Cannabis : ça fume pas mal

31 Octobre 2009
2 624 lectures
Notez l'article : 
0
 
fumee.jpg

Dans le monde, près de 4 % des adultes consomment du cannabis, explique un article de la revue médicale britannique The Lancet (16 octobre). Les auteurs citent des données de l'Organisation des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) qui estiment qu'en 2006, il y avait 166 millions d'utilisateurs de cannabis âgés de 15 à 64 ans, soit 3,9 % de la population mondiale de cette tranche d'âge. C'est aux Etats-Unis, en Australie et en  Nouvelle-Zélande qu'on trouve le plus de fumeurs parmi les jeunes. L'enquête rappelle aussi que l'usage de cannabis est un problème de santé "modeste" au regard des conséquences de la consommation de tabac ou d'alcool. Environ 9 % des gens qui ont fumé du cannabis deviennent dépendants, selon les auteurs. Par comparaison, le risque de dépendance à la nicotine est de 3 2%, de 2 3% pour l'héroïne, de 1 7% pour la cocaïne, de 15  % pour l'alcool et 11 % pour les stimulants.

 

Commentaires

Portrait de seanaque

du Lancet est commenté sur mon blog le 19/10/09.Je trouve votre compte rendu du document initial "mensonger" par omission.Souhaitiez vous séduire ou ne pas "froisser" vos lecteurs en oubliant de dire tout ce que contient le document original?
Portrait de Centvin

"Les effets de la consommation chronique de cannabis

Par seanaque - Posté le 19/10/2009 Un bilan des effets secondaires mis en évidence par les enquêtes réalisées au cours de la dernière décennie(le précédent bilan date de 1997), publié dans le « Lancet »*, montre que la consommation de cannabis expose à un risque accru d’accidents de la circulation,de certains cancers,d’affections myocardiques et de psychoses, en plus du risque d’accoutumance lors de la prise régulière. * W Hall, L Degenhardt. Adverse health effects of non-medical cannabis use.The Lancet (2009) Publié en ligne."

 

Voilà comme cela ton commentaire sera plus éclairant pour tout le monde!Je pense que le journaliste de SERONET a voulu privilégié les grandes données de consommation avant tout,et étant limité par l'espace rédactionnel qui lui est dévolu,il n'a pas mis en évidence tous les contenus de cet article du Lancet.Mais là encore c'est un choix rédactionnel.Pourquoi ne dis-tu pas que tu apportes un complément d'information,au lieu de préjuger les intentions du journaliste? Cordialement, Centvin.

Portrait de seanaque

propose au jury du prochain prix Pulitzer les plumitifs évoqués ? Chiche! Je reste dans l'idée que quand on rend compte d'un document il ne faut rien omettre de son contenu même si cela déplait ...
Portrait de maya

ce sont des infos que tt le monde connait depuis la nuit des temps...le risque de déconcentration etc la loi exige par ailleurs de ne pas conduire sous 'l'emprise" du canna, ...ça tient juste du bon sens la faut il aussi rappeler le bon sens quand on fait de l'info 'ciblée' ...attention la pluie mouille est du même registre... mais bon... bonne fin de soirée