TPE

0
À l’occasion du 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, le TRT-5 CHV alerte sur les difficultés d’accès au traitement post exposition...
0
Le traitement post exposition (TPE) aussi appelé traitement d’urgence permet d’empêcher une transmission du VIH s’il est pris juste après une...
0
Le traitement post-exposition (TPE) connu aussi sous le nom de traitement d’urgence est un outil efficace pour prévenir une infection à VIH après un...

TPE et AgP24

Bonjour a tous,

J'ai du prendre un TPE et j'ai décale  les prises à plus ou moins 10/15 minutes ( rarement 3 ou 4 fois ).

Est ce problematique? Cela rendra t il le TPE moins efficace?

Aussi, peut on voir se positiver des AGP24 à 12/13/14 jours ?

Merci  vraiment a tous pour vos précieux retours!

A bientôt,

Elias

0
Le réseau de AIDES remonte des situations de personnes qui, après une exposition à un risque, se sont vu refuser l'accès au service des urgences et...
0
Fin janvier, une étude canadienne est venue interroger l’utilité d’une prise d’un traitement post-exposition (TPE) dit « dans la poche », ou PIP,...
Mots clés  : TPE

TPE urgence

Bonsoir à toutes est à tous, 

Je me présente je m'appelle Emrk j'ai 19 ans et j'ai eu il y'a 10 jours un rapport non protéger avec un gars! 

après ce rapport j'ai beaucoup flipper je lui ai donc proposé daller faire un test le lendemain de bonheur (il était 2h du matin). 

le lendemain il vient me voir pour me dire que  le test était positif.. Paniqué on débarque à lhopital pour débuter une trithérapie d'urgence! 

cela fair maintenant 10 jours que je suis sous trithérapie (odefsey) mais je me pose énormément de question par rapport à la trither d'urgence notamment son efficacité ? A l'hôpital on me dit 80% la spécialiste me dit 99,2% je suis perdue! 

est-ce que quelqu'un a déjà eu recours à la trithérapie d'urgence ? Quelqu'un connaît-il la fiabilité de ce traitement ? 

merci beaucoup <3 

 

Mots clés  : TPEEviplera

TPE Eviplera pris sans repas, est-ce grave ?

Bonjour à Tous, 

Voilà, j'ai été exposé à une prise de risque hier soir entre 23h et 00h. Je me suis rendu aux urgences ce matin, et on m'a donné un kit de dépannage avant le contact d'un infectiologue qui devrait m'appeler pour voir si je rentre dans le protocole du TPE ou pas. Ce kit contient trois cachets d'Eviplera. J'ai demandé au médecin urgentiste si c'était nécessaire de manger quelque chose pour prendre ce comprimé. Il m'a répondu que NON ! D'autant plus que j'étais à jeûn depuis hier 13h. J'ai donc pris le caché avec un verre d'eau et ça s'arrête là. J'ai fait des recherches sur le net, et là je vois : Eviplera doit être pris au cours d'un repas ! Sinon, les agents ne seront pas pleinement actifs dans le corps !  Je me dis donc que j'ai réduis sensiblement les chances de mon côté pour ne pas être contaminé. J'ai pris le cachet à 7h40 du matin, après des recherches et avoir compris qu'il faut absolument quelque chose de consistant, j'ai mangé un pain au chocolat vers 9h15. Je doute que ça soit suffisant. C'est la raison pourlaquelle, je me rapproche parmi vous pour espérer avoir quelques réponses. 

Est-ce que le fait d'avoir pris Eviplera à jeûn réduit sensiblement mes chances de ne pas être contaminé ? 

Est-ce que le fait d'avoir mangé une viennoiserie 1h30 environ peut limiter la casse, et que EVIPlERA restera efficace ? 

Merci, pour l'intêret que vous pourrez apporter à mes questions. 

 

 

Mots clés  : TPE

Charge virale pendant TPE

Bonjour à tous, 

Je suis actuellement sous tpe (donné 48-49h après risque potentiel), après un rapport protegé dimanche 3 juillet avec une prostituée. Je considère qu'il y a un risque dans la mesure ou le préservatif était gonflé d'une bulle à l'insertion, que celle-ci avait disparue à la sortie, et je n'ai pas vérifié le preservatif (qui me paraissait pourtant rempli d'une substance potentiellement étrangère aux miennes). Jai depuis developpé une psychose assez avancée, qui commence à m'empêcher de vivre. Elle repose sur ce risque et sur l'apparition de ganglions nombreux à l'aine et au cou, de chaleurs à la tête, de ma langue recouverte d'un residu blanc, parfois vert, tout ca depuis quelques jours, c'est à dire une semaine après le rapport.

je vie une sorte d'enfer, souvent persuadé d'être infecté par le vih. J'aurais aime savoir concrètement s'il était possible pendant un tpe de realiser des tests de charge virale, d'antigènes, de charge virale plasmique et s'ils sont fiables. Si certains d'entre vous peuvent m'orienter, car je pense que je ne tiendrai pas 4 mois, je vais même sûrement peter les plombs d'ici peu. 

Merci d'avance pour vos réponses