Tout sur ma mère

Parodontite

bonjour,qui a eu ou a ce genre de soucis?

suis en plein dedans , g vu plusieurs dentistes mais pas 1 dit la même chose l'1 veut faire extraire 7 dents pour commencer sic, l'autre attendre que les dents  n'en puissent plus et la 3e spécialisée en parodontologie propose de voir si on peut soigner mais vla le pris des seances si jamais c possible et ça n'est pas du tout pris en charge par la ss...suis un peu paumée sur ce coup là...

Et pour garder la forme que faites vous ?

Indépendamment des traitements, quels sont vos petits trucs ? Les plantes ? les compléments alimentaires ? le sport ? l'accupuncture ? l'alimentation..? sion échangeait un peu la dessus... Comment renforcez vous vos défenses, comment luttez vous contre les effets secondaires du traitement..?

Culpabilité

CULPABILITE



Ou faux fuyant ou mauvaise excuse …....


Je viens de relire le poste de Gaspard et en effet il n'y a que deux réactions négatives, elles restent très choquantes à mes yeux.

Quelque part , il est dit « que celui qui n'a jamais fauté jette la première pierre «  , référence catho je pense, mais qui me semble intéressante?

Trop facile de juger et le plus souvent mal venu, de quel ressort cette promptitude à juger l'autre coupable.

Sauf les victimes du sang contaminé nous avons tout une part de responsabilité dans notre séropositivité. Que ce soit la dope , le sexe, peu d'entre nous je pense sont 100 % victimes.

Et surtout si il en existe un ici capable d'affirmer de manière parfaitement honnête que connaissant le risque il se serait abstenu ; ou plus qu'il n'a jamais pris le;moindre risque dans sa vie quel qu'en soit la forme , qu il se nomme !! Je lui enverrai des fleurs ….


Un exemple universel : conduire avec un verre de trop.

Hypocrite et mensonger le « si j'avais su ».

Mais à quoi cela sert il ?

Est ce un moyen de « digérer » sa « culpabilité ?

Est ce qu'on se sent mieux en trouvant plus coupable que soit ?

Ou bien cela permet il de se transformer en victime ?? victime de ne pas avoir su ? Pauvre d'eux !!!

J'imagine qu'il est plus facile d'envoyer de la culpabilité aux autres que de se regarder dans la glace. !!


Et aussi parce que entre notre raison et ce que nous agissons il y a le grand écart, simplement par ce que nous sommes humains


J'imagine que ce sujet a déjà été abordé ici, il continue à m'intéresser car je pense que les conséquences de cette culpabilité mal digérée sont une véritable nuisance.


J'ai été contaminée en 93, par un homme avec qui j'avais une relation depuis 5 ans et dont le statut n'était pas net , mais non dissimulé, . d'autres évènements de ma vie m'avaient rendue fataliste. Me protéger n'était pas à 'ordre du jour même si j'étais consciente du risque.

Quand j'ai appris j'ai eu honte et j'ai culpabilisé, j'avais deux petites têtes blondes à élever et je risquais de ne pas pouvoir aller au bout …

Mais la culpabilité ne sert à rien , elle n'est pas un moteur... il y avait plus urgent que mes états d'âme et tant mieux ! Ainsi après m'être traitée de tous les noms ,je suis passée à autre chose.

Autour de moi personne, heureusement, n'a eu l' idée de m'accabler … c'est riche.


Voilà au plaisir de vous lire …..





Envie de vous faire connaître...

Bonjour,

 

Un séronaute vient de nous demander de lui faire parvenir de la documentation sur Seronet, afin qu'il la dépose dans la salle d'accueil de son lieu de soin. Comme ce n'est pas une demande isolée, je voulais juste vous signaler que nous disposons de petites cartes (style de visite), et de dépliants (format A4, pliés en 3) que nous pouvons vous faire parvenir sur simple demande.

 

Personnellement il m'arrive pour Paris d'en déposer à Tenon et au 190.

 

Donc, si vous en voulez, un petit mot sur le forum et bien sûr on échangera les coordonnées par message privé.

 

Bonne journée à tous. Sophie

 

L'Anxiété

 Si vous souffrez ou avez déjà souffert d'anxiété et que vous avez envie d'en discuter ben ne vous gêner pas! Racontez-nous votre histoire. Comment vivez-vous avec l'anxiété? Quels sont vos traitements? 

 Pour ma part:

Avant de souffrir d'anxiété pour la première fois je n'avais aucune idée de quoi il s'agissait!

Je croyais que c'était une personne qui s'inquiète pour rien...

Mais en réalité le côté psy dans l'anxiété ne représente qu'une partie du problème.

Je dis toujours au gens que l'anxiété c'est "physique"!!

Oui c'est causé par un débalancement au niveau des différents neuro-transmetteurs  et hormones tels que la sérotonine, la dopamine, la noradrénaline et autres...

Ce qui fait que, venu de nul part, vous vous retrouvez avec une angoisse physique. C'est une sensation très désagréable au niveau de la poitrine, entre les deux seins! Et croyez-moi que mon anxiété à moi n'est pas toujours causé par le fait que je m'inquiète pour rien mais comme les deux sont intimement liés (physique et psyché) il est difficile de dire lequel arrive en premier. 

Parfois je me réveille anxieux. Parfois je me sens très bien et soudainement je me sens très impatient. Oui c'est ça, mon anxiété se traduit par un sentiment d'impatience. Si par exemple je me trouve au centre d'achat lorsque mon anxiété apparait il faut que je m'en aille chez moi au plus vite!!!

Je crois que mon anxiété est causé par mes médicaments mais aussi parce que j'ai une personnalité de type anxieuse. J'ai toujours été un peu anxieux mais ça ne m'a jamais empêché de vivre mais là depuis 2005 mon anxiété me rend INVALIDE!!! Oui je ne peux plus travailler. C'est comme s'il y a eu un déclic dans mon cerveau. Je sais quelles pensées me causent le plus d'anxiété. Il s'agit en fait de pensées liées à ma maladie.

Notamment le fait que je ne suis plus capable de me concentrer, le fait que j'ai des tremblements, le fait que je suis très volubile, le fait que j'ai des douleurs et faiblesses (je ne peux plus soulever des poêlons) bref c'est à cause que je ne veux pas que les gens sachent que je souffre de la maladie mentale et physique mais je ne peux plus le cacher alors la seule chose qu'il me reste c'est de me cacher moi-même!!! Oui car lorsque je vois le regard des gens qui prennent conscience que j'ai des symptômes ça me tue!

Par exemple lorsque je vais à la pharmacie et que je paye souvent je me met à trembler à cause des mouvements pointus et il arrive souvent que la personne devant moi va me dire "Ah tu trembles?". J'ai l'impression que trembler est une faiblesse. Je ne sais pas pourquoi j'ai des tremblements mais ce n'est pas à cause de la nervosité mais justement les gens croient que je suis nerveux et comme j'accorde trop d'importance au jugement des autres et bien ça me cause de l'anxiété.

J'ai tenté de retourner sur le marché du travail à cinq (5) reprises et j'ai obtenu autant d'échec. Ce qui est terrible pour l'estime de soi et ça devient un cercle vicieux car moins d'estime=plus d'anxiété!!! 

LES TRAITEMENTS:

J'ai tout essayé! Les benzodiazépines (valium, rivotril), les antidépresseurs, les antipsychotiques ou neuroleptiques et les opiacés.

Je viens tout juste de débuté un traitement très efficace contre mon anxiété mais comme il s'agit d'un tranquillisant majeur ça ne fait pas qu'agir sur l'anxiété mais également sur les autres émotions, c-à-d que je les ressens moins. C'est comme si toutes mes émotions sont masquées. J'ai l'impression d'être au neutre!!! Mais ce médicament est extrêmement efficace, il s'agit du Zyprexa ou olanzapine 2,5 mg au lever. Ce médicament est généralement prescrit pour les personnes qui sont bipolaires, les schizophrènes et autres symptômes sévères comme l'anxiété généralisé mais ça demeure un tranquillisant majeur!

Je prends aussi un AD qui s'appelle "Remeron" ou mirtazapine mais pas trop efficace contre mon anxiété. 

Voilà! 

Cholestérol

Après un infarctus en 2007 j'ai du prendre

du Tahor 80mg

ne supportant pas ce produit il m'a été proposé

de l'Ezetrol,

puis du Crestor,

puis du Vasten

et dernièrement de l'Elizor que je ne supporte pas également 

 

c'est produits on sur moi une action déprimante accompagnés de douleurs musculaires et articulaires. je deviens une vraie loque 

 

je souhaiterais savoir s'il y a des personnes qui sont dans ce cas de figure et qui ressentent ce genre de désagréments.

je sais que certains (es) n'on aucune gêne avec ces produits

et  savoir vers quel médicament  me tourner ou les sensations de douleurs serait moindre voire inexistantes (s'il s'en trouve un )pour le proposer éventuellement à mon médecin traitant

 

 merci d'avance 

 

 

 

 

première ondée froide

il veut aussi son manteau de paille

le singe

 

 

 

 

Basho 

 

peut être aurais plus de chance que sur mon billet 

qui sait  

VIH et Regimes

Salut

Je viens de commencer un régime hier (régime Dukan), basé sur la prise de protéines.

J'ai 10 kg à perdre sans réellement savoir si c'est mes excès ou le VIH.

J'ai du mal à le suivre, presque aussi dur que lorsque j'ai arrêté la cigarette il y a quelques années, pas mal d'effets secondaires (maux de tete, plus d'energie...)

Puis me vint une question : Y a t'il, d'après vous, un risque de suivre un régime quand on est s+? 

Quelles peuvent être les problèmes?