découverte séropositivité

Nouveau Séro+

Bonjour à tous, j'ai été infecté par le VIH y'a plus ou moins 3 mois, j'ai immédiatement commencer un traitement Tivicay / Truvada , ma charge virale avant de commencer était à 174 / copies. 

Le médecin trouve ça un peu étrange, surtout que je n'ai jamais pris de médicaments, prep ou autres, en primo infection les copies devrait explosé mais pas chez moi et vous en primo vous aviez combien de copies?

Après 1 mois de traitement en combinaison du Tivicay et Truvada, je passe indétectable.

Mon ratio CD4/CD8 avant le traitement 0.56 après le traitement 0.79 

le reste est dans la norme, 

je ne souffre d'aucun effet secondaires et je n'ai jamais eu de symptôme ni avant ni après l'infection, en fait moi ce qui me fait chier le plus c'est que j'ai pas l'impression d'être malade, puisqu'au fond tout va bien...

J'ai tout de suite accepter mon état, j'ai été infecté a cause d'une histoire d'amour et non pas de plans culs répétés donc ça dois jouer pour mieux l'accepter je pense.

Je ne sais pas pourquoi je vous raconte ma vie, mais j'aimerais un peu savoir vos nombres de copies, en combien de temps vous étiez indétectable, si vous aussi vous aviez de faibles copies avant le traitement et surtout comment vous l'avez vécu? votre ressenti, détresse, ou acceptation?

Puis aussi, envoyer un message à tout ceux vivant avec le VIH, qu'il faut être heureux malgré tout la vie continue, vu que je viens d'apprendre que je suis indétectable le plus dur est fait pour moi, il reste plus qu'à avaler ces pillules une fois par jour toute la vie, allons c'est pas un drame absolu Tongue Out

 

0
Quand on découvre sa séropositivité on entend beaucoup parler d'actualités thérapeutiques, de charges virales, de Tasp, de nombre de CD4, d’...

Découverte S+ lundi dernier

J'ai 33 ans et j'ai été informé de ma séropositivité il y a quelques jours. Si cettte annonce ne me fait pas peur, j'appréhende plutot mal les résultats ... CD4 75 ... le reste de la prise de sang semble normal, la radio des poumons est normale, je n'ai pas d'autres MST ou IST (on attend un dernier résultats gonocoque) est normal et je ne me sens pas mal du tout. J'ai peur que la semaine prochaine, on m'annonce que j'ai un cancer en plus... Je ne sais pas pourquoi j'ai cette idée en tete (quelques ganglions mais qui ne semble pas alarmant selon le medecin) J'ai aussi pu lire qu'une découverte tardive du VIH avec des CD4 inf à 200 était problématique que que le risque de décès après le début du traitement était de 16 % ... car il faut cumuler un traitement BACTRIM en plus d'autres traitements. Que le système immunitaire serait dans tous les cas trop mal au point pour reprendre le dessus. Voilà ... bref ... là j'ai peur.

Les nouveaux séropos

Hey!

 

Parfois, il m'arrive de lire des messages de tout nouveaux séropo et de lire avec dégout leurs craintes, ça me rappel moi alors un message pour raconter un parcours, pas le meilleur, pas le pire mais si ça aide...

 

Merci de me lire et de me laisser des messages.

 

 

 

J'ai appris ma S+ très jeune, j'ai fait de la merde, j'accuse l'état de ma vie de l'époque (instabilité psy, séparation difficile, problèmes affectif, dépression, à la limite du borderline, je bois, baise et claque mon fric), j'ai voulu faire les mauvais choix en connaissance de cause.

 

Puis, primo violente, plus que des doutes, une certitude, j'attend, fait les tests et les résultats confirment.

Je continue à faire de la merde (dépression, tentative de suicide, je bois encore plus, je baise moins mais provoque des suicides affectif et fait fondre ma carte gold).

 

Et j'en fait une dernière bonne, je me met en couple avec un séropo, c'est facile? ça fait moins peur? bah non, c'est juste de la merde, je ne l'aime pas.

 

 

Un an après avoir appris ma s+, je commence un traitement (à l'ancienne, on attend que la CV baisse et que le corps retrouve ses défences) mais sa y est, la tendance s'inverse alors oui, je suis jeune, je n'y connais presque rien ça fait peur, et la vie est difficile alors je reprend les AD, quelques jours, et ils vont faire une aller simple pour la poubelle.

 

Parfois je vais mal alors je pleure, souvent je vais mieux.

 

Je ne sais pas si les abus de la vie, les AD ou l'annonce de ma S+ est responsable de mes éjaculations rétrograde (évacuation du sperme dans la vessie donc absence de sperme à l'extérieur) je pense à consulter, ce n'est pas toujours irréversible, si, à 40% de chance mais avec des chances quand même.

 

Aujourd'hui et je vais bien et je me dit que vivre S+ c'est simple, pour moi en tout cas, un petit cachet tous les jours, des capotes (en plus je trouve que c'est plus propre) et du lubrifiant. Mon copain est séronégatif, il se moque de ma séropositivité même si parfois faire sans capote lui manque, il ne me le reproche pas. Cela n'empêche que notre relation est parfois difficile, mais la vie en soit n'est aps toujours facile.

 

 

Je continue à vivre même si dans le fond quelque chose est cassé en moi.

 

Je continue à vivre car même S+, au final,dans sa globalité, la vie est facile.

 

Arrêtez d'avoir peur, protégez vous, protégez les autres et vivez à fond chaque jour, trouvez votre chemin et mettez y le temps si néccesaire, posez les questions néccésaires à vos médecins.

 

Vivre S+ c'est vivre comme tout le monde, je pense que la seule différence, c'est l'annonce de la nouvelle, c'est elle qui vous brise, il faut dire que la chose à mauvais réputation, n'oubliez pas le passé mais regardez aujourd'hui.

 

 

Vivez.

Primo infection et prise en charge SMIT

Je viens d'apprendre ma seropositivité il y a 15 jours antiP24 et tout le trallalla tout les marqueurs done!!.

Traitement  direct j'ai envi de dire merci pour les nouvelles recommandations OMS mais bon cela reste un traitement a vie et sans guerissons definitive actuellement.

CD4 560/ CV 43000

A part le moral au fond des Mariannes et quelques effets secondaires j'avance. le plus delicat a gerer pour le moment la fatigue et les nausées un truc de fou horrible.

Je vous dis Bonjour a tous et j'espere que nous aurons la chance de partager librement en toute franchise et respect mutuel.

Mp

0
Quand commencer un traitement ? Où avoir les infos pour lire et suivre ses résultats ? Comment maintenir une charge virale indétectable sur la durée...
5 commentaires