indétectabilité

0
Les preuves quant à l’utilité et l’efficacité de différentes stratégies d’allègement pour les personnes vivant avec le VIH, en termes de résistances...

Risque de contaminer mon amoureux ?

Merci à ceux qui prendront le temps de répondre. 

Cette nuit je suis sortis dans un sexe club avec mon amoureux nous nous fréquentons depuis 4 ans environ, il vit dans l'Ardèche et moi sur Lyon pour des raisons personnelles liée à sa mère malade il n'a pu déménager chez moi sur Lyon, il vient le plus souvent possible me rejoindre tous les week-ends et congé, amis d'enfance on se connaît depuis que l'on a 11 et 12 ans on a découvert notre homosexualité à la même époque et on est amoureux depuis des années on n'a pas pu vivre cet amour car j'ai mis longtemps à l'assumer mais depuis 4 ans on est un couple amoureux c'est un ange dans ma vie on s'aime fort, il va enfin me rejoindre en janvier pour vivre ensemble.

Mais ce soir mon amoureux m'a sodo et je pensais qu'il avait mis une capote comme toujours mais après être sorti de moi j'ai vu qu'il n'y avait pas de capote, je lui ai demandé s'il l'avait jeté et il m'a dit qu'il n'en avait pas mis, il a décidé de faire un test et il est négatif et je lui ai dit que j'en ferai un aussi, malheureusement j'ai fait un autotest il y a 6 mois et j'ai appris que j'étais séropositif,

 

J'ai donc dû lui dire la vérité que je garde pour moi depuis 6 mois, il a été choqué bien sûr l'incompréhension dans ces yeux, "pourquoi tu ne me l'as pas dit" ma t'il dit, comme je le comprends j'ai tellement honte, je n'ai pas osé lui dire peur qu'il me quitte, je lui ai dit que je l'aime plus que tout, il m'a répondu à ma grande surprise que lui aussi, il a  pleuré et on est sortis du premier sous-sol. 

 

J'ai décidé qu'il devait faire un TPE le plus tôt possible on est parti à la croix rousse, là au moment on j'écris on arrive juste chez nous, il a peur évidemment et je suis tellement choqué je me sens responsable de tout, j'aurais du lui en parler plus tôt, les moments de tendresse nous permettent de tenir le coup. 

Je suis sous Genvoya depuis 4 mois et indétectables à mon dernier rendez-vous chez mon infectiologue il y a un mois, je dois contacter mon infectio lundi je pense, vous en pensez quoi. 

On a discuté et on est tous les deux responsable moi car j'aurais dû lui dire depuis longtemps mais le manque de courage m'a fait faire n'importe quoi ! Lui il devrait être plus prudent et aurait dû me dire qu'il ne voulait pas mettre de capote on est plus des gamins ! Je m'en veux horriblement y a-t-il vraiment aucun risque, mon infectio m'a dit que je pouvais ne plus utiliser de capote avec mon conjoint qu'il n'y avait pas de risque. 

Il veut rester avec moi il ne comprend pas que j'ai vécu sa toute seule, je l'aime mais je ne m'étais pas préparé à sa je pensais finir seule ! J'espère qu'il n'aura rien je prie pour lui, je bosse beaucoup pour devenir une bonne avocate ici et j'espère que le TPE ne sera pas trop lourd pour lui, il me dit que si moi je vis avec ce traitement il peut bien le prendre 28 jours mais bons c'est plus violent que mon traitement non?? 

Je n'ai jamais été indétectable pour l'instant

Salut à tous je vais vous expliquer mon cas, je suis séropo depuis 2ans bientot et jamais été indetectable, ma charge virale est entre 80 et 140copies ce qui est relativement bas mais pas indetectable, je prend mon traitement chaque jour je ne l'oublie jamais. Au niveau du traitement au début je prenais Norvir, prezista, truvada 1 de chaque, chaque jour à la même heure, quelques temps après on m'a changé on m'a mit norvir, prezista 600, truvada le matin + 1 prezista et 1 norvir le soir ce qui faisait 5 cachets par jour toujours pas Indetectable. Et maintenant je suis sous Triumeq et Reyataz 1 de chaque chaque jour, j'espère que je serais indetectable au prochain bilan dans quelques semaines. Voila donc je trouve cela bizarre les médecins ne trouvent pas d'explication non plus. 

0
L’Australie et les pays d’Europe du Nord ont de meilleurs résultats que les Etats-Unis en ce qui concerne le maintien dans le soin et la suppression...
5
Les données annuelles épidémiologiques et concernant la mise sous traitement au Royaume-Uni montrent que le pays administre déjà le traitement à 90...