Un compagnon de longue date

Mots clés  : Triumeq

Triumeq et effets psy ?

Bonjour, 

Actuellement sous Truvada +Norvir +Prezista depuis Novembre 2015, je change de traitement demain. 

C'était prévu que je change pour Genvoya avec le Taf, plus léger pour les reins mais suite à des problèmes osseux (fuite de calcium et donc début d'ostéopathie) mon médecin pense que le triumeq est une meilleur option, de plus il n'y a pas de booster, ce qui est une bonne chose. 

Seul hic, j'ai lu sur les forums que Triumeq causait des cauchemars et certaines idées noires. Je sais que l'Atripla est fortement déconseillé pour moi selon les dires de mon premier immuno (g déjà des problèmes de dépression et autres) mais n'est pas aussi le cas avec Triumeq ? J'aimerais avoir le retour de personnes prenant Triumeq et leurs possibles problèmes psy avec Triumeq. Merci bien. 

Mots clés  : Vivre avec le VIH

Honte de vivre avec le VIH

Bonjour à tous, c'est la première fois que je participe à un forum. Mais là j'ai besoin de partager... J'ai été contaminée en 2001 , à l'âge de 19 ans. depuis j'ai eu des copains et une vie sexuelle mais depuis 5 ans plus rien comme une peur , une honte de rencontrer quelqu'un, que l'on va me rejeter. La honte de ma maladie, qui plus est je souffre de sécheresse et du coup les rapports plus difficiles et donc les préservatifs aussi. Dès que je rencontre un homme qui me plaît je me ferme de peur.  J'ai eu 5 ans de traitement et là 4 ans sans et là par rapport aux résultats j'ai recommencé depuis 2 semaines....J'espère que ça m'aidera car c'est dur parfois, j'ai eu des herpès très virulent. et parfois je ressens comme si je ne pouvais pas avoir une vie normale de joie et de partage avec un homme, mais plutôt une vie de souffrance et de devoir se battre sans cesse. Comme si chaque symptôme que j'aie est forcément liée au HIV. 

Je crois que j'avais juste besoin de partager car parfois je me sens si seule et angoissée et fachée d'avoir attrapée ça et de devoir vivre avec. J'ai l'impression que je n'aurais jamais une vie sexuelle normale.

Parfois je ressens comme si je vis un peu NO FUTURE et celà me rend très triste , comme si je n'arrive plus à avoir des projets ou alors juste une vie simple avec un copain , une famille.

Croyez vous que le HIV est plus un problème lié aux idées reçues que à la réalité?

C'est dur...

Merci de m'avoir lu et au plaisir de vous lire

Victoria

Mots clés  : douleur osseuse

Traitement et soucis osseux ?

Bonjour

Pour résumé tout se passe bien pour moi niveau biologique et virologique mise à part mes cd8 encore un peu élevés.Sauf que j'ai un soucis ces dernieres semaines,j'ai des douleurs au niveau du dos,des cervicales comme un gène surtout au niveau des cervicales,là j'ai même un peu le dos bloqué quand je me tourne ou je me baisse trop ça tire un peu enfin bref j'ai fais une radio des cervicales ou on trouvait un pincement c6/c7 mais rien d'autre et là j'ai fais une radio de la colonne entière (lombaire,cervicales,bassin) et là on me dit : Bloc congénital incomplet C6-C7. Bilan radiographique normale par ailleurs.

Donc je ne sais plus vraiment quoi penser,je chercher à savoir si des personnes ont des soucis osseux,musculaire,de dos,de cervicales depuis le traitement ?

J'étais sous triumeq 6 mois,sous monothérapie 6 mois,et là je suis truvada seul un mois,et maintenant en truvada 5 jours sur 7.

Merci

Eviplera = Fatigue ?

Bonjour à tous Laughing

Je prends eviplera depuis 3ans et, j'ai l'impression qu'il me donne une fatigue chronique et quasi continue depuis.

Je m'explique : 

J'ai commencé mon traitement quasiment en même temps que mon dernier travail. 
La fatigue s'est ressentir quasiment de suite. Au début je pensais que c'était une fatigue liée au travail, j'ai donc pris sur moi, et ai fait comme j'ai pu pour continuer.

A force de fatigue, et avec d'autres soucis perso, je suis tombé en depression nerveuse au printemps dernier. 
Je suis toujours en arrêt actuellement.

Force est de constater que même sous anti-dépresseur ayant des effets "boostant" (deroxat), je me sens toujours autant fatigué,

Que même si je n'ai toujours pas repris le travail, je suis toujours autant fatigué au point que ca m'handicape dans la vie de tous les jours.... 

Qu'après travail avec mon psychanalyste, c'est bien cette fatigue chronique qui m'a emmené vers la dépression et non l'inverse

C'est bien simple, autours de moi, si je fais le comparatif avec des amis plus agés que moi (j'en ai 33), ils sont tous plus en forme que moi, à savoir :
- un premier de 52a, qui, en plus d'avoir le VIH, à eu la malchance d'avoir deux hepatites C l'une après l'autre... Qui etait en meilleure forme que moi

- un deuxième de 43a, seropo sous tri aussi, plus en forme
- et même un ami de 62a, "sain", qui est, lui aussi plus en forme que moi....

La seule personne que je connaisse qui est aussi crevé que moi au quotidien est un ami de 57a, qui en plus d'etre seropo, est cardiaque, diabetique et fait de l'hypertension.....

 Mon medecin me dit que ce n'est pas possible que ce soit dû au traitement, mais personnellement je ne vois que cette cause, je n'ai aucun autre probleme de santé.... 

 Alors, je sais bien que lorsque l'on est seropo, on a tendance à mettre ses problemes de santé sur la trithérapie, mais là, ca fait un an presque que je cherche, et, hormis la tri-thérapie, je ne vois vraiment plus ce que ca pourrait être d'autre.... 

Avez-vous déjà subi cette fatigue en étant sous éviplera ou connaissez-vous un proche qui l'a eue?  

Merci beaucoup 

Fonte musculaire, lipoatrophie : votre vécu, vos "remèdes"

Bonjour,

je suis séropositif depuis décembre 2015 traite très tot indétectable en une semaine tout se passe bien,traité à triumeq (=kivexa + tivicay) pendant 6 mois de janvier à juillet 2016 ,ensuite j'ai décidé de me mettre moi meme en mono tivicay (en relation avec mon médecin traitant) parce que je supportais pas trop sensation de gonflement,ballonnement et fonte au niveau des jambes,douleurs musculaires/articulaires et des fois des jours ou je ressens "rien " tout se passe bien,du coup en mono c'était un peu mieux mais bon et la le mois dernier j'ai vu un nouveau medecin "de renommé" sur Paris pour en discuter et la on part sur un mois d'essai avec truvada seul pensant que peut être le tivicay était la source du problème vu que le tivicay était présent dans le triumeq et dans la mono mais bon le soucis c'est le côté lipoatrophie fonte musculaire surtout des jambes.

Je voulais savoir ce que vous faites au quotidien pour contrer les effets mise à part l'allègement du traitement qu'on peut entreprendre,votre vecu si vous prenez des  vitamines,compléments ou quelque chose ca me déprime parce que tout se passe bien niveau biologique ...

Indétectable et non contaminant

 je viens par ce petit mot pour avoir un peu des avis et experiences d'autres seropotes sur le sujet

 avant je ne consommais que seropo ,donc ça evitais de se poser des questions.........l'an dernier j'ai eu une relation avec mon premier seroneg depuis 20 ans,trés vite il a eu le desir de faire sans protection,donc je m'y suis fait petit a petit et je ne la mettais que lorsque je jouissais a l'interieur de mon partenaire,et tout etait bien ............actuellement je viens de rencontrer a nouveau un seroneg ,et lui dés le depart n'a pas voulus de protection ,connaissant mon status de seropo ,il a pas mal lu sur le sujet avant quand meme,et voulais meme prendre le prep

par contre il voudrais que je jouisse en lui sans protection ,et c'est la que j'aurais besoin de vos temoignages,car je ne me sent pas prés de passer a l'acte sans une certaine certidude,pour l'instant je lui ai dit que je n'etais pas d'accord et que j'en parlerais a mon infectio,mais comme je sais qu'elle est contre,donc ça ne changera pas grand chose

j'ai pas mal regardé sur le net et c'est vrai qu'il y a de tout ,il y a pas mal d'etudes ,mais je voulais plutot entendre du vecu

je tiens a signaler que je suis sous tri et indetectable depuis plus de 20 ans,meme plus Cool

alors si vous voulais ecrire un petit mot

Only Truvada

Quelques news,après 6 mois de triumeq (janvier à juillet 2016) et de monothérapie tivicay de juillet au 12 décembre.

Depuis jeudi dernier on test juste un truvada par jour.

J'ai vu professeur kathlama mercredi dernier et je ne suis plus en monotherapie tivcay en effet depuus décembre 2015 séropositif j'avais une petite cv 10 000 et pris en charge très tot'et indétectable une semaine après j'ai pris pendant 6mois triumeq jusqu'à juillet et je me suis mis moi meme en mono jusqu'à aujourdhui toujours indetctable et 969'cd4 mais meme si ca va mieux en mono qu'en tri (triumeq) des fois je me sens fatigué,douleur musculaire,des fois maux de tête enfin bref c'est pas trop la forme du coup on a réfléchis et elle ma dit que le tivicay est très fort et pas si anodin que ca car on se rend compte avec le recul depuis 2013 qu'il est sorti qu'il cause des troubles de sommeil et d'humeur à certaines personnes,qu'il cause aussi certain troubles musculaire etc ... Du coup on part sur juste un truvada par jour pour voir si le tivicay est surement à l'origine du problème,elle m'a dit qu'elle suis pas mal de gens en "mono" truvada en réalité (tenofovir + ftc) et meme certains que en juste en tenofovir donc réellement mono. Et on fait le point dans un mois.

Mots clés  : Stribildlypodistrophie

Stribild et ... Lypodistrophie ?

Tout est dit dans le titre, pour les personnes étant sous Stribild, avez vous constatés des changements d'ordre physique, une lypodistrophie ?

Je le prends pour ma part depuis plus de 2 ans, je le supporte bien mis à part quelques soucis d'ordre digestif que je gère.

Ce qui me pose le plus de problème, c'est que j'ai remarqué avoir tendance à prendre plus facilement du poids, alors même que je fais du sport, que j'essaie de manger le mieux possible... Et surtout que j'accorde une grande importance à mon image... Avec laquelle j'ai beaucoup de problème...

J'ai remarqué je prenais facilement au niveau des seins, et je suis un homme, je suis plutôt mince, comme je fais très attention à ma ligne, mais j'ai une accumulation de graisse à ce niveau, ça me complexe énormément et j'évite certains vêtements. Et je prends aussi très rapidement au niveau du ventre et des jambes.

Avez vous connu/entendu parler de ce type d'effet indésirable ?

Existe t-il des solutions ? Et quelles prises en charge ?

Merci à vous