Eddy Bellegueule

Portrait de Vladim
Publié par Vladim le 04.03.2014
4 978 lectures
Evidemment, la seule bonne critique pertinente de ce bouquin insipide nous parvient une fois encore de Minorités #188, sous la plume vive et alerte de David Dibilio : "Oui, je sais, je ne suis pas le premier mais, moi aussi, j’en ai fini avec Eddy Bellegeule. Je ne reviens pas sur les polémiques, tout a déjà été dit. Sur comment Édouard Louis regarde sa famille, son village, son milieu, sa classe...