Asexuelle Pride

Publié par sonia le 18.07.2008
1 096 lectures

par delà les politiques de prévention et de réduction des risques,

 je voudrais vous parler d' un phénomène qui prend de l'ampleur; l'asexualité ou mouvement non libidoïste. Celà consiste à clamer haut et fort "ne pas aimer le sexe" et ne pas le pratiquer, de ce fait l'abstinence n'est pas une honte mais une fierté, un droit qu'on revendique. "Parmi les asexuels on distingue deux catégories de personnes : celles qui n'ont réellement ni désir ni besoin, et celle qui refoulent leurs envies . Si les premières peuvent être heureuses, les secondes restent frustrées." . Et vous Qu'en pensez vous? Baisse de libido, Désert relationnel ou Purification du corps?

http://www.feminup.com/2008/06/asexuel-libido-zero-mais-heure.html

Commentaires

Portrait de BESA

Les raisons sont sûrement variées SONIA.

Je crois que le sexe est aussi vital que manger, dormir, respirer...

Dans le genre animal il n'y a que l'homme pour être aussi contre-nature (voilà pour moi le vrai sens de l'expression).

Et pourtant avec notre intelligence (si mal exploitée) on pourrait inventer des jeux si drôles comme certains font avec la sublimation pour élargir les sources du plaisir. 

Portrait de Hans Castorp

"Ce qu'il y a de plus facile dans la brouette japonaise et la toupie enchantée, c'est de mettre un préservatif" : encore un exemple de cliché qui illustre la méconnaissance de la sexualité des hommes en général, de celle des hommes séropositifs en particulier. Ce n'est pas avec ce genre de campagne (même teintée d'humour) qu'avancera l'utilisation du préservatif. Non, les mecs ne bandent pas à longueur de journée et à la commande. Ils ont peut-être une bite, mais aussi un cerveau. Et parler de "purification du corps" sur un site visant particulièrement les personnes infectées par le vih (et/ou le vhb / vhc) me semble plus qu'étrange.
Portrait de sonia

tu as raison Hans, mais des sujets sur l'abstinence et l'asexualité méritent un détour, tu ne crois pas?