annonce séropositivité

Mots clés  : annonce séropositivité

Milieu gay et annoncer sa séropositivité

Bonjour,

Je vous viens ce soir car je me pose beaucoup de questions.

Mon couple qui existe depuis le 15 janvier 2006 bat de l'aile très sérieusement.

J'epsère sincèrement que mon compagnon va réaliser que la crise de la cinquantaine, ce n'est pas à moi à la peyer et que je n'ai rien fait que pour mériter tout ça d'autant que moi je l'aime toujours...

Bref, si je devais être à nouveau sur "le marché", je serai inévitablement confronté à diverses choses à dire, à expliquer...

Les personnes qui fréquent le milieu gay le savent, c'est parfois très limite; La normalité est encrée dans la société mais dans le milieu gay, ce n'est plus être normal, c'est être un bijoux au service de la population si je puis dire... La métaphore est brute mais elle donne le ton.

Je suis séropositif depuis 2010 et sous traitement depuis la même année; Annonce en octobre et mise sous traitement en décembre.

Lorsque j'ai dû l'annoncer à mon compagnon, c'était très dur mais je le connaissais et je savias les mots à utiliser pour que ça ne le tromatise pas trop...

Du moins, j'espère ne pas l'avoir tromatisé.

Là, si je devais être sur "le marché", je ne sais pas du tout comment je l'annoncerai.

En effet, il y aurait déjà une "grosse barrière", c'est mon handicap.

En effet, je suis aveugle depuis mes 15 ans.

Du coup, ça risque de déjà bloque à ce stade là.

A l'époque, en 2006, quand je sortais comme un fou, que j'étais jeune, plus ou moins beau, frais,...

L'on me demandait des choses du genre "SI tu es aveugle, tu fais comment pour sucer?" ou "Aveugle? Ah! Tu fais comment pour trouver la bite?" ou encore "Ah tu vois pas du tout mais alors tu fais comment pour vivre?".

Autant de questions qui m'avaient choquées à tors ou à raison...

Ils seront en plus aujourd'hui confrontés au fait que je suis passé de 80-85kg à 100kg (mais je fais des efforts que pour reperdre) et ils seront en + confrontés à la séropositivité.

Du coup, ça donnerait...

"Bonjour" "Bonjour, TU me vois?" "Non mais t'inquiètes, je vis" "Ah tout va bien alors mais tu fais comment pour me reconnaitre" (exemple) "Ah ça, on verra mais souvent je fonctionne à la voix" ... "Par contre, t'es pas le plus mignon des mecs mais t'as l'air gentil" "Bon, merci mais... Il y a autre chose... TOus les jours, je dois prendre des médicaments et si je les oublient bien je peux être dangereux pour mon partenaire; TU vois ce que je veux dire?" "Ah, ouille! OUps, je dois aller aux WC.... Je reviens..."

Mais en fait plus personne...

Comment faire?

A votre avis?

Avez-vous déjà vécu ça ?

Je me sens juste sal, moche, gros, comme dirait mon compagnon ou mon ex ((on saura jamais!) un boulet,...

Des idées pour que le brouillard devienne un peu moins épais?

Merci,

Bonne soirée,

 

Séropositif à 67 ans

Bonjour tout le monde, Mon compagnon  lors d un dépistage de routine vient d apprendre qu il est seropositif. Son dernier test remonte à 2016 et il était négatif.  Je pense qu il a eu sa primo-infection vers mai 2017. Donc il est seropositif depuis moins de 2 ans. Je ne vous cache pas le choc de l apprendre. J ai tellement peur pour lui. Me concernant je suis négatif.  Pouvez vous m aider? Y a t il des personnes qui ont été infectés après 60 ans? Cela change t il quelque chose ?  Nous devons passer à la hopital ce vendredi pour la batterie de tests et voir par la suite. Ceci est très difficile lui qui a toujours pris soin de sa santé le choc est très difficile. J ai même peur  d une dépression.  Ces nouvelles tritherapies comportent elles de grands effets secondaires? Et le âge surtout le fait de avoir 67 ans est il plus grave? Désolé de vous submerger de questions. Je me sens aussi perdu que lui.  D un côté je sais que ç est devenu chronique mais d un autre côté je me dis que le corps est plus affaibli à 67 ans.    Désolé encore   Très bonne journee

Mots clés  : annonce séropositivité

Annoncer sa séropositivité ?

Bonjour à tous. 

Voilà maintenant seulement 24h que j'ai appris ma séropositivité.. Et voilà donc 24h que je traine sur internet à la recherche de conseils et de personnes avec qui échanger. Sida info service, aides, seronet, etc... J'ai decouvert tout plein de sites d'information et de dialogue.  Je n'ai pas encore vu l'infectiologue, juste mon médecin traitant et je suis finalement assez préssé de la voir pour qu'elle m'éclaircisse pas mal de chose. 

Bref, ma problématique du jour est : comment le dire à mon copain. Actuellement nous sommes tous les deux chez nos parents pour les fêtes de Noel mais d'ici ce weekend on va se retrouver et je vais devoir lui annoncer. Je ne sais pas comment dire ça, j'ai peur de sa réaction et je ne sais pas du tout comment répondre à ses eventuelles questions ou inquiétudes. 

L'annonce aux parents... n'en parlons même pas !

 

Comment avez-vous fait ? Comment ça s'est pssé pour vous ? Avez vous des conseils à me donner ?

Mots clés  : annonce séropositivité

Je viens d'apprendre que je suis séropo

Bonjour à tous et à toutes, 

J'ai 27 ans je vis à Lyon et j'ai appris que j'étais séropositif en août dernier je suis vraiment perdue depuis je suis gay et j'avais même une prep puis j'ai couché avec un mec qui venait de Paris qui avait 32 ans et la capote a craqué mais il m'a dit qu'il était en couple je le suis aussi et j'ai eu confiance, je n'ai pas pris de prep après car je le pensais séronégatif il m'avait montré des photos avec son copain, mais début juin il m'a appelé pour me dire qu'il était séropositif depuis janvier et qu'il n'avait pas de traitement, je suis horrifié depuis août sachant que j'aurais pu prendre ma prep au lieu de sa j'étais parti chez mes parents au Puy en Velay et aujourd'hui j'ai plus de vie, plus de vie sexuelle j'ai eu peur d'avoir contaminé mon copain avec qui je suis depuis 8 ans heureusement il n'a rien car il a pris tout de suite une prep tous les jours dès que j'ai su que j'avais pris un risque, mon médecin m'a mis sous Stribild je sais pas si c'est bien comme traitement j'ai été très mal au début mais aujourd'hui ça a va mieux je le prends depuis septembre, mon copain me soutient beaucoup mais j'ai plus l'impression de le mériter je me sens merdique et sale je pensais comme un con qu'en 2018 avec tous les moyens actuels on avait peu de chances de choper le VIH je suis triste je presque plus je vis d'économie heureusement j'ai un boulot souple, je ne sais pas comment envisager ma vie avec le virus vaut t'il mieux que je quitte mon mec que j'aime plus que tout, mais bon pour qu'il puisse faire sa vie avec un mec sain, je mange presque plus j'ai perdu 9 kilos je connais un autre séropo qui m'a beaucoup aidé je suis perdue....

Si avec mon copain on veut avoir des rapports faut'il utilise un préservatif sachant que je suis sous Stribild depuis début septembre et lui sous prep ? 

5
Récemment une enquête conduite auprès de 200 personnes vivant avec le VIH âgées de plus de 16 ans visait à évaluer leur niveau de bien-être. Une des...
3 commentaires
Mots clés  : annonce séropositivité

Comment lui annoncer ?

bonjour

je viens d'apprendre que je suis S+ sous traitement depuis 1 mois genvoya. je suis marié j'ai 58 ans je ne sais pas comment l'annoncer à mon épouse . Nos enfants sont grands et indépendant. Pouvez vous 'aider dan sma démarche.

PS Contamination: sexe avec un homme et préservatif cassé.

Père séropositif : le dire ou pas aux enfants ?

voilà, je vais faire simple et rapide, je suis seropo père de 2 enfants 17 et 14 ans en instance de divorce suite à l'annonce( homosexualité et vih) .

J'ai annoncé aux enfants que j'avais trompé leur mère (pendant qu'on était encore en couple)  et plus tard que j'avais une attirance pour les hommes (quand nous etions séparés). Mes enfants ne sont pas au courant que j'ai le vih

Une pedopsychiatre qui a vu ma fille avec sa mére pour des peur de la mort ( qu'elle avait avant l'annonce je précise) m'a demandé de faire cette démarche pour avoir des experiences de parents voir si c'est bien ou pas.
Forcement qu'il y aura jamais les meme réactions pas besoin d etre psy !!!!

Je recherche donc des temoignages de parents ou de père qui on trompé leur femme et qui ont attrapé le VIH
Voici mes questions avec mes reponses en majuscules
Avez vous dis à vos enfants pour le vih? NON
Pensez vous le faire ? JE N EN VOIS PAS L INTERET
Leur réaction ? J EN AI PEUR ( REJET, QUE çA LES ANGOISSES ....)

Je suis prêt à échanger.
Si un sujet à déjà été traité, merci de me le faire savoir.

Séro+ depuis une semaine

Bonsoir à tous, c'est vraiment génial d'avoir cette plateforme d'information..

Alors voilà j'ai 23 ans et le verdict est tombé la semaine dernière.

L'analyste m'amène dans la fameuse petite salle mais je devine avant qu'elle ne referme qu'il y a un gros caca qui pue sur mes résultats.

C'est fatal ça fait l'effet d'un compte à rebours qui démarre au dessus de la tête avec tous les grands projets qui s'envolent, j'oublierai jamais le regard de pitié de cette dame. MAIS évidemment c'est toujours après l'accident qu'on se dit qu'il aurait mieux fallu ne pas jouer avec le feu!

Bref niveau encaissement on dirait bien que ça va, juste un peu de déni au début. C'est encore frais mais je me sens comme qlqn qui va se battre pour la santé et je positive à donf (peut être toujours dans le déni).

Seronet et le dernier rapport Morlat m'apprennent vachement plein de choses sur les traitements, les conditions de vie et donnent de belles perspectives, moi qui ne savait déjà pas que le sida n'était pas/plus une fatalité.

Plus concrètement je voudrais d'abord savoir si je suis en primo-infection ou pas, sachant que j'ai pris un risque il y a environ un an, puis quelques uns les deux derniers mois. J'ai eu aussi qlqes jours avant la prise de sang les symptômes et je tombe rarement malade, donc le plus probable est que j'ai été contaminé les deux derniers mois qu'en pensez vous? Les analyses des CD4/CV peuvent-elles montrer précisément à quel stade on est? J'ai rdv au CHU en novembre et s'il y a primo-infection en cours je voudrais bien sûr attaquer la TT immédiatement (recommandé par les dernières études).

Enfin du coup ça serait sympa et instructif de discuter avec des gens comme nous (lol), je suis sur Toulouse.

Je suis pas là pour échanger avec des "méga-réalistes" qui sont -au fond- surtout pessimistes et/ou aigris.

Peace =)

0
La prochaine réunion VIH et qualité de vie, organisée par Actions Traitements sera consacrée à l’annonce de la séropositivité. Dois-je le dire ? Est-...