Avez-vous noté une prise de poids à la suite de la prise ou d'un changement de traitement pour le VIH et/ou les hépatites ?

155 votes
Oui
53%
(82 votes)
Non
47%
(73 votes)
Total des votes : 155

Commentaires

Portrait de KRIS.TOULON

Entre 2010 et 2015 j'ai pris 17 kilos . J'ai eu un 1er traitement en 2009 avec échec et Rash puis 2 autres traitements avec 2 autres Rash puis un 4 ème traitement qui a réussi ; je suis végétarien et je fais très attention à ce que je mange . Malgré cela je n'ai pas réussi à perdre mon surpoids , sachant que je fais 1.72 m et 85 kilos mais qu'ayant fait de la musculation depuis 2006 j'ai aussi pris en muscles . Le sress , les rash et l'ennui ont surement participé à la prise de poids mais je remarque que depuis 2012 et mon dernier traitement j'ai pris des kilos assez régulièrement . Amitiés

Portrait de ballif

puis au début de l'année j'ai un bridge qui est tombé cella m'a remis ma respiration normale et mes T4 ont pris de l'altitude  alors les médecins sont contants il m'ont enfermé et une chose est sorti

j'ai perdu 10 kg ceux en trop pourquoi mystère ?

Portrait de frabro

Mon poids a fait le yoyo pendant des années, au rythme des changements de traitement des premières années.

Un antiprotéase aujourd'hui disparu (Agenerase) m'a fait prendre 20 kg en un an. Un traitement avec du D4T (Zerit) m'en a fait perdre 17...

Pendant mes dix années de kaletra/combivir, j'ai pris régulièrement du poids. Le passage au kaletra seul, puis au Tivicay seul ne m'en a pas fait perdre. Arrivé au point ou ce surpoids me posait un réel problème de santé, c'est seulement au prix d'un régime drastique et aujourd'hui permanent que j'ai reperdu quelques kilos et retrouvé un peu de souffle...

Bien sûr, il y a des prédispositions familiales : trois de mes cinq frères et soeurs ont des problèmes de surpoid sans pour autant prendre d'antiviraux vih.

Bien sûr, il y a l'age qui, chez la plupart d'entre nous (l'espèce humaine en général), entraine des surpoids.

J'ai remédié aux lypoatrophies du visage par du new fill, ça tient depuis 6 ans, tant mieux.

Pour le reste (graisse abdominale), j'en prend mon parti faute de mieux. J'ai consulté deux chirurgiens esthétiques, sur les conseils de mon infectiologue, l'un à paris et l'autre à Amiens, pour un même résultat : rien à faire, il n'y a pas une poche de graisse quelque part accessible par lipposuccion, mais de la graisse répartie partout sur laquelle ce procédé serait inopérant.

Il n'y a qu'une chose à faire, pour ceux qui le peuvent : évitez de prendre des kilos, vous risquez de ne plus pouvoir les perdre.

Portrait de luso

Moi j'ai perdu mon poids génétique (qui tournait autour de 70 kilos), tombant jusqu'à 47 kilos à certaines périodes où je présentais une apparence cadavérique, je tourne auj. autour de 58 kilos, et CE en raison des traitements difficiles. Aujourd'hui encore un combat de tous les jours pour ne pas perdre. Un coup de fatigue, une mauvaise nuit, un début de rhume et voilà les 55 dans le viseur.

90% des personnes séropositives sont maigres, émaciées, décharnées (je veux bien montrer mes jambes à qui veux pour le faire constater, la perte des fesses aussi) alors il est vrai que dans de rares cas c'est l'inverse qui se produit. Mais ça me semble erroné dans l'intitulé d'en faire une affirmation qui s'apparente à une généralité, alors que c'est tout l'inverse.

Sur ma longue vie de séropositif 17 ans (depuis 1998), je n'ai rencontré que 2 personnes (à l'occasion de "restos Seronet") qui subissaient un surpoids en raison du traitement. Aussi quand je me réfère à un taux de 90% je suis sans doute encore en dessous du taux réél.

Il faut aller de l'avant comme on peut malheureusement, que la balance penche (un peu trop) d'un côté comme de l'autre.

Cordialement.

Luso

Portrait de frabro

Je ne vois pas comment tu peux tirer des généralité de ton cas personnel.

Ce n'est ni séreux ni  scientifique et ça va à l'encontre de toutes les études sur le sujet.

Portrait de francis20250

depuis le debut de mon tt mon poids ne varie pas , au debut de ma maladie j'avais perdu 11kg ( moi qui en faisait 57 ) a ce jour malgré les différents tt ( en ce moment le triumeq ) mon poids est de 59 kg pour 170 , donc tout tremble rien ne bouge si l'on peut dire , bien a vous bonne journée .

Portrait de newsm

luso wrote:

Moi j'ai perdu mon poids génétique (qui tournait autour de 70 kilos), tombant jusqu'à 47 kilos à certaines périodes où je présentais une apparence cadavérique, je tourne auj. autour de 58 kilos, et CE en raison des traitements difficiles. Aujourd'hui encore un combat de tous les jours pour ne pas perdre. Un coup de fatigue, une mauvaise nuit, un début de rhume et voilà les 55 dans le viseur.

90% des personnes séropositives sont maigres, émaciées, décharnées (je veux bien montrer mes jambes à qui veux pour le faire constater, la perte des fesses aussi) alors il est vrai que dans de rares cas c'est l'inverse qui se produit. Mais ça me semble erroné dans l'intitulé d'en faire une affirmation qui s'apparente à une généralité, alors que c'est tout l'inverse.

Sur ma longue vie de séropositif 17 ans (depuis 1998), je n'ai rencontré que 2 personnes (à l'occasion de "restos Seronet") qui subissaient un surpoids en raison du traitement. Aussi quand je me réfère à un taux de 90% je suis sans doute encore en dessous du taux réél.

Il faut aller de l'avant comme on peut malheureusement, que la balance penche (un peu trop) d'un côté comme de l'autre.

Cordialement.

Luso

Donc dans ta longue vie de séropositif, étant donné que toi tu as maigris, tous les autres en général doivent aussi maigris.

 

Bon, pourquoi pas, perso moi ça fait pas longtemps que je connais ma séropositivité, seulement depuis 1985, mais bon je suis vraisemblablement séropositif depuis 1982, donc comme tu vois cela ne fait pas très longtemps, juste plus de 30 ans, en sachant que j'en ai 51, je te laisse faire les calculs.

 

Est bien moi dès la prise de traitement, 2000, j'en ai jamais voulu avant, même avec des CD4 à 70, et bien j'ai vite pris du poids, ho pas beaucoup, je suis passé de 68/69 à 80 kg et aujourd'hui je me stabilise à 77 kg (variable en fonction de la période de l'année), et même quand en me privant et en essayant de bouger, j'arrive à redescendre sur 70, rien à faire, je repars sur 77 kg.

 

Effectivement j'ai perdu au niveau des jambes, mes cuisse épaisses et du fessier, mais le bide et la ceinture abdominal à bien pris (pas de façon morbide, j'en suis heureux) mais les graisses sont dans les intestins, donc difficile (au dire des médecins) à perdre.

 

Donc comme toi je vais faire des généralités, je suis seropo depuis les premières heures et toujours vivant malgré 15 ans sans traitement, "donc on ne meure pas du sida" puisque je suis moi toujours vivant (bon tous les morts et ceux qui meurent encore, ça doit venir d'autre chose, puisque moi je vie)

 

On pourrait faire les généralités, encore et encore.

 

 

Portrait de Butterfly

 

 Bonjour c PATButterfly qui vous répond là  mdr je ne sais pas encore comment répondre dans la case commentaire jvois vos écrits dessus mais c a vs que je réponds c clair mdr ;) :) :

Effectivement de fausses généralités .. moi j'ai perdu de la graisse au niveau des jambes elle c installé niveau bidou et bras et + de poitrine bref je suis en V on va dire depuis cs putain de TT -

Et oui je fait partie des contaminés coinfecté depuis 85 - dernièrement ma doc , il y a  3 jrs de lhosto m'a dit que ct normal tout ça du au TT depuis 92 et la maladies depuis 85 ou 84 - !! ON FAIT PARTIE de la génération début du SIDA donc les TT d'aujourd'hui ou d'y a 15 ans jusqu'a lors ne modifie pas tout le monde ....!!  Une longue vie au jrs le jrs aussi depuis un moment comme vs le voyez  dans la ou les maladies ... et  qui font que le corps change plus vite c normal en plus ds années grrr  voilà tout simplement -

La depuis 4 mois j'ai arrêté le TT du vih du a un echec sur le stribild qui c décloné le con donc je me suis mis en repos puis depuis 25 ans de TT ça fait du bien psychologiquement -

Malheureusement jdois le reprendre , il est là chez moi ..le nouveau TT mais tjrs dans son sac pharmaceutique depuis le 12 - mais je suis trop fatigué .. ma CV a monté a 126000 ! je pige pas trop mais bon..  gt indetectacle y a 4 mois et ls T4 baisse sont a 700 etait en double -

Oui mon corps a changé depuis l'arrêt je retrouve un corps normal on va dire - mais de grosse douleurs musculaire .. + que qd je prenais un TT -

Je n'ai plus le VHC depuis un an .. était en arrêt en CLD 3 ans pour le traitement vhc qui le premier n'avait pas marché et a manqué d'y passer de 2013 a 2014 hospitalisé 2 mois a 42 de fièvre 4 fois par jrs ct fatiguant et je prenais du bide bref .. voilà aussi la décision de stopper un peu ls médocs en plus des prises depuis des années - puis j'ai eu le sofosbuvir que 3 mois et depuis un an tjrs en observation mais plus rien youpi ! je me sens mieux le foi guéri-

Mais je suis affaibli de nouveau Le VIH qui est trjs là et me dit héhé je reste !!! faut que je reprenne les médocs qd mm..  - Je fait de la une mini dépression .. mais qd jprenais les TT ct idem mais jsuis plus concentré l'esprit le corps est décrassé qd mm ...

Je dois reprendre car je ferais partie ds gens qui en meurent ne vs en déplaisent oui les Taux change et pour certain une mort certaine si on attend trop longtemps de les reprendres - signé une miraculée de 85 -

Et nouvelle sur seronet ..

Ah la doc pour le mentale a dit que j'ai beaucoup de facteurs aussi qui font que la déprime est souvent là lol mdr je le sais .... l'entendre c bon qd mm ..  mais que beaucoup se serait depuis longtemps suicidé avec ms vécus  mdr je suis forte oui je le sais mais bon dis je modestement y a tjrs pire La phrase réel bateau koi -

J'ai peu confiance en moi en ce moment c normal j'ai plus de TT en plus .... et ne voit pas de psy a la flemme trop fatigué de tout faire lol .. mm les courses mais je tente un mi temps thérapeutique pour faire un semblant enfin je plaisante de réexister de me réadapter au travail pas facile jvs le dit au bout de 3 ans ..... c pire que qd on est au chomage car malade bien sur pdt ce temps -

J

vais les reprendres dans la semaine ou en fin de semaine et trouver a prendre du congé pour les effets secondaires , je sais plus mais  je suis fragile de la santé depuis enfant donc je ne néglige rien je le sais tout simplement -

Bon pentecôte a ceux qui le font - Merci de m'avoir lu et encore j'ai pas tout détaillé mais c trop déjà par rapport au sujet sorry maybe -

kiss a vs ts -EmbarassedUndecided

Portrait de artaban

Pour ma part la perte  de poids significative je ne l'ai eu qu'avec les traitements hépatite C  interféron  et ribavirine,après pour le vih  rien de significatif,je ne pense que l'on puisse automatiquement mettre tous les effets pervers des produits, rien n'est général à  traitement identique des camarades n'ont pas les mêmes  symptômes je suis souvent fatigué là où d'autres ne le sont pas ,pour le poids en gros sur une douzaine  d'années de traitement  j'ai  5 kg  en trop, ce n'est pas toujours important ,le moral est essentiel évidemment nous ne l'avons pas tous je pense que c'est peut être cela qui ajoute à nos carences et nos fluctuations de poids,bonne journée à tout le monde