Chat : la RQTH, ça m'apporte quoi ?

14 Décembre 2010
2 826 lectures
Notez l'article : 
0
 
chat.jpg

"J'hésite à demander la RQTH car j'ai peur de l'étiquette d'handicapé. Je ne veux pas prendre le risque non plus de dévoiler ma séropositivité au travail." Voici ce qui est ressorti lors de nos chats emploi avec France Colom (CFDT) et Christophe Pineau (Hanploi.com) La qualité de travailleur handicapé est en outre parfois confondue avec la demande d'AAH. Au-delà des craintes que l'on peut avoir, cette qualité présente pourtant de nombreux avantages. Clémentine Bonifay-Besson, militante à Aides Vaucluse qui siège dans une commission d'attribution, assistera à nos échanges d'expériences, de témoignages, et apportera son éclairage... ce mardi à 21h.

 

Commentaires

Portrait de LUGDUNUM

Bonjour, je n'ai pas pu participer à ce chat qui m'intéressait ... puis-je retrouver quelques part sur le site les traces des différents échanges entre les participants afin d'avoir le point de vu des proféssionnels sur ce sujet ? En effet, je me pose momême cette question depuis quelques mois et ne sais plus quoi penser ! Merci d'avance ;-))
Portrait de sonia

Le temps passe vite ! très très vite... En rè g le gé né râle !!!! on dit un connard une connasse mais un pétard une..... (...)

J' attends (Jah tend--) avec impatience le résumé du tchat avec Clementine-Aide

Oups...Clem a oublié le S (comme Seronet;-))Promis la prochaine fois elle mettre Clementine-Aides, ba oui ya pas que Sopie-Seronet Moqueur Quelle différence, entre X-Seronet ou XXL-Aides???

 Notre intervenante de la délégation du Var, Toulon je présume? a animé avec brio ce chat sur les avantages supposés de la Reconnaissance de Travailleur Handicapé ou RQTH; je salue également l'humilité exemplaire de nos animateurs Alexia-Seronet et Vincent-Seronet toujours égal à lui même Clin d'oeil

Beaucoup de questions sont restées en suspens ( suspend?)

comme celles liées à la possibilité de travailler en   étant à 80% d'incapacité et de faire bénéficier l'employeur des primes à l'embauche, notre séronaute se reconnaîtra , j'espère ! ou encore l'immédiateté des mesures d'aménagements de postes avec une embauche (ou période d'essai trop longue..) très récente.Pour exemple mon cas, je me suis vue refuser des aménagements d'horaires malgré la reconnaissance de mon handicap car je n'avais pas assez d'ancienneté (fonction publique, centres communaux d'action sociale). Quand on connait la demande en personnel de soins auxiliaires, il y sûrment du travail pour des gens comme nous, non?