Tout sur ma mère

Mots clés  : Disance 2019

Disance 2019 : inscriptions !

Hello,

Seronet vous propose un week-end autour du thème de la Disance : pouvoir dire sa séropositivité sans craintes, à l'ombre des jugements pour un mieux vivre avec le VIH.

Pour faciliter la venue de toutes et tous, l'événement se tiendra à Paris du vendredi 27 septembre 18h jusqu'au dimanche 29 septembre 15h. Le trajet ainsi que l'hébergement et la restauration seront entièrement pris en charge. Vous pouvez d'ores et déjà vous préinscrire à la suite de ce forum ou en m'envoyant un message privé. Il n'y aura pas de places pour tout le monde, alors soyez réactifs !

J'attends vos propositions et idées de thèmes à aborder durant le week-end afin qu'on co-construise ensemble le programme.

C'est à vous ! Sophie

 

Mots clés  : UPS 2019

UPS 2019 à Fréjus : les inscriptions sont ouvertes

Hello,

Les universités des personnes séropositives (UPS) vont se dérouler à Fréjus (Paca), du 30 octobre au 3 novembre 2019 en résidentiel. Elles sont ouvertes à toutes les personnes séropositives au VIH et/ou à une hépatite virale résidant dans la région Paca. Cette rencontre réunira une soixantaine de participants dans la perspective de créer un espace solidaire d'échanges autour du vécu et des expériences de chacun-e. Le temps des UPS sera partagé entre des ateliers, des plénières, des moments de détente et de ressourcement.

Le trajet, le logement et la restauration durant le séjour sont entièrement pris en charge, seule une contribution de 20 euros pour participation aux frais d'inscription vous sera demandée.

N'hésitez pas à poser vos questions à la suite de ce forum ou à vous inscrire pour participer. Vous pouvez également m'envoyer un message privé. Attention le nombre de places est limité.

Bonne journée. Sophie

 

Mots clés  : réussite professionnelle

Les séropositifs qui ont réussi leur vie

Bonjour,

Je vous passe des témoignages de séropositifs qui ont réussit leur vie :

Laurent Barugel, étudiant séropositif puis médecin séropositif :
"Des patients à qui j'annonçais leur séropositivité" - RTL : https://www.youtube.com/watch?v=hRjjl9p9fzA&t=0s

Madame TOUGMA, infirmière, présidente d'association et séropositive :
"Au-delà du VIH" : https://www.youtube.com/watch?v=g-2zDrC7Jkw

Roman, professeur d'histoire, cardio, musculation et séropositif :
"Le diagnostic" : https://www.youtube.com/watch?v=PLyhiAtl7f0&t=0s
"Le traitement" : https://www.youtube.com/watch?v=WslN6Qy1UHg&t=0
"La stigmatisation" : https://www.youtube.com/watch?v=UCRkqECiqT4&t=0s
"La relation médecin-patient" : https://www.youtube.com/watch?v=BfNUAt2eCOM

 

Test de dépistage du VIH négatif après 5 semaines mais je pense avoir des symptômes du VIH

Bonjour,

 

 

Je m'appelle Pastèque et je suis nouveau ici. Je suis un homme hétérosexuel.

 

Le 6 juillet dernier, j'ai reçu une fellation sans préservatif de la part d'une fille. Elle m'a leché le pénis et les testicules.  Je lui ai fais des french kiss et branlettes espagnoles sans préservatifs. J'ai eu des rapports vaginaux avec préservatifs et des rapports anaux aussi avec préservatifs. Je n'ai pas fais de cunnilingus ni d'annulingus. 

 

Je suis d'avoir les symptômes du VIH car j'ai commencé à avoir des démangeaisons sur tout le corps puis des fourmillements sur tout le corps puis des douleurs musculaires surtout aux articulations, plus de difficulté à respirer et des boutons rouges sur le haut et le centre de mon dos. Je n'ai par contre pas eu de grippe, pas de fièvre, pas de toux, pas de ganglions gonflés, pas nausées, pas de vomissements, pas de diarrhées.

 

J'ai eu des démangeaison au pénis et aux testicules qui se sont atténuées avec le temps mais je ne suis pas sûr que ce soit lié au VIH. Ma doctoresse pense que ce serait plutôt une infection dû à un champignon et elle pense que je n'ai probablement pas le VIH. Elle m'a dit qu'elle a des patients qui ont le VIH. J'ai lu que les champignons pouvaient être des infections opportunises dû à un système immunitaire affaiblit par le VIH. Je devais souvent aller aux toilettes puis de moins en moins avec le temps.

 

J'ai eu une opération chirurgicale à ma machoire le 23 juillet dernier. Le 26 juillet, soit 20 jours après on rapport à risque, j'ai été faire un test sanguin pour dépister le VIH, hépatite C, syphilis, gonorrhée et chlamydia. Les résultats étaient tous négatifs. J'ai à nouveau réaliser un test de dépistage après 5 semaines. Les résultats étaient tous aussi négatifs. Je suis vacciné contre l'hépatite A, l'hépatite B et HPV.

 

Je sais que juste après 4 semaines, 95% des séropositifs au VIH développent des anti-corps contre le VIH. 

Je sais aussi que le test de dépistage est fiable :

- à 99,97% après 3 mois

- à 99,99% après 6 mois

- à 100% après 1 ans.

 

J'ai lu sur internet que les douleurs musculaires et articulaires pouvaient être dû à une baisse du taux de CD4. Mardi prochain, je vais réaliser un test de dépistage du cytomégalovirus (CMV), Virus d'Epstein-Barr (mononucléose), bactérie borréliose (maladie de lyme), parvovirus, toxoplasmose, hémoglobine, taux de globules rouges, globules blancs, plaquettes. Je vais aussi à nouveau réaliser un test de dépistage du VIH un peu après le 6 octobre prochain soit un peu plus de 3 mois après mon dernier rapport à risque.

 

Est-ce que ceux qui ont le VIH pourraient-il me dire s'ils ont eu les même symptomes que moi s'il vous plaît ?

Désolé, je stresse.

Angoisse VIH

Désolé pour mon français nulle. Mon histoire j'ai une relation non protéger son préservatif et après j'ai fais mon test vih après 27jours il a etait négatif après j'ai un deuxième test a42jours et 3ème test a60jours et après j'ai fait un test s'appelle pcr tous les test négatif est ce que c'est test il sont fiable a 100%

Mots clés  : TPEEviplera

TPE Eviplera pris sans repas, est-ce grave ?

Bonjour à Tous, 

Voilà, j'ai été exposé à une prise de risque hier soir entre 23h et 00h. Je me suis rendu aux urgences ce matin, et on m'a donné un kit de dépannage avant le contact d'un infectiologue qui devrait m'appeler pour voir si je rentre dans le protocole du TPE ou pas. Ce kit contient trois cachets d'Eviplera. J'ai demandé au médecin urgentiste si c'était nécessaire de manger quelque chose pour prendre ce comprimé. Il m'a répondu que NON ! D'autant plus que j'étais à jeûn depuis hier 13h. J'ai donc pris le caché avec un verre d'eau et ça s'arrête là. J'ai fait des recherches sur le net, et là je vois : Eviplera doit être pris au cours d'un repas ! Sinon, les agents ne seront pas pleinement actifs dans le corps !  Je me dis donc que j'ai réduis sensiblement les chances de mon côté pour ne pas être contaminé. J'ai pris le cachet à 7h40 du matin, après des recherches et avoir compris qu'il faut absolument quelque chose de consistant, j'ai mangé un pain au chocolat vers 9h15. Je doute que ça soit suffisant. C'est la raison pourlaquelle, je me rapproche parmi vous pour espérer avoir quelques réponses. 

Est-ce que le fait d'avoir pris Eviplera à jeûn réduit sensiblement mes chances de ne pas être contaminé ? 

Est-ce que le fait d'avoir mangé une viennoiserie 1h30 environ peut limiter la casse, et que EVIPlERA restera efficace ? 

Merci, pour l'intêret que vous pourrez apporter à mes questions. 

 

 

Mots clés  : hammam

Risque au hammam ?

Bonjour, 

Je suis assez préocuppée. Nous nous sommes masturbés avec mon copain dans un hammam (il était privatisé pour nous, nous étions seuls). Je connais son status, il n'a pas le VIh donc de ce côté pas de risque mais j'aimerai savoir si jamais le sperme d'une autre personne était sur le banc où nous étions a t'il pu le contaminer lui ou moi? J'ai cru comprendre que le virus ne survivait pas à l'air ambiant mais dans un hammam à 40° y a t'il un risque? Merci à tous par avance.

Mots clés  : collapsologie

La collapsologie : ça vous parle ?

Bonjour, question un peu spéciale :

Il y'a t'il des séropositifs ici, qui s'intéressent, voir qui connaissent, la collapsologie et globalement, tout ce qui touche à l'effondrement systémique?
Pour ceux qui ne connaissent pas, ne commencez pas à chercher, c'est un sujet très anxiogène ...
Ceux qui veulent me contacter par MP, n'hésitez pas. ;)

Mots clés  : dépistage

Dépistage en laboratoire : aller chercher ses résultats

bonjour 

veuillez déjà m’excuser par avance pour vous poser ces questions qui peuvent vous paraître debile 

le 28 avril dernièr j’ai eu une relation à risque avec une

fille que je ne connaissais pas 

5 jours après je suis chez moi et je me sens épuisé 

mais vraiment comme si on m’avait sucé mon sang ....

je vais chez le docteur et lui explique ce qu’il s’est passé,(insertion annal et préservatif qui a craqué,je l’ai vu que 5 minutes après )elle me donne une ordonnance pour faire un test HIV plus Chlamydia plus analyse d’urine etc...à faire début juin 

ça dure deux trois jours,puis vers le 7 mai ça va mieux,je retrouve du « jus »...je ne m’inquiète pas plus que ca 

le samedi 1er juin rebelote,cette fatigue intense réapparaît avec cette fois la gorge toute rouge (sans que j’ai mal en avalant) et de la fièvre 

je prends des dafalgans 1 G pendant cette journée et la  fièvre descends...je commence un peu a paniquer puis je m’en rends jeudi dernier au laboratoire en etant assez anxieux 

dans la precipitation et la panique j’oublie même de demander comment seront transmis les résultats 

depuis une semaine je n’ai rien reçu dans la boîte aux lettres (ils ont mon adresse)

est ce mauvais signe ou est ce que je dois moi même aller les chercher

pardon de vous avoir ennuyer et merci pour vos réponses