Tout sur ma mère

Mots clés  : garder le contact

Déplacements limités et confinement : garder le contact !

Bonjour,

Face au coronavirus et au risque de contamination par la Covid-19, la situation de confinement partiel ou total risque de durer.

Comment vivez-vous la situation ? Comment ça se passe pour vous au quotidien ? Quelles sont vos craintes légitimes ou irrationnelles ?

Bref, je vous propose ce forum pour échanger et surtout garder le contact !

Prenez soin de vous et au plaisir de vous lire. Sophie

 

Mots clés  : Covid-19VIHpandémie

VIH et Covid-19 : 2 épidémies qui se comparent ?

Hello,

À travers la lecture de vos blogs et de l'actu, un parallèle se dessine parfois entre l'émergence du VIH dans les années 80 et la pandémie au Covid-19 qui sévit actuellement et leur gestion par les États.

Quel est votre avis sur le sujet ? Y avez-vous déjà songé ?

Mots clés  : chat thématiqueseronet

Chats thématiques sur Seronet

Bonjour,

Nous avons dans l'idée de reprendre les chats thématiques qui se tenaient jusqu'ici le mardi soir à 21 heures. Vous pouvez donner votre avis ici.
En attendant plusieurs questions se posent...

Est-il envisageable de débuter les chats thématiques à 19h ou plus tôt ?
Avez-vous des sujets à proposer ?
Quel serait le rythme idéal ? Une fois par mois ? Deux fois par mois ?

D'autres idées, propositions ?

C'est à vous !

Bonne journée. Sophie

 

Mots clés  : coronavirus

Des molécules anti-VIH contre l’épidémie de Covid-19

Il n’existe actuellement pas de traitement spécifique contre le nouveau coronavirus qui vient d’émerger en Chine. Dans l’urgence, les firmes du monde entier tentent d’identifier des agents antiviraux efficaces pour lutter contre la maladie, et s’intéressent, entre autres, à plusieurs molécules déjà utilisées contre le VIH ou le VHB.

La suite ici :

https://vih.org/20200220/les-molecules-anti-vih-a-la-rescousse-de-lepidemie-de-covid-19/

Mots clés  : fissure anale

Fissure anale douloureuse : quel traitement ?

bonjour j'ai une fissure anal  et hemoroides depuis 3 mois je suis allé chez un gastro enterologue ds le 16eme nul donc  pas concluant.

J'ai essayé Cicafat Aven / Tiranoide / Daflon bref rien.

 

Avez vous un truc magique ou un médecin.

Bonne semaine à tous

Bien à vous 

Mots clés  : Vitamine D

Vitamine D : macérat huile de colza et chardon marie

bonsoir j'ai acheté de la vitamine D naturelle, qui se  trouve être un macérat d'huile de colza et de chardon marie. est ce que 3 gouttes par jour de cette mixture pendant 1 mois risque d'influer sur l'efficacité de la trithérapie? corcialement merci

Mots clés  : sérophobie

Journée contre la Sérophobie 2020

Bonjour,

Je suis en train de préparer la journée contre la sérophobie, dont l'idée a été initiée durant le week-end Disance 2018 et travaillée pendant la Disance 2019.
La journée sera lancée par AIDES le 25 avril 2020. Je reviendrai bientôt pour vous parler de son contenu...

En attendant, j'aurais besoin de témoignages de sérophobie vécue que ce soit dans le milieu médical, au travail, lors de rencontres amoureuses, en famille, etc. que vous pouvez partager à la suite de ce forum.

Merci à tous-tes !

Bonne journée. Sophie

 

Mots clés  : coronavirusCovid-19

Coronavirus, Covid-19

"Il est probable qu’il arrive en Europe" : faut-il avoir peur du virus qui a fait deux morts en Chine ?

 faut-il avoir peur du virus qui a fait deux morts en Chine ?

 

INTERVIEW – En Chine, une mystérieuse pneumonie inquiète : deux patients sont décédés à cause d’un coronavirus proche du Sras, et plusieurs dizaines de malades ont déjà été recensés. Jean-Claude Manuguerra, responsable de la cellule d’intervention biologique d’urgence à l’Institut Pasteur, répond à nos questions.

17 janv. 17:55

Est-on à l’aube d’une épidémie ou n’est-ce qu’un épiphénomène ? Sur le continent asiatique, plusieurs dizaines de personnes ont contracté un mystérieux coronavirus et ont dû être hospitalisées. Deux patients sont pour l'heure décédés et cinq sont encore dans un état grave. Des cas tous recensés à Wuhan, en Chine, où se trouve un marché spécialisé dans la vente de fruits de mer et de poissons, qui pourrait être à l’origine de ce virus. Deux Thaïlandais et un Japonais, qui s'étaient rendus dans cette ville, ont également été touchés et sont hospitalisés.

Le virus est proche du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), qui avait coûté la vie à des centaines de personnes en Chine et à Hong Kong, en 2002-2003. Faut-il s’inquiéter de son apparition ? Comment se transmet-il ? Peut-il arriver jusqu'en France ? LCI a posé ces questions à Jean-Claude Manuguerra, responsable de la cellule d’intervention biologique d’urgence à l’Institut Pasteur.

LCI : Que savons-nous de ce nouveau virus apparu en Chine ?

Jean-Claude Manuguerra : Il appartient à une grande famille de coronavirus que nous retrouvons chez de nombreuses espèces animales et chez l’homme. Mais pour l’instant, nous n'en savons pas grand-chose. Certains coranavirus ont des symptômes digestifs, d'autres respiratoires. Pour celui qui nous intéresse, dans les cas qui ont été décrits, les symptômes sont tous respiratoires.

Une quarantaine de cas a été recensée en Chine. Le virus peut-il se transmettre entre les humains ?

Pour l’instant, nous réfléchissons par analogie avec le virus le plus proche que nous connaissons : celui du Sras, pour lequel c'était le cas, avec une transmission se faisant essentiellement par voie aérienne lors d'une toux, par gouttelettes lors d'un éternuement, et éventuellement par manuportage, c’est-à-dire lorsque quelqu’un tousse ou éternue dans sa main et touche ensuite quelque chose. Mais il faut noter qu’avec le nouveau virus, il n’y a pas d’infection du personnel soignant. Cela signifie qu'il n’est pas très transmissible et contagieux pour l’instant.

Comment le virus a-t-il infecté les personnes touchées ?

C’est une bonne question à laquelle nous n’avons pas du tout la réponse. Ce que nous savons, c’est qu’il est pratiquement évident que le virus vient d’une source animale. Mais nous ne connaissons pas encore l’espèce qui hébergeait ce virus avant, ni l’éventuelle espèce intermédiaire qui pourrait avoir fait le contact entre l’homme et l’animal. 

La plupart des cas ont été recensés à Wuhan, ville qui abrite un marché de fruits de mer et de poissons. Ces espèces animales peuvent-elles en être à l'origine ?

Je ne crois pas du tout que la source soit une espèce de poissons. Cela m’étonnerait beaucoup. Le virus est beaucoup trop proche de ceux des mammifères. C’est probablement une autre source que le poisson.

Il n'y a pas d'inquiétude, mais ne nous laissons pas déborder- Jean-Claude Manuguerra

Faut-il s’inquiéter ?

Il faut toujours être très vigilant parce que nous ne savons jamais comment les choses vont évoluer. Aujourd’hui, la situation n’est pas dramatique ni exceptionnelle. En revanche, nous avons des exemples dans le passé où des virus, qui n’étaient pas très répandus ni contagieux, le sont devenus soudainement. C’est ce que nous avons vu pour le Sras en 2003, qui avait au final fait 800 morts. Il n’y a pas d’inquiétude, mais il ne faut pas que nous nous laissions déborder.

Le virus peut-il arriver en Europe ?

Evidemment ! Il est même probable qu’il arrive en Europe. De Chine à Paris, il n’y en a que pour 12 heures. En plus, à Wuhan, il y a de nombreuses relations avec la France et l’Europe. En son temps, le Sras a été repéré dans 30 pays différents. 

Si le virus arrive, la France serait-elle prête pour le prendre en charge ?

Partout dans le monde, les laboratoires se préparent à faire le diagnostic de ce nouveau virus si des cas arrivaient. La prise en charge des patients est déjà prévue par les autorités nationales dans de nombreux pays, dont la France.

 

Primo infection au VIH ou pas ?

Bonjour à tous les forumeurs.

Voilà, j'ai pris une prise de risque il y a maintenant 23 jours avec une femme , la pénétration vaginal était protéger mais le cunnilingus et la fellations reçu ne l'était pas (ma partenaire avait une légère toux et un rhume donc elle était sous antibiotiques), le lendemain je sens ma gorge un peu faibrille, je sens de léger boutons au fond de ma gorge, je degluti un peu, évidemment je panique et je regarde les symptômes de la primo infection

3e jours après la prise de risque je constate que ma langue est blanche sans dépôt, en regardant sur le net je peux voir qu'il peux s'agir d'une leucoplasie chevelue (Langue blanche avec lignes blanche sur les deux côtés de ma langue ainsi que à l'intérieur de mes joue)

4e jours je suis très angoissé, je dors plus la nuit, j'ai dès sueur nocturne , j'ai l'estomac qui gargouille avec dès douleurs, puis la diarrhée pendant quelques jours mais je me dis que c'est du au stress , penser vous que c'est dès symptômes précoces à l'infection Vih car j'ai vu que les symptômes de la primo infection se manifester au bout du 15ème jours minimum ?

15 ème jours je constate que j'ai une légère douleur à l'aine uniquement quand il y a appuie déçu, pour le moment j'ai plus aucun de ces symptôme hormis la langue blanche, évidemment  j'ai demandé à ma partenaire qu'elle face un test de dépistage vih (Cobas Roche) en laboratoire, elle à reçu le résultat le jour même et tout est négatif (Hépatite B/C - Absence d'anticorps anti trepone - Hiv 1 Hiv 2) elle ma dit qu'elle avait eu un rapport protéger 2 semaines avant moi, je sais pas si je dois la croire, donc le résultat de sont test est t'il fiable au bout de 3 semaines ? 

J'ai demandé à mon médecin une ordonnance pour un dépistage Vih, dans quelques jours ça feras 4 semaines de ma prise de risque, le résultat peux t'il être fiable ?