Un compagnon de longue date

Les premiers résultats de l’essai ANRS DUETTO ne permettent pas de démontrer la non-infériorité de la stratégie de bithérapie en

Cet essai avait pour objectif d’évaluer la non-infériorité d’une bithérapie antirétrovirale prise 4 jours consécutifs sur 7 comparée à une bithérapie antirétrovirale prise en continu 7 jours sur 7, chez des patients vivant avec le VIH en succès virologique sous traitement antirétroviral par bithérapie. Suite à des premiers résultats, l’équipe de recherche clinique a démontré que la prise d’une bithérapie antirétrovirale 4 jours consécutifs sur 7 jours contre le VIH n’est pas aussi efficace qu’une prise en continu, c’est à dire 7 jours sur 7. 

Texte

L’essai s’est déroulé du 21 juin 2021 au 16 février 2023 (date de la dernière visite du dernier participant). Sur les 441 participants inclus dans l’essai, 433 participants ont suivi la stratégie de l’essai dans 36 centres en France. Ils étaient suivis pour l’infection VIH en moyenne depuis 15 ans, traités par antiviraux depuis 12 ans, avec une charge virale contrôlée depuis en moyenne 9 ans. 83% d’entre eux sont des hommes âgés en moyenne de 53 ans.

Après 48 semaines de suivi dans l’essai, les résultats ont montré que 94.5% des participants inclus dans la stratégie 4 jours sur 7 ont une charge virale indétectable contre 96.3% des participants inclus dans la stratégie 7 jours sur 7. 

Au total 8 participants sur 219, sous bithérapie en 4 jours sur 7, ont présenté un critère d’échec virologique (charge virale détectable à plus de 50 copies/ml à deux reprises en un mois) et aucun échec n’a été observé chez les participants sous bithérapie en prise continue, 7 jours sur 7.

Les « blips » de réplication virale (charge virale détectable avec contrôle indétectable dans les 4 semaines) ont été plus fréquents chez les participants en 4 jours/7 que chez les participants en 7 jours/7 (10% versus 3.3%). Cependant, aucun des blips observés n’a conduit à un échec ultérieur.

L’équipe de recherche a formulé plusieurs hypothèses pouvant expliquer ces résultats, elles seront développées dans les publications scientifiques à venir.
 

Texte

Pour plus d'information : https://www.anrs.fr/fr/biobanque/1310/anrs-177-duetto 

Contact : information@anrs.fr

https://www.anrs.fr/fr/actualites/1320/les-premiers-resultats-de-lessai-...

 

Méthode d'allègement thérapeutique sous Atripla

Bonjour la famille. 

Je suis sous Atripla depuis 2017.
Adhérence 7 sur  7 toujours indétectable.
Je souhaite faire un allègement.
Pourquoi pas 4 sur 7 ou même 3/7
Quelle est la meilleure méthode svp?

Merci de votre aide.

Mots clés  : greffe de cheveux

Greffe de cheveux pour séropositif

Salut à toutes et à tous,

J'espère que vous allez bien.

Voilà j'ai 49 ans je suis séropositif depuis 2014 et actuellement je suis sous juluca. Le traitement se passe bien.

Je souhaiterais faire une greffe de cheveux car j'ai un début de calvitie sur le haut du front et la tête.

Je voulais savoir si les séropositifs indétectables pouvaient faire cette intervention car je me suis renseigné et ils demandent une prise de sang pour connaître la sérologie du VIH.

Vous avez des infos ?

Merci 

Mots clés  : tuberculose

Séropositivité et traitement préventif tuberculose

Mon infectiologue m'a prescrit un traitement préventif contre la tuberculose pour une durée de 6 mois.
Est-ce vraiment nécessaire ?

Pourtant je suis en pleine forme. J'ai déjà du mal pour mon arv je ne voudrais pas en rajouter.

Merci pour vos retours

Mots clés  : baisse CD4

Baisse de moitié CD4

Hello a tous :)

je suis perplexe devant mes resultats et j'aimerais vos avis avant rdv chez l'infectiologue dans 10 jours (ca me parait long)

diag en 2019, indetectable assez rapidement (6 mois après)

je varie entre 1000 et 1400 cd4 avec CV indetectable depuis 2020.

et la surprise devant mes analyses semestrielles... CD4 a 750 alors qu'en septembre dernier ils etaient a 1350.

je sais que ca peut varier mais la c'est une chute de 50% ?

 

idem pour les cd8 ils etaient a 1300 et sont passés a 650.

idem pour  les lymphocytes totaux -> de 3000 a 1700..

par contre le taux de cd4  est toujours le meme -> 43%
ca s'explique par le fait que mes lymphocytes totaux on baissés, donc proportionellement les ratios sont les memes (tout a baisser, totaux, cd4 et cd8...) le ratio cd4 et cd8 est donc toujours autour de 1.

quelqu'un saurait pourquoi tout a autant baissé ?

j'etais malade au moment de la prise de sang (grippe intestinale) mais la grandeur de la chute m'inquiete un peu..

 

merci et bonne soirée :)

Mots clés  : Leucoaraiose

Leucoaraiose : ça parle à quelqu'un ?

Bonjour à tous !

Indétectable sous Eviplera puis Delstrigo j'ai à présent un nouveau souci. Durant mon voyage j'ai appris que les comprimés de Delstrigo avaient été sûrement "désactivés" ou dégradé (j'ai appellé le service client du laboratoire) à cause de la chaleur entre 30° et 45° dans le camion (voyage en van au Mexique, Usa et Canda voir mon profil)... Du coup je me retrouve détectable à mon retour !!! Tout récemment après un angio scanner on m'a détecté une Leuco-araïose diffuse c'est pas réjouissant et j'attends avec impatience d'en savoir plus auprès de mon médecin traitant lundi... Est ce en rapport avec les maladies que provoquent le VIH ? je ne sais pas... Merci de m'éclairer je suis très inquiète... 

Effets secondaires Triumeq : Myalgie (douleurs musculaires) dans les jambes.

Bonjour à tous et toutes et iel.

Je suis desepéré actuellement. Je souffre de douleurs musculaires dans les jambes
J'ai eu le droit au Neurologue, Irm, Rhumatologue et maintenant face aux échecs des résultats on me parle des effets secondaires de TRIUMEQ.
J'aimerais avoir de l'aide à ce sujet et savoir si parmi vous des personnes sous TRIUMEQ ont eu ce type de douleurs et comment ont éventuellement réglé le problèmes.

Merci par avance.

Vincent

Nouveau Séropositif : prise en charge rapide et efficace ?

Bonjour tout le monde,

J'ai découvert il y a moins de 24 heures que j'étais séropositif, sur un test HIV dit "Combo" avec un taux élevé à 123 (normal <1.20).

J'ai tout de suite pris RDV avec un infectiologue qui travaille à l'institut Pasteur à paris, pour la semaine prochaine. Le problème je suis à l'étranger actuellement et je ne sais pas quels bilans je pourrai faire entre-temps pour faire avancer les choses, et si je peux le faire ici où je suis.

De toute facon, je vais prendre mon billet d'avion pour rentrer à Paris début de la semaine prochaine, pour etre au RDV.

Cependant, je me retourne vers vous pour m'aiguiller sur le suivant:

1) Combien de temps en général dois-je compter entre ma première consultation et le début du traitement?

2) Que pourrai-je faire pour raccourcir cette période (entre 1ere visite et début du traitement) si je ne peux pas rester longtemps à Paris cette fois-ci?

3) Et accessoirement, est-ce qu'une valeur aussi élevée du test Combo indique quelque chose sur l'ancienneté de la contamination ou la progression de la maladie par exemple?

4) Autre chose, si vous pouvez me dire des choses positives et objectives sur l'avenir et la vie en tant que séropositif, qui pourrait me soutenir psychologiquement et me permettre de rebatir mes projets sur des bonnes bases.

 

Merci pour vos réponses que j'attends impatiemment.