Disance

Publié par Sophie-seronet le Lundi 20 Septembre 2021 - 00:00
J’ai découvert ma séropositivité à Pâques en 2000. Peu de temps avant, un ami proche parisien m’a téléphoné pour me dire qu’il était séropositif. C’est difficile à expliquer, mais, à ce moment-là, j’ai ressenti que je l’étais aussi. C’est comme s’il était en train de m’annoncer que le VIH était...
0
Peu connue en France, Gracie Cartier est une coiffeuse de plus en plus célèbre dans le showbiz américain (elle a coiffé, entre autres, Jada Pinkett...
0
En septembre 2020, le chanteur Dizz, membre du groupe canadien de pop et R&B rIVerse, sortait bouleversé d’une clinique de santé sexuelle à...
0
Il s’appelle Justin James mais il est plus connu sous le nom de King Of Reads et c’est une star sur les réseaux sociaux avec 175 000 abonnés-es sur...
3
Il s’appelle Philip Dzwonkiewicz. Il est devenu, en 2018, Mr Gay England. Il souhaitait utiliser sa visibilité pour parler du VIH. Après avoir lutté...
Mots clés  : dicibilitéDisance

Séropositivité : en parler ou non ?

Bonjour à tous,

J’ai une question, comment savoir si on peut faire confiance à quelqu’un pour dévoiler son statut ? Je suis perdu des fois car  j’ai peur de me faire trahir surtout par un ami. Je viens de déménager dans un nouveau pays et je ne sais pas vraiment si je dois en parler. J’ai eu quelques expériences un peu négatives et du coup j’ai peur de plus pouvoir faire confiance mais je ne veux pas non plus toujours me cacher car c’est lourd et des fois on a besoin de soutien. Beaucoup de gens n’ont pas d’éducation vraiment et ne savent pas que si on est traitée et indétectable, on ne peut pas contaminer.

5
Récemment une enquête conduite auprès de 200 personnes vivant avec le VIH âgées de plus de 16 ans visait à évaluer leur niveau de bien-être. Une des...
3 commentaires

Disance 2017 : le dire ou pas ?

Voila après 7 ans de séropositivité et malgré ce que beaucoup d'associations prétendent de faire et de dire pour moi la disance, c'est à dire : dire que l'on est s+ est une épine et un véritable calvaire pour moi.

Qu'en pensez-vous? Pourquoi les association de lutte contre le VIH sont pour la disance?  C'est facile quand les militants ne sont pas concernés par la maladie!

Pourtant par honneteté, sincérité, amitié et pas que dans ma sexualité j'ai révélé souvent depuis 2011 ce secret dont la confidentialité n'est plus maitrisée...

Mais ma question est : Pourquoi parler de sa santé lorsque ce n'est pas nécessaire, lorsqu'il existe aussi une homophobie et une sérophobie rampante, quand la séropositivité et les traitements éloignent assurément des gens, des activités sociales et sportives et du monde du travail.

La discrimination ou la stigmatisation est aussi sociale lorsque nous ne travaillons plus et les associations ne résolvent rien car depuis les trithérapies les séropositifs sont invisibles, exclus et peu présents dans les associations de lutte contre le VIH.  

Il est évident par contre qu'actuellement je suis plus à l'aise quand cela concerne des soins ou mes partenaires dans ma sexualité.

En bref j'attends un échange la dessus car j'ai peu de débats aussi autour de moi. La pensée est-elle unique? 

Mots clés  : dicibilitéDisance

Nouvelle rencontre : comment faire ?

Bonjour,

si vous rencontrer une , ou un nouveau partenaire sero negatif, comment faites vous?

c'est quoi le mieux? c'est de parler de sa seropositivité?

ou de faire comme si de rien n'etait, et de cacher sa seropositivité?

je vous pose cette question, parce-que c'est quelque chose qui me géne,

dans mes rapports avec des personnes que j'aimerais bien seduire.

et puis pas façile de cacher la prise de medicament journaliere, avec la personne avec qui on vit.

merci d'avance pour vos conseils.