contamination

0
Une bonne nouvelle, qui se cumule avec celles venues d'autres villes : les contaminations reculent dans la capitale du Québec. Le nombre de nouveaux...
0
Cela fait trois ans que cela dure, mais ce n'est jamais trop ! Une nouvelle fois, les autorités de santé anglaises ont annoncé une baisse des...
0
En 2016, environ 1,8 millions de personne ont été nouvellement infectées par le VIH, soit une diminution de 39 % par rapport aux trois millions...
0
Des associations de lutte contre le sida cherchent à abaisser le nombre de nouvelles infections par le VIH en invitant des gays ou des hommes qui ont...
2 commentaires
0
La clinique 56 Dean Street est la plus grande clinique de santé sexuelle de Londres et probablement la plus grande clinique VIH en Europe. Elle est "...
Portrait de Sisang66
Publié par Sisang66 le 18.04.2016
686 lectures
L’épidémie annuelle de grippe bat son plein, et des virus exotiques comme Zika font la une des journaux et inquiètent la population. En revanche, on ne parle quasiment plus du SIDA, quand bien même le nombre de nouveaux cas ne cesse d’augmenter en Europe. En 2014, 142 000 cas de primo-infection au virus de l’immunodéficience humaine ont été recensés, soit 6 000 de plus que l’année précédente...
Mots clés  : contamination

Tout juste contaminé et tant de questions....

Bonjour à tous,

Je me sens un peu désemparé et j'ai besoin de parler...

Je suis bi mais plus homo que hétéro de 32 ans, et libertain et ça devait forcément arriver un jour, d'attraper le VIH.

J'ai toujours essayé de faire attention mais cet été j'ai fais deux erreurs sans me protéger, j'ai fait un bilan fin octobre et le VIH  était négatif.

J'en ai refais un samedi dernier et je trouvais bizarre de ne pas avoir mes résultats et jeudi , mon médecin m'a appris que j'avais le VIH, j'ai encore du mal  à dire que je suis séropo... Jusqu'à aujourd'hui j'espèrais qu'ils se trompent mais la bilogiste m'a encore confirmer que le wester-blot est positif et qu'il n'y aucun doute possible... Je dois tout de même refaire une seconde prise de sang.

Me voilà donc un peu désemparé, car je n'ai personne à qui parlé, je ne veux pas en parler à ma famille, à mes parents, déjà qu'ils ne savent pas que je suis gay mais si en plus ils savent que je suis séropo, ma mère ne dormira plus jusqu'à sa mort, je préfère donc les préserver et vivre avec, même si des idées sombres me passent en vain... Surtout qu'un autre souci financier important m'a pris la gorge depuis quelques temps...

A l'heure actuelle, je ne sais plus quoi penser, je savais qu'en étant libertain, ça pouvait arriver un jour, mais pour moi faire l'amour n'est pas un crime. Je sais que les conditions du VIH se sont améliorées depuis les années 80, mais pourrais-je encore continuer à vivre ma vie de libertain ? pourrais-je encore avoir des relations sexuelles sans avoir la peur de contaminer l'autre ? Par exemple si une personne me fera une fellation sans préservatif, devrais-lui dire non ? Préservatif obligatoire ? Serais-je rejeté par la société ou mes fuurs partenaires ? Vais-je pouvoir continuer à travailler sans avoir de soucis de santé particuliers ? Dois-je prévenir ceux qui couchent avec moi que j'ai le VIH ? Même si me concernant, les deux fois ou j'ai pris des risques c'était avec des personnes qui m'ont dit qu'elles étaient saines...

J'ai un peu de regrets de ne pas m'être assez protégé, mais bon la vie est la vie et puis je n'ai jamais souhaité vivre longtemps donc c'est pas bien grave. Ce qui m'ennuie le plus ce sont ces cachets à prendre à vie comme j'ai compris, qui sont apparemment compliqués. Ce qui m'ennuie aussi c'est de devoir encore mentir à mes proches, mais comprenez, je ne veux pas leur imposer du tort, et ce qui m'ennuie c'est d'être être atteint de cette maladie honteuse, je sais que ça ne l'est pas mais dans la société, ça l'est encore.Cequi m'ennuie c'est qu'il y apeu d'espoir dans la recherche, je ne crois pas au vaccin qu'ils parlent depuis 30 ans...

Merci à tous de m'avoir lu.

Mots clés  : contamination

Avoir contaminé les autres

Salut, j'aimerais savoir pour ceux parmi vous qui ont appris leur séro+ après avoir eu plusieurs "plans cul sans suite" non protégés et qui ont donc infecté des personnes sans le savoir, culpabilisez vous ? Si non, qu'est-ce que vous vous dites ? J'aimerais pouvoir me dire que le risque venait des deux personnes et non seulement de moi, et que le depistage est la responsabilité de chacun. Forcement je ne peux pas prevenir ces personnes car je n'ai pas gardé le contact. J'essai de ne pas y penser mais parfois ca m'angoisse vraiment... Comme vous gerez ça ?

Mots clés  : jeunecontamination

Apprendre qu'on est porteur du VIH à 40 jours de ses 20ans...

Bonjour, 

J'ai appris hier que j'etais porteur du VIH... Je ne sais pas si c'est parce que je réalise pas encore, mais je ne me sent pas du tout déprimé mais plutot perdu face à tout ce que je vais devoir subir (la rencontre avec une équipe médicale, d'autres analyses etc..)  

Il y a 10jours j'étais en pleine forme et aujourd'hui j'apprend que je vais devoir vivre avec une infection incurable.Tout à commencé par une petite éruptions cutanées sur le torse puis 3jours aprés l'éruption cutané, la fiévre à commencée a apparaitre puis j'ai enchainé sur les douleurs abdominales, nausé, aphte... Ma toubib pensait à une infection urinaire. J'ai commencé à avoir des doutes quand je voyais que les douleurs ne guérissaient pas malgré les antibios que m'avait prescrit la toubib. Je suis donc allait faire un dépistage dans un centre anonyme et gratuit et enfin trois jours aprés la mauvaise nouvelle est tombée. 

Je reconnais avoir pris des risques mais j'arrive toujours pas à comprendre moi et pas un autre? C'est la punition pour m'être trop amusé sexuellement? 

J'ai plein de questions qui s'entremêle dans ma tete c'est terrible..

Mots clés  : contamination

Danger public ?

Bonjour 

Jai ete contamine par un mec en aout dernier et jai la forte presomption qu il n'a pas mis de preservatif en toute connaissance de cause.  mon cote, le moral va bien et je ne lui en veux pas,  j'accepte ma responsabilite.

Quand jai appris la nouvelle le mois dernier, je lui ai envoye un message pour le prevenir. Ca ne pouvait etre que lui, je n ai pas eu d autres rapports a risques recemment, mn test negatif remonte a juillet et jai eu ma primo fin aout. D abord sa reponse se fait attendre, je le relance     etil me repond pour me dire qu il est en vacances et qu il fera le test en rentrant. Sans compter que seulement un mois apres il ne voyait pas qui j etais, lol. Depuis evidemment pas de ,nouvelles mais je le vois toujours connecte sur certains sites. D autant plus qu il se prostitue. 

Comme je l ai dit, je ne lui en veux pas, je ne cherche pas vengeance mais un ami m encourage

a agir, voire a porter plainte pour l empecher d infecter d autres personnes. Il m a tres justement dit que si quelqu un avait agi avant, je n aurais peut etre pas eu le virus... Dialoguer avec lui me semble vain car il soutiendra qu il est negatif. Enfin je veux pas d emmerdes mais c est un probleme moral et ethique.