Sac de noeuds

Mots clés  : médecincpam

Médecin sur Bordeaux et CPAM

Bonjour à tous! J'ai besoin de votre aide car je suis arrivé en France pour m'installer et j'ai besoin de continuer mon traitement anti VIH.

Je suis francais de nationalité mais je m'installe en France pour la première fois. J'ai déja fait mes démarches avec la sécurité sociale et dans un mois j'aurai mon numéro de secu.

Par contre, j'ai du traitement seulement jusqu'à octubre. Je dois donc trouvé un bon médecin pour me prescrire de nouveaux medicaments. Est-ce que vous pouvez mes conseiller quelqu'un??

Ce mois je devrai payer pour mon traitement mais dans le CPAM ils m'ont dit qu'au moment d'avoir mon numéro de secu je recevrai le remboursement, c'est comme ca?

Merci à tous!

Mots clés  : new-fill

Codification pour remboursement injection New fill

Bonjour,

Mon médecin s'est trompé dans la codification pour le remboursement du New fill du coup la CPAM ne m'a pas remboursé les 62 euros. Rien....  Quelqu'un connait il la codification à indiquer sur la feuille de soin.

Merci à vous

AAH : la CAF me demande de demander l'invalidité !

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a deux ans environ on m'a accordé l'AAH. L'année dernière j'ai travaillé 11 mois, puis mon état de santé s'est dégradé. J'ai été mis en arrêt maladie, et mon CDD s'est terminé en cours.

Ca fait maintenant 10 mois que je suis en arrêt. J'ai passé un mois par la case hôpital le mois dernier. Mais mon état va mieux maintenant, avec le médecin on commence à parler d'une reprise du travail.

Seulement voilà je reçois un courrier de la CAF me demandant de faire une demande de pension d'invalidité auprès de la CPAM, et de leur envoyé le récipissé, sinon mon AAH sera suspendue début janvier (dans 3 mois donc).

J'ai appelé la CAF en disant que j'allais mieux et que j'allais sûrement re travailler. Ils m'ont dit qu'il faut alors que je retourne auprès de la MDPH, pour qu'ils décident si je dois passer en invalidité ou pas, et les informer.

Voilà je comprends pas trop. Moi je veux pas passer en invalidité, j'ai envie et besoin de travailler. Et j'aimerais garder l'AAH différentielle en "filet de sécurité" si jamais mes revenus baissent.

Qu'est-ce que vous en pensez, est-ce que mon AAH va être supprimée ? Est-ce qu'il faut vraiment que j'aille à la MDPH ?

Je pensais qu'elle délivrait la *carte* d'invalidité, qui n'a rien à voir avec la *pension* d'invalidité qui conerne la CPAM. C'est quand même assez compliqué tout ça.

Ma pathologie est neutologique et psy, je ne suis pas séropo, mais je connais pas mal de gens du "coin"...

Merci pour vos réponses !

Mots clés  : logement

VIH et logement

Bonjour à tous.  

Voici ma situation : 

J'ai 26 ans, S+ depuis deux ans et toujours étudiant ... Je n'ai aujourd'hui aucun revenu et je n'ai plus droit aux bourses ni au RSA (car statut d'étudiant).  Il va sans dire qu'il est assez difficile de trouver un logement ...  

Aussi voulais-je savoir si le fait d'être atteint par le VIH ouvre certains droits, existe-il des partenariats pour aider les (jeunes) seropos à trouver une stabilité, notamment de par le logement (cela devrait entrer dans le cadre d'une meilleure qualité de vie des S+, non ?).  

Merci de vos retours.  

 

Accès à la sécurité sociale pour personne étrangère

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce site, je viens ici un peu en dernier recours.

Mon copain, qui est étranger et non ressortissant de l'union européenne, a été diagnostiqué séropositif il y 3 mois environ à Paris. Sa prise en charge médicale a commencé au sein d'un hôpital de l'AP-HP mais nous n'arrivons toujours pas à obtenir un numéro de sécurité sociale, préalable à la prise en charge à 100% de son traitement (l'assistant social lui a délivré un "pass" provisoire lui permettant d'obtenir son traitement chaque mois auprès de la pharmacie de l'hôpital). Le problème est qu'on lui demande systématiquement une copie de son contrat de travail / attestatimon d'employeur ou de son numéro de pôle emploi. Or sa situation est spécifique puisqu'il est chercheur et bénéficiaire d'une bourse d'une fondation privée et dispose, à ce titre, d'un titre de séjour sur le territoire français. Il ne s'agit donc pas d'un contrat de travail à proprement parler ni d'une situation de chômage. J'ai le sentiment qu'il n'arrive pas à "rentrer dans les cases" de l'assurance maladie et que sa prise en charge serait plus facile s'il était en situation irrégulière !

Pour couronner le tout, nous sommes à l'étranger en ce moment et n'arrivons pas à contacter l'assurance maladie (numéro 36 46 et en 0811 impossibles à contacter via Skype ou Google Talk).

Bref, je suis preneur de tout "retour d'expérience" de personnes ayant vécu une situation similaire. C'est évidemment assez nouveau pour moi et je commence à me sentir impuissant.

Merci d'avance! 

M

Trithérapie en voyage

Bonsoir à tous,

Je suis actuellement sous trithérapie (truvada, prezista, norvir). Tout se passe bien mais j'appréhende un peu mon voyage. En effet, je pars une semaine en vacances avec des amis. Je devrai prendre l'avion. J'ai besoin de vos conseils pour voir "cacher" les médocs.

J'ai pensé à melanger le traitement d'une semaine dans une boite de vitamines. 

Vaut-il mieux me faire prescrire un médicament quelconque par mon médecin et remplacer le médoc par la tri?

J'ai vraiment peur de me faire fouiller à l'aéroport devant mes amis (personne n'est au courant).

Merci pour votre aide 

Mots clés  : prêt immobilierassurance

Refus d'assurance sur prêt immobilier

Bonjour à tous, je poste ici ce message afin de savoir si quelque chose de similaire vous est déjà arrivé. Je suis en train d'acheter un appartement et comme j'etais déjà proprietaire avec mon ex j'ai contacté mon ancien assureur Mutlog afin d'avoir les mêmes garanties et/ou d'accélerer le processus d'acceptation du prêt. Ils m'ont renvoyé un formulaire auquel j'ai joint mon dossier médical. J'ai reçu un refus de leur part au niveau 3 de la convention AERAS... J'avoue ne pas comprendre pourquoi ? Je leur ai demandé une explication mais le temps que j'ai une réponse... Alors oui j'attends une réponse aujourd'hui de la CNP, d'AGIPI mais j'ai peur d'essuyer d'autres refus... Le contexte de mon achat est certes different mais quand même... J'avais emprunté avec mon compagnon il y a 3 ans 137000€ sur 20 ans et là seul je souhaite emprunter 112000€ sur 25 ans. Je précise je vais avoir 40 ans en octobre. Alors est ce cela qui joue ? Ou est ce la roulette russe ? Toujours est il que ça me met dans un état de stress et que franchement c'est compliqué d'avoir à tout gérer... Donc si vous avez des experiences similaires ou si vous pouvez me rassurer... ou pas... Merci d'avance

Mots clés  : ARVvoyage

ARV : transport en cabine ou soute ?

question con, mais vous vous organisez comment quant vous partez en voyage pour le transport du traitement,

vous gardez tout avec vous (sac cabine) ou dans la valise en soute

j'ai un tansit à dubai, donc 2 fois passage de douane

je pensais prendre 2/3 jours sur moi dans un pililier, avec mes ordonances et le reste (30 jours) dans la valises

première fois que je part avec mon traitement, et d'un coup, 48h avant, je viens d'avoir un flipe  Laughing

merci