VHC

Mots clés  : VHChépatite C

VHC : une thérapie innovante disponible en pharmacie

Les Echos observe que « 5 ans après l'arrivée fracassante des thérapies innovantes contre l'hépatite C, qui guérissent les patients dans plus de 9 cas sur 10, une nouvelle étape va être franchie Le traitement va désormais être disponible en pharmacie de ville et non plus seulement à l'hôpital ». 
« La prescription restera, certes, réservée aux spécialistes. Mais cela montre que le coût de ces thérapies onéreuses, autrefois non-maîtrisé, est devenu supportable pour la collectivité », remarque le journal. 
Il précise que « c'est le laboratoire Abbvie qui va commercialiser en officine son nouvel antiviral à action directe Maviret. Dans le cadre de la négociation sur le prix de sa molécule, qui a abouti la semaine dernière, il a consenti un effort financier suffisamment important pour que le gouvernement lui accorde la délivrance en pharmacie. ». 
Pierre-Claude Fumoleau, directeur d'Abbvie en France, déclare ainsi : « Nous avons souhaité faire bouger les lignes, dans un accord gagnant-gagnant avec les pouvoirs publics. Il permet à la fois de reconnaître l'innovation et d'assurer la soutenabilité du système de santé ». 
Les Echos relève que « le prix public du traitement sera le même que celui du concurrent Zepatier de Merck (28.700 €), mais, selon nos informations, le laboratoire a accepté d'importantes remises (tenues secrètes) si les ventes décollent ». 
Pierre-Claude Fumoleau ajoute que « nous avons bon espoir de prendre plus de la moitié du marché, contre moins de 5% aujourd'hui. […] Une très large majorité des patients préféreront se voir délivrer leur traitement à la pharmacie en bas de chez eux ». 
Le quotidien observe que « le laboratoire est entré sur le marché de l'hépatite C en 2015, alors que son concurrent Gilead régnait sans partage grâce à l'antériorité de son Sovaldi, sorti fin 2013. La deuxième génération d'antiviraux est arrivée dans la foulée, ruinant ses efforts et ceux des autres laboratoires pour émerger ». 
« Aujourd'hui encore, Gilead détient plus des deux tiers de ce marché. Le laboratoire jouit d'une image positive auprès des prescripteurs français, et a réalisé en 2017 plus de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires avec deux de ses molécules contre l'hépatite C, Harvoni et Epclusa. Face à cet empire, les autorités cherchent à animer la concurrence afin de faire baisser les coûts », note Les Echos. 
Le journal évoque ainsi « une nouvelle étape dans la stratégie d'éradication de l'hépatite C, promise par Marisol Touraine à l'horizon 2024. L'ex-ministre de la Santé a ouvert l'accès aux traitements innovants à tous les malades, y compris les porteurs sains. Chaque année depuis 2014-2015, autour de 15.000 patients ont été traités - jusqu'à 20.000 en 2017 ». 
« En 2018, on s'attend à ce que le nombre de bénéficiaires reflue un peu, car les malades ne se présentent plus d'eux-mêmes à l'hôpital. Il reste moins de 130.000 personnes contaminées, et plus de la moitié ignorent qu'elles le sont », relève le quotidien. 

https://www.lesechos.fr/economie-france ... 159398.php 

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036682...

0
La Chine compte près de dix millions de personnes d'hépatite C. En 2017, environ 240 000 nouveaux cas ont été diagnostiqués. Le traitement standard...
0
Dans un récent communiqué de presse, l’Association hépatite C en Suisse ( AHCS ) s’est adressée aux médias, mais surtout à l’Office fédéral de la...
0
Le Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements ( CTAC ) a publié un livre blanc intitulé, "The time has come to eliminate hepatitis C...
0
Le livret " C mon traitemen t" réalisé par SOS Hépatites vient d’être remis à jour avec les dernières molécules qui sont utilisables contre tous les...
0
Médecins sans frontières (MSF) a annoncé avoir lancé une procédure pour s’opposer au dépôt par le laboratoire pharmaceutique Gilead d’un brevet en...
0
Après Paris sans sida, voici Strasbourg sans hépatite C ! La ville alsacienne se lance dans une stratégie d’éradication du VHC à l’échelle locale. En...