blip

Mots clés  : CD4blip

Remontée CD4... et blip ?

Coucou à tous. Moi qui suis indetectable depuis 2 ans ai pour la 1ère fois une charge virale détectable à 79. Je m'interroge d'autant que mon taux de cd4 longtemps bas remonte en flèche (désormais 700 moi qui ai stagne à 400 pendant 2 ans, idem pour le rapport cd4/cd8 désormais de 1 lui qui stagnait à 0,6). Étant strictement observant, j espère que c est juste un blip car je supporte tb mon traitement et mon immunité progresse de jour en jour! Je verrai avec ma doc mais l'un (e) d'entre vous a-t-il connu ça? 

Blip sous Isentress

Suite a un blip de 23 copies sous Isentress en août et une insuffisance rénale en bitherapie boostee (prezista-norvir), mon infectio me passe en quadritherapie booste pendant 15j (Kivexa-Viramune-Prezista-Norvir) et retour à la tri au mois de septembre (Kivexa-Viramune). Qu'en pensez vous? Sinon à part la charge virale tout est bon 11 copies en avril. On avait abandonné le Kivexa à cause de reflux et de soucis gastroenterologique mais il y a avait un autre choix en deux prises avec 4 médicaments : Prezista-Norvir-Isentress-Ziagen.... 

Mots clés  : blipcvcharge virale

Blip : Que sait-on vraiment ?

Que sait on des BLIPS? Pourquoi? impact? Gravité? etc...

 

 

Je viens de faire d analyses très complètes cette fois-ci.

Tout est dans les bonnes cases sauf la CV.

CV= 99 copies

 

Donc c'est un blip...(enfin j'espère)

J'en avais déjà fait un il y a un an et demi...

 

Avez vous déjà fait plusieurs BLIPS?

Mots clés  : blipcv

On "blipe" jusqu'à combien ?

Remonté dernièrement à 140 en CV.

Un ami seropo de longue date me dit qu'en aucun cas il ne peut s'agir d'un blip mais plutôt d'une hausse  dûe à une résistance ancrée.

D'après lui un blip n'excède pas 50.

Je pense qu'il a raison mais sans trop savoir pourquoi!

Avis des amateurs de blips et autres remontées?

Mots clés  : blipcv

Détectabilité et possibilité de contamination

Chers séronautes,

Mon VIH a été découvert en octobre 2013, j'ai été mis en traitement au mois de novembre 2013 et je suis devenu indétectable deux semaines aprés c'est en décembre 2013. J'ai continué mon traitement avec Eviplera.

 Lors de mes analyses, j'ai toujours été indétectable depuis cette période hormis le mois de mai où j'ai eu un blip. 

Les choses sont rentrées dans l'ordre depuis. En décembre 2014, j'ai fait mon controle et je suis toujours indétectable. Mon médecin m'a donné rendez vous dans 6 mois c'est à dire au mois de juin 2015 pour une nouvelle charge virale. 

Depuis, je prends quotidiennement mon Eviplera sans sauter de jour, ni faire un allègement.

Il y a deux semaines, j'ai eu un rapport non protégé avec ma femme.

Ainsi, est-il possible que je sois détectable? Est-il possible que le virus soit résistant? Est-il possible que j'ai pu contaminer mon épouse?

Si je vous pose ces questions, c'est que mon rendez vous est loin.

Merci pour les éclaircissements