deuil

Portrait de Panda1901
Publié par Panda1901 le 29.07.2013
2 014 lectures
en ce moment "une soudaine soliture" de Madeleine Chapsal, trouvé en poche la semaine dernière, des extraits à venir, résumé / Deuil, divorce, séparation, rupture, abandon, Madeleine Chapsal analyse le mal le plus douloureux de notre société qu'on dit civilisée: la solitude. Personne n'est à l'abri de la rencontre sauvage avec la " bête immonde " et nul n'est armé contre elle, car l'être humain n...
Portrait de saturne69
Publié par saturne69 le 16.12.2012
5 766 lectures
Faire son deuil ! Et je précise que ce n'est qu'un point de vue personnel (pour ceux qui souhaiteraient m'envoyer "balader", car bloguer, c'est s'exposer avec parfois avoir des retours durs – alors merci de ne pas y aller trop fort). Il y a quelques années de cela, dans ma grande naïveté de l'époque, je pensais que l'on ne faisait le deuil que des personnes aimées et disparues, puis avec le temps...
Portrait de Lili11
Publié par Lili11 le 22.11.2012
4 588 lectures
/*--> */ Anémiée de mon Autre, en ce jour d’anniversaire de deuil*** Il était une fois, une Lili et un Rico qui vivaient à Londres, sans se connaître. Un soir, dans un pub qui leur ressemblait, ils se « reconnurent ». Restreints par une retenue bien française qu’ils étaient alors seuls à estimer utile, ils n’osèrent pas s’aborder. Coïncidence de la vie, sans le savoir, chacun avait une...
Portrait de JEKYLL
Publié par JEKYLL le 28.10.2009
2 756 lectures
Dur dur de se convaincre qu'il faille en venir à tout raconter pour voir les choses s'arranger, qu'il faille débattre, confronter et discuter ... Pourtant j'aime ça, j'adore même, mpais depuis un an et demi le jeu de ma vie s'est arrêté, stoppé net, les mots du croupiers résonnent encore : "RIEN NE VA PLUS (VOUS ETES SEROPOSITIF, mais c'est un détail)" Un an et demi déjà que mon corps cohabite...
0
fleur_0.jpg
France : les Elus locaux contre le sida (ELCS) ont alerté le Conseil national du sida (CNS) sur les difficultés rencontrées par plusieurs familles...
Portrait de vincent58
Publié par vincent58 le 17.07.2008
944 lectures
Et oui désolé, je vais faire un peu dans le pathos !! Alain, La mémoire de ta voix s'est doucement éffacée, je conserve de toi de multiples images, parfois un peu floues. C'est ainsi, c'est la vie, les premières années font terriblement souffrir et la rencontre d'un nouvel amour aide à guérir doucement. Les premières années je faisais des rêves de toi tellement réels, que mes réveils devenaient...