dolutégravir

Mots clés  : dolutégravirgrossesse

Dolutegravir : risque pour les enfants nés de mère traitée pendant la grossesse

L’ANSM en lien avec l’EMA, l’OMS et la FDA informent d’un nouveau signal sur le risque potentiel de non fermeture du tube neural lié à la prise, en début de grossesse, du dolutegravir, antirétroviral indiqué dans le traitement du VIH.

 

http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Anomalies-de-fermeture-du-tube...

0
L'Agence européenne du médicament ( EMA ) a annoncé le 18 mai dans un communiqué qu'elle évaluait les premiers résultats d'une étude suggérant un...
4
La FDA (Food and drug administration, l’équivalent américain de l’Agence du médicament en France) a approuvé la première bithérapie en un comprimé...

Juluca approuvé par la FDA

Juluca (50 mg dolutegravir + 25 mg Endurant) a été approuvé par la FDA pour les patients en succé virologique. Ma question est la suivante. Quel est l'avantge d'Endutant face a Lamivudine. Quelqu'un sait?

Moi je suis en 4/7 50mg Dolutegravir + 300mg de lamivudine. Mais si je peux reduire mes mg de lamivudine pour Endurant je pense que ca peut etre plus que benefique. 275 mg en moins quand meme...

Mots clés  : Truvadadolutégravir

Effets indésirables ? Truvada + dolutégravir

Bonjour a tous.

Comme expliqué sur mon blog, ma séropositivité a été découverte tres récement.

J'etais pourtant en pleine forme.

Charge virale – 28.000

Cd4 --- 40

%cd4 – 4%

Je suis depuis hier sous Truvada + Dolutégravir depuis le 21 juillet.

Alors que je me sentais franchement au top sans traitement, là j'ai quelques soucis.

- Migraine passagere

- Début d'acné (pas énorme non plus mais bon...)

Mais surtout je me sens horriblement fatigué. Cela me pose quelques problemes au travail car je n'arrive pas a focus. 

Impossible de faire des tâches qui demandent de la concentration. (Ce qui dans mon domaine est assez délicat)

Moi qui ne faisait jamais de sieste, maintenant j'en fais ou je n'arrive pas a terminer la journée. Et je dois demander a des collegues de me reveiller car je m'endors profondément au point de ne pas entendre l'alarme.

J'ai aussi perdu 2 kilos depuis le début du traitement.

Est ce que ceci est temporaire? Genre le temps que le corps s'habitue?

Avez vous eu cela aussi avec le même traitement?

0
Le Kenya souhaite accélérer l’accès à de nouveaux antirétroviraux plus efficaces, plus faciles à prendre et occasionnant très peu d’effets...
5
Le Kenya est le premier pays africain à utiliser une version générique du dolutégravir (Tivicay, laboratoire ViiV Healthcare), a indiqué, fin juin, l...

Dolutegravir 2/7 et indétectable

Bonsoir,

J'ai reçu les résultats de mes examens d'il y a 3 semaines en arrière.

Malgré une prise à 3/7 et 2/7 je suis resté indétectable avec 0 copie, 797 CD4 et 584 CD8.

Pour la première fois mes CD4 sont plus importants que mes CD8.

Mais voilà ils ont vu que je prenais moins mes cachets car ils ont fait un surdosage.

Je pensais toujours être en surdosage car je ressentais le traitement.

Voici ce qu'il en sort du sudosage :

Dolutegravir concentration estimée à la 24ème heure : 0,228 mg/l

Il n'existe pas actuellement de valeur cible pour le DTG.

Pour une posologie de DTG de 50mg x1/j, la concentration moyenne (C.V. %) de DTG à la vallée est de 0,830 (26 %) mg/l.

Chez le patient prétraité en échec, naïf d'inhibateur d'intégrase, le taux de succès est optimalpour une concentration moyenne (I.Q.R.) de 1,347 mg/l (1,072 -1,793).

Pour une posologie de DTG de 50 mg x 2/j, la concentration moyenne (C.V. %) de DTG à la vallée est de 2,720 mg/l (70 %).

Commentaires :

La concentration de DTG se situe nettement en dessous de l'intervalle (IQR) des données habituellement décrites dans la littérature pour un schéma quand :

- pas de surdosage

- saut de prises devant les effets indésirables rapportés ?

Des analyses sont en cours pour cette demande d'examens.

Commentaire de mon infectiologue :

"Vos résultats de prise de sang sont corrects car la CV reste indétectable et le taux de CD4 est nettement supérieur à 500/mm3

Toutefois les dosages pharmaceutiques sont bas et je vous mets en garde sur d'éventuels sauts de prises concernant ce traitement avec un risque de résistance au traitement plus important.

Il est important de prendre le traitement régulièrement tous les jours.

Nous pourrons en rediscuster ensemble lors de la prochaine consultation."

Pourtant il est vrai que je me sens mieux depuis 15 jours, depuis la baisse des traitements... :(