en usant de termes les plus apocalyptiques possible puis la confusion  et enfin la guerre des " EGO " à tous les étages ( scientifiques , poliques , journalistes , voir pays . ) La pandémie SIDA qui s'en préoccupe actuellement ? Le coronavirus bientôt passera dans les moeurs et l"actualité aura de nouvelles menaces à nous proposer .

D'autres menaces guettent le genre humain ; la surpopulation , la destruction de la planète et bientôt le manque de ressources alimentaires et hydriques . Ces nouvelles épidémies ont un bon côté , elles réduisent la population mondiale sans distinction de couleurs , de religions , de sexes ou d'âges . Elles sont impartiales mais pas suffisantes car malgré les dégats qu'elles engendrent la démographie ne cesse d'augmenter . Les vraies menaces sont là mais aucun(e)s de nos élu(e)s ne veux les affronter . Parler d'écologie à l'ONU , ils en parlent mais jamais de décision ( pesticides , élevages intensifs , déforestation , les déchets nucléaires , la sur-pêche ........ etc .) . Réduire la surpopulation qui va poser problème ( eugénisme , stérilisation masculine ou féminine , promotion des sexualités non-procréatives ..... etc. ) . La science-fiction imagine l'essaimage du genre humain dans d'autres galaxies . Ne rêvons pas et restons sur Terre , nous sommes fait comme des rats .

Avant nous avions les guerres classiques, les génocides ( encore d'actualité mais moins voyants ) , guerres nucléaires puis chimiques , bactériologiques qui réduisaient la population mondiale . L'ONU a mis des règles au jeu plus ou moins respectées sans apporter réponse au problème . La Terre est en paix malgré quelques épi-phénomènes sans gravité si ce n'est pour ceux et celles qui les subissent .

Quel "stock humain" sommes nous prêts à accepter pour que la planète continue à exister ? Qui seront les " élus " ? Qui va définir les critères de sélections ? Aura-t-il l'assentiment de la totalité du monde ? Devons-nous passer par la démocratie ou user de méthodes plus radicales ? Ce sont là les questions que je me pose . Le Covid ou tout autres pandémies des parenthèses . Ces décisions seront d'actualité .

Portrait de Big Bad Badaboum

.. quelles sont tes sources qui te permettent de dire que le traitement à base d'hydroxychloroquine  fonctionne merveilleusement bien .

Et que veut dire ta phrase "la charge virale du virus est devenue très faible " ?!! ça n'a aucun sens !

Portrait de aimanuel

Si, cela a du sens de dire que la quantité de virus diminue, je l'ai entendu plusieurs fois, plusieurs médecins en ont parlé. Maintenant, je reconnais que j'écoute beaucoup et je ne me souviens plus. Je vais essayer de retrouver. 

Maintenant, je ne comprends pas ce qu'il se passe avec les photos, cela fait deux fois que cela arrive. Je publie des scan d''écrans de coupures de presse, d'extraits d'études etc.... Au moment où j'écris mon article, je vois les phtos sur mon écran et deux jours plus tard, quand je relis mon article, les photos ont disparues, je ne vois qu'un carré avec un point d'interrogation.

Si j'apprends qu'elles ont été censurées, je trouve ça trop nase et je vais supprimer mon compte. Je ne comprends pas.

Idem avec l'efficacité de l'hydroxychloroquine, plusieurs vidéos de médecins en témoigne, dont cette vidéo de médecins américains qui a fait le buzz avec plus de 20 millions de vues. Mais même sans aller jusque là, regarde les chiffres officiels des taux de létalité dans les différents CHU. Regarde les résultats du Professeur Raoult et du Professeur Perronne.

Et puis, France Soir vient de publier une première étude comparée entre la France et l'Italie.... et en prévois d'autres. Les chiffres sont accablants. Si on avait traité massivement à l'hydroxychloroquine, des milliers de vies auraient pu être sauvées. C'est ce que disait le professseur Perronne dans son bouquin il y a déjà plusieurs semaines. Maintenant c'est confirmé.

 

Portrait de aimanuel

Quelques questions que nous pouvons nous poser :

1) Si les masques sont déclarés utiles en France pourquoi sont-ils déclarés inutiles dans les pays du Nord ?

https://francais.rt.com/international/77354-pas-preuve-son-efficacite-gouvernement-neerlandais-impose-pas-port-masque

2) Que faisons-nous des médecins qui présentent plusieurs études qui, non seulement mettent en doute l'utilité du masque, mais aussi nous préviennent que leur utilisation est potentiellement nuisible ? 

a) https://www.contrepoints.org/2020/07/28/377137-le-masque-en-plein-air

b) https://www.espritcreatif.ch/masques/

c) https://www.youtube.com/watch?time_continue=138&v=ioqfLXvMj-w&feature=emb_logo

Voir en particulier l'intervention du Docteur Hervé Thomas, très mesurée, très pondérée et très pédagogique sur le rapport bénéfices/risques à partir de 11 mn 11.

d) https://www.youtube.com/watch?v=S8ugO9fi1kI&t=5194s

Voir en particulier les interventions de Sophie Meulemans à 17 mn 17 et à 1h 26 qui cite une étude sur le port exagéré du masque qui, potentiellement, pourrait, pour un certain nombre de personnes, entrainer une poursuite judiciare pour mise en danger de la vie d'autrui.

3) Puisque, au minimum du minimum, le débat scientifique n'est pas tranché, pourquoi les médias se permettent d'insulter ceux qui remettent en cause la théorie officielle en les traitant de psychopathes narcissiques ? 

4) Pourquoi censurer massivement la vidéo collective de médecins américains qui nous expliquent que le traitement à base d'hydroxychloroquine fonctionne très bien, avec notamment le témoignage de terrain de cette femme noire qui attestent avoir soigné 350 malades atteints du COVID et n'avoir eu qu'un seul décès, une personne de 84 ans. Et pourquoi Libération se permet d'insulter ces médecins en les traitant de complotistes tarés et menteurs. Est-ce que le Libération aurait une quelconque expérience de terrain ? 

https://www.liberation.fr/france/2020/08/02/complotistes-tares-et-menteurs-patentes_1795839

5) De quel côté est la violence ? Du côté de ceux qui doutent de la thèse officielle ou de ceux qui la propagent ? Pourquoi est-ce que les infos non conformes à la doxa dominante sont elles exclues des médias de grande diffusion ? 

6) Si le masque est encore nécessaire, il devrait logiquement y avoir une hécatombe dans à Berlin où il y a eut des manfiestations avec plus de 100 000 personnes, sans distanciation associale ni masques. Idem avec d'autres endroits dans le monde où il y a eut des manifestations. Et si dans quelques semaines comme je le pense, aucune augmentation significative n'est a signaler, ceux qui sont favorables au port du masque aujourd'hui, changeront-ils d'avis ?

7) Si le port du masque est encore nécessaire chez nous, comment se fait-il qu'en Inde, à Bombay, dans l'un des bidovilles les plus denses de la terre en terme de population et où il y a des conditions d'hygiène que nous jugerions épouvantables pour nous oocidentaux, il ont eu une contamination très inférieure à la nôtre ? La réponse est qu'ils ont utilisés massivement et dès le début un traitement à base d'Hydroxychloroquine.  Voir l'article que j'ai publié dans mon blog. 

http://victoiredelaverite.over-blog.com/2020/07/demonstration-magistrale.html

8) Pourquoi les pseudos scientifiques qui ont falsifiés l'étude du Lancet ne sont pas toujours pas poursuivis alors que les conséquences de cette étude ont été désastreuses car de nombreux pays ont suivi ses conclusions frauduleuses ?

9) Pourquoi les études approfondies de France Soir sont si peu reprises, voir pas du tout ? 

http://www.francesoir.fr

 

Etc. Etc. Etc. 

 

Suite et fin de mon article sur mon blog : 

 

http://victoiredelaverite.over-blog.com/2020/08/petit-recapitulatif.html

 

Je confluerai en affirmant clairement que je n'éprouve aucun sentiment de rejet, colère ou déception.... envers ceux qui croient en l'utilité du masque. 

 

Masqués et démasqués, nous devrions tous nous serrer les coudes contre les irresponsables politiques et médiatiques qui continuent, au-delà de toute décence, d'utiliser la menace et la peur.

Portrait de aimanuel

Un grand merci à Bad Badaboum et à Lowie pour leurs commentaires qui m'ont fait avancer dans ma réflexion.

 

À la lecture de leurs messages, voici les choses qui me sont venues :

 

1) Oui, j'aurais préféré aussi que les politiques et les scientifiques soient sincères. J'ai d'ailleurs découvert récemment un gars qui dit avoir plus de 3000 références sur la corruption du milieu scientifique. Manifestement, il semble avoir regardé le sujet de près, je vais aller voir de plus près ce qu'il dit.

2) Si, le risque d'hypoxie existe. Évidemment pas d'une façon absolue. Par contre, pour des personnes âgées, avec déjà une fragilité respiratoire, le port prolongé du masque peut poser des problèmes. Plusieurs médecins en parlent, plusieurs études vont en ce sens.

3) Et je maintiens ma question : si les masques sont utiles pourquoi les pays du nord ne l'imposent pas ? C'est donc, qu'au minimum, il n'y a pas consensus sur la question. 

4) Oui, la question de la surpopulation et tous les autres sujets évoqués est encore "pire" que la question du masque. Je partage ces interrogations....à deux nuances près.

D'une part, je ne crois pas que cette épidémie-là été impartiale. Si l'on regarde de plus près le nombre de morts, on s'aperçoit que la moyenne d'âge était assez élevée et que les gens étaient très souvent porteurs d'autres pathologies, es fameux facteurs de comorbidité. 

D'autre part, pour moi, il y a autre chose derrière cette histoire du COVID, même si c'est plus un ressenti, un sentiment (voir une certitude, une intime conviction) que quelque chose de prouvable, qui rentrerait facilement dans des cases. Entre parenthèse, j'ai regardé récemment une vidéo plutôt intéressante de Franck Lopvet dans laquelle il raconte qu'il s'était détaché du besoin de prouver. Son raisonnement est intéressant à ce sujet, c'est une autre façon de voir. 

Et surtout, si je suis d'accord sur le constat terrifiant des calamités du monde.... j'ai une sorte de foi intérieure que ce n'est qu'un passage, difficile, douloureux, terrifiant et tout ce que vous voulez, mais qu'en définitive, après ce sera mieux, beaucoup mieux.

Ces gens maléfiques et malveillants ne pourront pas gagner, j'en suis certain....

Alors autant que possible restons dans de bonnes vibrations, dans des vibrations positives de paix, de calme, de confiance... 

Portrait de Sophie-seronet

Bonjour,

Il semblerait que tu aies supprimé les photos de ta galerie pour les y remettre ensuite...

Ton blog date du 3 août alors que les dernières photos de ta galerie ont été enregistrées le 7 août.

Si tu supprimes une photo de ta galerie d'images, elle disparait de ton commentaire. Si tu la remets, elle n'y revient pas parce que le lien a été cassé.

Bonne journée. Sophie

 

Portrait de jl06

LE GOUV  COMME LES CHERCHEURS NAVIGUE A VUE .... le méssage et clair , personne ne sait ou ils vas , alors le pélerins de bases encore moins ,aucun pronostic et valables dans le temps ,

perso je profite un max ....c,est on jamais , je refuse de me remplir la tête d,infos bidons ,qui ne font que faire montée les angoisses des gens ,déja que je trouve le ( peuples) trés énerves cette années , des bastons pour la plus petite altercation du a cette angoisse  de plus  , qui nous pése sur la tête , d,après moi , et mon petit doigt ...un  avant gout de la débacles mondiales ? 

Au risque de choqué quoique  image de la vie ...  , donc , baiser ou faite vous baiser mais profité ....la philo viendra après ! et le covid suivra .... OU PAS !!!

Epicure, désirs et besoins

 

Jacques Weber à Ramatuelle: "On va bientôt vivre en scaphandre par notre faute"

 

Pas cool

 

Portrait de aimanuel

Merci à JO6 pour son commentaire et je suis d'accord que c'est important de ramener de la légèreté dans tout ça, dans nos vies....

Et puis, heureusement que nous sommes tous différents, chacun amenant quelque chose., et je reconnais volontiers que ce que j'apporte, c'est un peu lourd.. Seulement, j'aime réfléchir et inviter à réfléchir car la situation me paraît suffisamment grave. 

Cela me faisait un peu penser au Titanic en train de couler avec les gens qui chantent et qui dansent. 

Alors il y a un temps pour tout, un temps pour s'amuser, se détendre, baiser.... et un temps pour les choses plus "sérieuses". 

Il y a quand même un truc qui cloche, à mon avis, dans son commentaire. C'est vrai que beaucoup de gens ont peur ou semblent avoir peur.

Mais qui fait peur aux gens ?

il me semble que c'est le gouvenement et ses médias qui ne cessent de répéter que IL FAUT AVOIR PEUR, que la situation est grave, que les contaminations augmentent, qu'une deuxième vague va arriver et patati et patata et blablabli et blablabla.

Mon message est tout le contraire puisqu'il invite les gens à cesser d'avoir peur, à rappeler que le professeur Raoult, reconnu par ses pairs comme le meilleur infectiologue au monde nous a expliqué que dans toutes l'histoire des épidémies, il n'y a jamais eu de deuxième vague, et seulement, parfois, effectivement on a observé une nouvelle petite bosse dans les courbes.... mais jamais de l'ampleur de la première. Et ce n'est qu'un exemple, il y en aurait des dizaines et des dizaines. Tout ce que je dis, c'est pour que les gens arrêtent de croire d'avoir peur.

Vraiment, il faut apprendre à penser correctement et honêtement, autant que possible, si queqlu'un propage la peur, ce n'est ni moi ni les lanceurs d'alertes mais le gouvernement et les sbires à son service.

Ayez confiance en vous et en votre système immunitaire qui est un système d'une complexité et d'une intelligence inouïe.

Soyez sérieux, réfléchissez, posez-vous les bonnes questions et puis..... AMUSEZ-VOUS de toute cette mascarade.

Portrait de Lowie

En écoutant les dernières informations sur le sujet COVID , c'est plus 1 m mais 4 où celle-ci reste menaçante . Les russes ont mis au point un traitement . Méfiance !!! Les chinois nous ont menti , Trump une vraie girouette et le père Noël une ordure .

Je vous avoue que le COVID actuel ne me soucie pas car cette menace ne met pas en danger la démographie mondiale qui va toujours croissante. J'ai entendu de la part de certaines personnes , comme pour le VIH , que l'apparition de ce virus serait d'origine humaine , une création sortie d'un labo secret pour détruire une partie de l'humanité . Si tel était le cas ce sont là de bien piêtres " mauvaises personnes " , justes capables d'éliminer les plus faibles et les plus inutiles à la société . Cette idée a déjà était testée sans résultat flagrant il y a quelques décennies . Loin de moi de penser que nos aînés sont inutiles mais la situation pourrait nous le suggérer . En plus de l'âge des pathologies sévères donc coûteuses ; peut-être un virus qui possède de sérieuses notions en économie ?

Je pense à Thomas Malthus (1766-1834) qui déjà à son époque réfléchissait quant à l'accroissement de la population mondiale et à son impact négatif quant à la survie de l'espèce humaine . Certaines de ses propositions ont été mise en oeuvre (enfant unique en chine). J'ai connaissance ( à vérifier médicalement ) qu'exposer ses organes génitaux (masculins) au rayons chaud du soleil faisait baisser la fertilité . Il était en avance mais le problème de la natalité demeure . Cette idée de sa réduction est toujours présente car nous y seront confrontés .Comme pour A.Hitlher supprimer certaines " races" qualifieés de "sous races" selon les critères de la "race supérieure" est une possibilité . Il a même dans son idée d'élimination supprimé les individus improductifs par pathologies , orientations sexuelles non-procréatrices et idéologies contraires à son hypothétique " idéal de la race pure" . Je souligne que ce monsieur manqué cruellement de mirroir n'en déplaise à des extrémistes de droites qui liraient mes propos . Je l'aurais croisé dans la rue je l'aurais dénoncé car physiquement en opposition totale avec l'idée qu'il se faisait de la " race aryenne ".

Lui ayant échoué , le COVID insuffisant , le VIH aussi , le problème reste entier .Crier "au loup" à chaque nouvelle pandémie ou catastrophe est inutile . Nous connaissons la fin de ce conte , quand le Loup fût vraiment là le gamin fût dévoré.

Comme toi aimanuel , me poser des questions m'interresse . Suis-je en capacité d'y apporter des réponses ? Ce ne seront que mes réponses émanant de ma réflexion . Toutes peurs sont surmontables il suffit d'en découvrir le mécanisme et son origine . Le COVID est une inconnue qui sera connue sous peu : me transmettre votre peur à son sujet est impossible . Je surmonte toutes mes peurs mais malheureusement ce n'est pas le cas de beaucoup de gens . Je ne suis pas xénophobe,                                                                                                                                                                                                  Je ne suis pas homophobe,                                                                                                                                                                                                Je ne suis pas hétérophobe,                                                                                                                                                                                              Je ne suis pas féminophobe .......... etc .                                                                                                                                                                          Mais combien encore sur cette planète n'ont pas dépassé ces phobies et persistent à les atisser si elles venaient à s'amenuiser ?Qui est coupable ? Chacun de nous à titre individuel. Je n'ai aucun pouvoir sur "l'autre" mais j'ai tout pouvoir sur Moi.

Bien à vous Lohic

 

Portrait de aimanuel

Merci Lohic pour ce beau message plein d'humanité et ces réflexions....

Effectivement, si ce virus a été préparé en laboratoire pour faire baisser la population, il y a de quoi rigoler, et je suis d'accord, cette surpopulation semble être un sacré problème.... 

Ma croyance personnelle à ce sujet est qu'aucune méthode matérielle n'apportera de solution à ce problème, toutes ont échouées : les guerres, les génocides, les pandémies, les pollutions.... Par contre, un changement de conscience collectif, un basculement collectif dans une autre conscience, ça oui.... et c'est d'ailleurs en gestation dans toute l'humanité.

Merci aussi de nous ramener à notre responsabilité individuelle.... 

Bien amicalement à tous, sans peur et sans reproche..... 

Pascal

Portrait de Lowie

Ma faute d'orthographe est intentionnelle . Chanson qui résume dans l'ensemble ma pensée quant à ma présence ici bas .Je ne fais preuve d'aucune "humanité" juste d'un réalisme et d'une longue réflexion sur le sujet . Comme tu le mentionnes Pascal nous avons pratiquement tout essayé et aujourd'hui encore se cotoie différentes gouvernances qui malheureusement n'apportent pas la sérénité et la paix à la planète et à ses habitants.

En me définissant comme " locataire " d'un meublé je sous-entends que le bien que j'occupe appartient de plein droit au propriétaire et que je me dois de le rendre en état lors de mon départ. C'est ma responsabilité individuelle que j'engage. Je ne pense pas que le collectif rende responsable l'humain mais au contraire le déresponsabilise. En fournissant les matériaux qui ont servi pour la construction des camps de concentrations suis-je coupable du sort que le nazisme a réservé aux millions de gens qui ont péri dans ces camps d'extermination? Difficile de trancher. Le maçon qui a exécuté la construction d'un bloc est-il lui aussi responsable de l'usage que le nazisme a fait de sa construction ? Difficile aussi a déterminé sa responsabilité. Le jardinier qui a tondu les espaces verts de ces mêmes camps de concentrations est-il responsable de la mort des occupants de ces camps ? Je pourrais multiplier à l'infini les exemples.

Le jour où chacun de nous individuellement prendra conscience qu'il n'est qu'un locataire de la planète parmi une multitude de locataires divers et variés nous aurons fait collectivement un pas de géant.La gestation de cette idée va prendre encore du temps.Avec beaucoup d'amour c'est réalisable.

P.S: désolé d'avoir débordé du sujet initial.

Bien à vous Lohic.

Portrait de jl06

ONT DEVRAIT VIVRE DANS CETTE OPTIQUE ....... mais non !

  je vien de passé deux jours autour d,un lac avec des potes 

naturistes un régal ....en toute simplicité ,

Cool

Portrait de aimanuel

Bonjour, 

 

Un peu trop d'infos pour les partager ici, cela ferait des post interminables.. Si cela vous intéresse de lire le fruit de mon cheminement sur le sujet, avec le recul que je commence à prendre, voici le lien vers mon blog :

http://victoiredelaverite.over-blog.com

Et si mon blog vous plaît, vous pouvez vous abonner à la newsletter.

Je vais faire un petit break d'une semaine en pleine nature sans internet, en plein nature, cela va me faie beaucoup de bien.

Merci à Lohic "d'avoir débordé du sujet initial" comme il dit. C'est un processus que j'ai souvent remarqué avec l'écriture, on part sur un sujet et puis, le cheminement de l'écriture nous emmène ailleurs, je trouve cela très bien.

Pour les photos, je ne comprends pas le post de Sophie-Seronet. J'ai téléchargé les photos en écrivant mes articles précédents, non à partir de ma galerie, mais à partir de fichiers de photos de mon ordi. Elles apparaissaient dans l'article sans qu'elles soient dans ma galerie., et puis, plus tard, je me suis aperçu qu'elles avaient disparus. J'en conclus que nous ne pouvons publier dans les articles que les photos de nos galeries.

Je vous embrasse. 

Pascal

 

Portrait de aimanuel

J'ai changé d'avis, voici tout de même un passage de mon blog qui me semble apporter une information très importante pour nourrir notre rélexion et regarder avec un peu de recul cette crise du COVID. Il s'agit d'une interview de Lucien Cerise, écrivain spécialiste de l'ingéniérie sociale. 

Les extraits suivants concernent le début de l'interview jusqu'à 10 mn 24. :

"La parole de l'hypnotiseur devient la réalité de l'hypnotiséEt en fait, c'est le fonctionnement des médias. Une parole politico-médiatique va devenir notre réalité. 

/...

en référence à l'ouvrage de Michel Foucault que vous venez de citer : Surveiller et punir

Oui tout à fait. Là on a vu l'application de ce que Foucault décrit, c'est-à-dire une surveillance panoptique puisque le confinement et la distanciation sociale, c'est le vécu quotidien, le pain quotidien des prisonniers et c'est ce qu'on nous a fait vivre. Là, ce n'est même plus métaphorique. 

/...

Il est prévu de libérer 150 djihadistes sur trois ans, étalés sur trois ans, et puis des prisonniers de droit commun ont été libérés pendant le confinement. Récemment aussi, apparemment le parlement a voté une décision pour en finir avec la traçabilité numérique des terroristes, des gens qui sont jugés pour terrorisme. 

En fait on observe une inversion complète du statut du prisonnier et des gens normaux, du citoyen lambda. Et ça je ne pense pas que cela se fait au hasard, c'es tellement rigoureux en fait dans l'application que cela suppose une méthode, une méthode de pensée, une méthode d'action.  

J'en parlais aussi dans gouverner par le chaos, dans la deuxième édition. Il y a là une confusion volontaire, même une fusion en réalité, des statuts du prisonnier et de la liberté car en fait aujourd'hui nous sommes tous en liberté surveillée et en fait il n'y a plus vraiment de distinction entre le régime carcéral et la liberté." 

Pour lire l'article en entier, voir mon blog :

http://victoiredelaverite.over-blog.com/2020/08/sous-influence-et-sous-h...

Portrait de aimanuel

Je domais bien et puis je me suis réveillé angoissé en pensant que nous pouvons nous amuser, c'est nécessaire, nous en avons besoin, c'est nécessaire, c'est vital....

Et pendant ce temps-là, des gens très très méchant eux ne se reposent pas.....

En fait, je me suis réveillé le coeur serré en pensant aux enfants thaï mis sous cloche de plastique....

 

Lien vers l'article :

https://fr.metrotime.be/2020/08/11/must-read/photos-des-enfants-isoles-d...

Pour moi, c'est, une forme torture psychologique, quelque chose qui, au nom de la protection du vivant est une insulte à la vie. 

Des choses absolument monstrueuses se préparent et que faisons-nous ? Et je regarde ma propre passivité....

Et pire encore que ces enfants en cage, la nouvelle loi dite de "bioéthique" qui n'est ni éthique car c'est une abjection ni bio car elle est aussi une insulte à la Vie en autorisant l'utilisant d'embryons humains pour des essais de savants fous sur des animaux....

Lien vers l'article de mon blog

http://victoiredelaverite.over-blog.com/2020/08/de-pire-en-pire.html

Un monde terrifiant est en train de se mettre en place, et la moindre des choses et de réveiller les consciences pour que ces choses monstrueuses s'arrêtent : cela va trop loin. Car il ne faut pas sous estimer le pouvoir de la conscience, car en fait, c'est notre plus grand pouvoir, et pour l'instant, nous l'ignorons encore, parce que nous nous trompons sur qui nous sommes.

Apocalypse vient d'un mot grec qui signifie révélation, mise à nu. Nous sommes en plein dedans. Prions pour être assez enracinés, assez stables, assez solides pour encaisser les révélations qui vons commencer à pleuvoir...

Le moment venu où nul ne pourra ne pourra se cacher et tout le monde verra. 

Prions pour que les enfants soient libérés des griffes des monstres dans lesquels ils sont tombés. 

Portrait de Lowie

L'écriture a cette liberté débordante et j'aime en user.

Je suis complètement en accord avec ce que ton post mais en gras . Je suis moi aussi en liberté surveillée mais j'en suis conscient . M'hypnotiser ne sera pas chose facile . Je suis un reptile qui ne succombe pas au charme du charmeur de serpents.

Ce qui m'interroge dans l'épisode COVID n'est pas la gravité ni la dangerosité du virus ; on en verra de plus terribles ; mais comment la moitié de la population mondiale s'est laissée priver de certaines de ses libertés élémentaires . Comment par la sanction ( amende ) " NOS" dirigeants nous font courber l'échine ? Comment par des informations les plus fluctuantes nous obéissons aveuglément à leur injonctions ?

Je n'ai pas lu " Surveiller et punir " de M.Foucault. L'évocation d'une "surveillance panoptique" pour qualifier ce qu'a été le confinement passé est d'une telle évidence que nous devrions tous et toutes y réfléchir . J'ai cité dans un post la littérature dystopique qui décrit le monde futur d'une façon si sombre que nous avons du mal à l'imaginer . Mais en restant comme Siddartha , éveillé au monde , conscient , lucide et objectif je suis convaincu que ce monde est presque là . J'attends avec impatience le prochain confinement. Passerons-nous de la moitié de la population mondiale moutonnante confinée à sa totalité ? 

Suis-je FOU ?

Portrait de Lowie

J'ai quelquefois parlé dans mes posts d'un Messager qui dans un songe m'a fait une révélation des plus alarmante. Il ne s'est pas nommé par crainte de ma part et de la votre à une assimilation rapide à un quelconque courant religieux . Courants religieux qui ne sont que sources de tueries et discordes depuis que le monde est Monde. Non ; tu connais Lohic les courants religieux et tu en as synthétisé le message important et commun à tous. Je viens au nom de l'Amour.

Je ne sais pas si celà vous parle. Chez moi celà a réveillé " la conscience". Conscience dont tu parles Pascal . Je vous le redits ; je suis seulement " locataire " ce qui sous-entend un " Propriétaire " . Je ne suis pas le représentant légal ou officiel du propriétaire . Faire des reproches ou demander réparation fait à sa propriété ne m'incombe pas . Je n'ai pas à répondre d'une responsabilité collective mais seulement de la responsabilité de mes propres actes et pensées. 

Nous avons tous individuellement la faculté de faire émerger notre conscience et examiner la marche du monde. Sommes-nous des locataires respectueux et reconnaissants ? Sommes-nous des voisins aimables et tolérants ? Sommes-nous des parents exemplaires et aimants ? Sommes-nous des juges , des responsables, dirigeants impartiaux et justes ? N'ayez crainte je me pose les mêmes questions et je devrais y répondre . Se faire un mot d' "excuse" n'est pas envisageable .

Je crois en l'éternité mais pas sous la forme matérielle.

Portrait de aimanuel

Merci Lohic,

Je te cite :

"Ce qui m'interroge dans l'épisode COVID n'est pas la gravité ni la dangerosité du virus ; on en verra de plus terribles ; mais comment la moitié de la population mondiale s'est laissée priver de certaines de ses libertés élémentaires . Comment par la sanction ( amende ) " NOS" dirigeants nous font courber l'échine ? Comment par des informations les plus fluctuantes nous obéissons aveuglément à leur injonctions ?"

 

Comme toi, je me pose ces mêmes questions. et d'une certaine façon, cela me rappelle, la célèbre phrase de Toqueville :

 

Comment pouvons-nous être si manipulables, si influençable ?

Il y a de quoi tomber des nues, être stupéfait.... 

 

Peut-être est-il urgent urgent urgent que nous trouvions notre autorité intérieure, celle à qui nous devons obéir.... alors les autorités extéirieures perdront leur pouvoir. 

C'est une histoire de proportion : plus notre autorité intérieure augmente plus l'autorité extérieure baisse. 

C'est un point de vue, un aspect des choses.

* * * * * * * * * * * *

Et puis, autre étrangeté paradoxale, à la fois nous avançons vers un avenir de plus en plus terrifiant....

En effet, difficile de nier en effet la brutalité policière et judiciaire dont le gouvernement à fait preuve envers les Gilets Jaunes,...

En effet, impossible de nier la censure de la pensée et de l'expression, le contrôle de plus en plus étroit de la population...

Etc...

Et en même temps, j'ai la certitude que cet avenir ne se réalisera pas, que nous allons continuer de nous enfoncer dans une certaine horreur.... mais qu'au final, le plan sinistre sera balayé.

"Attendez le dernier acte" disait Sri Aurobindo

 

 

Portrait de aimanuel

Portrait de Lowie

Je me souviens avant qu'Ivan donne la forme ronde à la roue  du malaise qu'engendrait sa forme carrée à ses congénères .

Pour que le progrés émerge il faut bien apréhender le malaise et avancer de nombreuses hypothèses . Le " genre humain " a fait de nombreuses hypothèses , les pratiquant sans réellement les avoir réfléchi . Il persiste encore dans certaines d'entre elles , en vain . Une majorité " non-pensante " y adhère . La mise en question de l'hypothèse est difficile . L'adhésion du plus grand nombre à l'erreur n'incite pas à la remise en question . L'adhésion est volontaire ? Souvent imposée par divers moyens : tortures , récompenses , sanctions , mensonges ........... etc.

Le moins " grand nombre " réfléchit et propose . Parfois par manifestations , il interpelle le " plus grand nombre " qui répond d'une manière inadaptée mais éfficace . Le " moins grand nombre " muselé momentanément , le " plus grand nombre "  persiste mais n'apporte aucune solution voir agrave la situation . ( Flash info : le monde humain vit ce jour à crédit . Il a consommé les ressources naturelles qui lui étaient alouées.) . Je suis dans un malaise certain et j'aspire au progrès . J'ai des propositions comme toutes personnes appartenant au " moins grand nombre " mais elles sont toujours réprimandées avec force par le " plus grand nombre " . Au regard de l'épisode COVID il est passé à la vitesse supérieure et je crains le pire .

Ma proposition est plutôt un constat . Ce n'est pas moi , être humain , qui vais proposer . Je ne serais que le rédacteur et l'écho de la Nature . Pourquoi moi ? Peut-être mon respect pour la Nature ? Le fait que je lui reconnait son intelligence ? Que j'admets l'interdépendance qui nous lie ? Que je me sente bien avec elle ? C'est peut-être aussi son choix de m'avoir comme rapporteur de son mécontentement et des hypothèses qu'elle envisage à l'encontre de l'espèce humaine ? Questionnement inutile , j'en conviens .

L'homme n'est pas l'espèce la plus répandue . Si j'inventorie juste la population de l'espèce " ver de terre " , en nombre elle est largement devant . Malgré son nombre important sa " nuisance " n'impacte pas ses voisins , voir sa présence est plutôt utile . La notion de " nuissance " , Moi nature , ne me parle pas . Cette notion est propre à l'espèce humaine . Il décide que telle herbe est mauvaise , que l'ours est une menace pour " son " mouton . Il va même jusqu'a provoquer la nuissance en déplaçant consciemment ou involontairement certains autres protagonistes qui forment la Nature : l'écrevisse américaine , le frelon asiatique , l'ibis sacré , l'érismature rousse ...... etc. Je ne te cite que le territoire français pour ce qui du règne animal . Je peux aussi te citer ceux et celles appartenant au règne végétal . A quoi bon , il te suffit de faire des recherches sur le net pour voir l'ampleur de la catastrophe que le changement d'un  biotope à un autre entraîne. Le changement d'un biotope à un autre change le comportement de celui ou celle qui en est victime et parfois il devient envahissant au détriment de ceux qui y sont adaptés . Constatant la situation , l'homme plutôt que de reconnaitre son erreur , emploie la notion de nuisible pour la justifier . Il y a pire ; en y réfléchissant le pire est pour lui . La destruction du biotope qu'il effectue en pensant être un " génial jardinier " nous déplait mais lui nuit directement . Votre polémique sur l'origine du VIH et du COVID ? Je vais pas te faire de révélation à ce sujet , ce n'est pas l'objet de ma discussion avec toi Lohic . Le singe vert , la chauve-souris ou le pingolin sont par nature des biotopes qui hébergent la Nature .Microbes, virus en tout genre qui ne sont pas spécialement nuisibles pour leurs hôtes les hébergeant . Ils cohabitent en bonne intelligence . L'homme par son action en détruisant ces espèces animales fait naître l'instinct de survie pour la Nature qui est liée à ce biotope . Si ces espèces disparaissaient totalement ils disparaîtraient avec . Leur instinct de survie qui démontre leur intelligence les pousse à développer des mécanismes d'adaptation en passant dans un autre biotope non menacé . Moi VIS , mon choix est fait. M'installer dans un autre biotope animal , la menace demeure. Elle n'est que seulement retardée , je connais la logique de cet " attardé " , sa limite est le chaos .Je m'installe chez lui, je change de nom et je leur pose un problème involontaire . Mon adaptation à ce nouveau biotope crée des dégats colatéraux .

Il y a trés longtemps l'homme avait fini par comprendre que bâtir sa maison trop près d'un volcan était risqué . Ils ont prêtés l'oreille à la Nature . Actuellement je vous alerte : votre irrespect n'est pas sans conséquence . Aux dernières nouvelles vous ètes encore dans le rouge . Logiquement une meilleur gestion s'impose pour ne pas agraver votre cas . Chaque année passante , l'endettement non seulement s'agrave mais apparait de plus en plus tôt . Votre capacité à l'adaptation laissez-moi  en douter . Votre nuisance je n'en doute nullement . Vous avez un proverbe pour qualifier votre comportement , me semble-t-il :  Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre .

Je vous embrasse .