Angoisse trop forte

Publié par goldorac le 14.08.2009
1 653 lectures
goldorac wrote:

Dans 3 jours je dois voir mon doc pour entamé un traitement anthirétroviral, et j'ai une boule d'angoisse énorme dans le ventre, plus les jours passent jusqu'à lundi, plus j'y pense et plus j'ai peur, pourtant j'essaye de ne pas y penser mais pas facile quand même.

Commentaires

Portrait de skyline

Bon courage Goldorac! J'ai pour ma part la chance de ne pas encore être sous traitement, mais je comprends ton angoisse. Pour tous mes amis s+ qui sont sous traitement ça se passe bien et ça a beaucoup améliorer leur santé, leur tonus. Tu risques d'avoir quelques semaines difficiles et après ça va rentrer dans l'ordre. On te soutient.

Portrait de seb rentre d hibernation

 coucou mon ami , je suis de tout coeur avec toi , c vrai que c angoissant de commencer un traitement , mais tu verras dans 1mois ou 2 , tes resultats devraient s ameliorer , et d ici la , tu te dira "a tout compte fait c pas la fin du monde" 

1 conseil perso , part pas avec a l esprit que tu va etre malade etc etc ,   il es meme possible que cela passe comme une lettre a la poste , apres il faut bien penser aux prises, au depart c ur d i penser tout le temps , mais ensuite cela devient routinier , comme une habitude

suis de tout coeur avec toi

zibou

sebastien

Portrait de panam75019

salut à toi

je me rappelle l'angoisse de ma premiere prise et puis je me rappelle aussi cette furieuse envie de vivre, et je ma rappelle cette furieuse volonté à aller bien, donc finalement mon traitement et moi on est parfois les meilleurs amis du monde, parfois les pires ennemis mais c'est relativement rare. Je n'oublie pas que ce traitement c'est lui qui est à mon service et pas le contraire donc avec lui j'avance....courage à toi tu verras ce n'est qu'une étape dans ton parcours de vie.

Amicalement.

Portrait de thievin

Goldorac, je sais que démarrer un traitement n'est pas chose facile!

Cependant, j'ai deux conseils a te donner;

   _1/ Ne reste pas seul face a ton traitement, parles-en ici sur séronet, sur le chat, chez Aides, avec tes amis (déjà au courant), où tu veux , cela te permettra de dédramatiser, de t'alléger l'esprit....

_2/ A mon humble avis, si tu rencontre le moindre problème n'hésite pas à en parler avec ton médecin référend. Il te connait bien mieux que ton spécialiste. Te suivant régulièrement, voir depuis des années, il saura au besoin t'appuyer face à ton spécialiste (fatigue, effets indésirables etc....)

Bon courage, et tu sais; tout peut très bien se passer!

Il n'y a pas de certitudes en la matière, chaque cas est différend puisque cela dépend de la tolérance de chacun! 

Bises, on sera tjours là.... 

Portrait de joris

alors que dire d'autre, si ce n'est me repeter, prendre des médocs ce n'est rien, ils vont améliorer ta vie, c'est grace a eux que je sui encore là depuis 17 ans, alors ait confiance.

Et pui tu sai que tu peux compter sur moi. je t'embrasse mon tit loup de tout mon coeur, et au moindre problème, contact moi.je t'adore.