couple sérodifférent

Vivre et vieillir avec un "survivant", les problèmes cognitifs et les maladies

Bonsoir,

 

Je suis une femme bi , séronég de 43 ans et je vis depuis 20 ans avec un homme hétéro de 58 ans, séropo depuis plus de 30 ans officiellement, avec de multiples pathologies et handicapé de la jambe suite à un grave accident de travail (il ne peut plus travailler).

Pendant ces 20 dernières années, j'ai vécu d'inombrables moments magiques car mon compagnon a une forte personnalité, un "battant" comme on dit, avec une grande générosité et une non moins grande sensibilité sous ses apparences un peu rustres. J'ai aussi eu peur de le perdre à 2 ou 3 reprises suite à de gros soucis pulmonaires et un cancer de la peau. On a aussi beaucoup galéré suite à son accident de travail : les problèmes administratifs et judiciaires, la Sécu, les 7 opérations, la douleur et au final un rentr

e de 650e par trimestre (oui trimestre pour 20 pour cent d"incapacité ) +  une pension assimilée à une AAH de 700e. Jamais je ne m'étais poser la question de savoir si oui ou non je devais rester avec lui, je l'aime.

Depuis quelques mois sont apparus de nouveaux problèmes, les problèmes cognitifs. Alors au début, tu te dis que c'est la fatigue, les médocs ou la cuite d'hier et puis tu t'aperçois que les pertes de mémoire deviennent quotidiennes. Bien sur, il se rends compte qu'il ne se souvient plus et ca le rend triste voire parfois agressif. Et non seulement cela ne s'arrete pas mais cela s'accentue. Cette semaine, a 2 reprises, il a cru que j'avais pris ses affaires, m'a accusé de mentir avant de finalement retrouver les objets après 2h de recherches et de disputes. La j'ai du mal à reconnaitre mon compagnon et pour la 1ere fois en 20 ans, je me demande si je vais pouvoir encore longtemps supporter ses pertes de mémoires, oubli, mélange des jours, prénoms, problème pour trouver ses mots...

C'est d'autant plus difficile que j'ai perdu ma grand mère des suites d'Alzheimer et je connais la suite logique des choses... Même si ce n'est pas la même pathologie, des maladies cognitives ont un certain nombre d'effets communs.

J'essaie de le convaincre d'aller voir un neurologue mais actuellement il est 1 à 3 fois par semaine à l hopital alors ajouter un autre medecin... Et il souffre encore horriblement de sa jambe malgré les opiacés à haute dose, alors se déplacer c'est parfois compliqué...

J'aimerais avoir l'avis de vieux ou vieilles séropos ou d'aidants/d'accompagnants sur les problèmes cognitifs, voire des conseils pour mieux gérer la situation. Au quotidien, je suis épuisée car j'essaie de penser à sa place à ce qu'il pourrait oublier, je suis agressive car j'en ai marre de répéter 15 fois les mêmes trucs, j'ai perdu mon boulot et 15 kg en 6 mois, je suis sous anti-dépresseurs...J'essaie de rependre du poil de la bete mais c'est dur.

De plus, nous n'avons plus de vie sexuelle depuis des années,  une maladie déformant son sexe le complexe donc tout s'est arrêté et subir une intervention actuellement est impossible d'après ses médecins.

Alors oui aujourd'hui je me pose la question de mon avenir avec lui. Je n'ai pas peur de le voir mourir. J'ai peur de le voir souffrir psychologiquement et de voir les changements dans sa personnalité et ne plus arriver à faire face.

J'aimerais avoir l'avis de vieux ou vieilles séropos ou d'aidant.e.s/d'accompagnant.e.s sur les problèmes cognitifs, voire des conseils pour mieux gérer la situation. Au quotidien, je suis épuisée car j'essaie de penser à sa place à ce qu'il pourrait oublier, je suis agressive car j'en ai marre de répéter 15 fois les mêmes trucs, j'ai perdu mon boulot et 15 kg en 6 mois, je suis sous anti-dépresseurs...J'essaie de rependre du poil de la bete mais c'est dur.

Merci d'avance, prenez soin de vous et des autres.

 

Portrait de Houblon
Publié par Houblon le 12.07.2015
1 558 lectures
Bonjour à tous , Nouveau sur se site , et poussé un peu par ma copine je voudrais vous exposez notre histoire . Pour vous mettre dans le contexte je vous fait les présentation . Elle: Florine 25ans, sans-emploi, infecté par le VIH depuis 25ans par contamination Mater no-fœtal. une enfance extrêmement difficile avec un père pervers , alcoolique et violent . une scolarité difficile, plusieurs...

Dent de sagesse et risque de transmission à mon copain

Bonjour à tous,

Voila,  ça fait 23 jours que je me suis fait extraire 3 dents de sagesse sous anéshtésie générale. Depuis j'évite d'embrasser mon copain (séronégatif), tout contact oral est souspendu. Vous conviendrez que c'est une situation assez pénible dans un couple... Alors si vous avez été dans cette situation éclairez-moi, s'il vous plaît: combien de temps faut-il pour pouvoir embrasser/faire une fellation sans prendre des risques démésurés? La gencive ne s'est pas encore reconstruite complètement mais il n'y a pas pour autant du sang qui coule...

Merci de vos réponses. 

Cordialement, Yann 

Portrait de jeffp75
Publié par jeffp75 le 17.09.2012
1 070 lectures
Me voici désormais nouveau membre du club des couples sérodifférents, magnétiques comme disent les Québécois :-) je suis séronégatif, mon chéri séropositif... Ais je peur ? Et bien non ! Notre vie sexuelle est d'ailleurs de retour et quel retour ;-) !! La différence? Et bien juste le retour de la capote entre nous ... capote que nous utilisions déja quand nous avions des moments de plaisirs avec...
Portrait de Grichka
Publié par Grichka le 30.05.2012
2 852 lectures
Dans l'ombre trouble du 8ème passager, tangue un 9ème homme sur un radeau instable & lunaire. Chaque jour, il constate impuissant l'emprise croissante de cette part d'ombre comme un building qui n'en finit plus de se construire. Lui, c'est le passager "dembarqué", plus vraiment embarqué et pas tout à fait débarqué, celui qui laisse faire, celui qui ne dit rien ou simplement I'ts OK parce qu'...
Portrait de sarahdusud
Publié par sarahdusud le 14.05.2012
2 203 lectures
bonjour a tous, je suis jeune et seropo depuis la naissance!! Ma vie a toujours etait une question de difference!! Jai connu des hommes certe je nais pas l'expérience de beaucoup a cause de mon jeune age mais j'ai mon experience a moi... Je n'ais jamais vraiment etait une femme qui cherche les hommes mais quand l'amour me donne une chance je le prends et j'essais de faire en sorte qu'il aboutisse...
Portrait de SaintSebastien
Publié par SaintSebastien le 08.05.2012
1 469 lectures
Voilà. Depuis un an presque jour pour jour je sait que je suis séropositif. Ca à été dur mais maintenant ça va vraiment mieux. Je ne sais pas si ce que je vais écrire içi aura un sens mais en revanche cela va me soulager de parler. Car outre les effets physiques des ARV, il y une douleur plus forte encore, celle psychologique de devoir chaque jour avaler ces quatre pilules. Grosses de couleurs...
Portrait de ninareport
Publié par ninareport le 19.01.2011
893 lectures
Etudiante en école de journalisme, je désire réaliser un sujet multimédia sur le Sida dans les couples, dans le cadre d'un projet de fin d'étude. Ayant un couple d'amis sérodiscordants, je me sens personnellement concernée par ce sujet et voudrais l'aborder de façon humaine et pudique. Je voudrais pour cela entrer en contact avec des personnes séropositives en couple, ou avec des compagnons (...
0
rapport.png
Depuis la Déclaration du professeur Bernard Hirschel (janvier 2008), qui expliquait qu'une personne sous traitement anti-VIH efficace ne risque...
1 commentaire
Portrait de SLEEPWALKER75018
Publié par SLEEPWALKER75018 le 01.11.2010
1 595 lectures
Je suis en couple avec un ange. Il n'a pas le même statut sérologique que moi. Bien évidemment à chaque fois que nous allons faire l'amour nous nous protégerons. J'ai une question par rapport au vih, cela peut être bête mais bon je vais la poser toute même. Je sais que le sperm peut transmettre le VIH, et je sais que le virus à l'air libre meur. Est ce que si je jouis sur mon moi et si j'attend...