discrimination

0
Les femmes craignent de plus en plus, et plus que les hommes, d'être un jour victimes de discrimination sur leur lieu de travail, pas tant en raison...
0
BNP Paribas a été condamnée en appel à verser plus de 600 000 euros à un ancien salarié homosexuel, en raison du "comportement machiste et sexiste"...
0
Des mots qui frappent fort : "Les hôpitaux de la mort". C’est en ces termes que l’association tunisienne de lutte contre le sida, ATL MST/Sida, a...
5
La stigmatisation et la discrimination frappent 38,8 % des personnes vivant avec le VIH au Sénégal a indiqué, lundi 8 août, le président du Réseau...
5
Fin juillet, lors d'une marche pacifique à Lomé (Togo), des femmes togolaises vivant avec le VIH ont dénoncé la stigmatisation et l'hostilité dont...
0
Le Parlement a instauré, mi juin, un nouveau critère de discrimination dans le code pénal et le code du travail envers des personnes en situation de...

Le VIH et la vie

je ne sais pas si on vit bien avec le VIH mais je sais une chose , le VIH interdit une vie normale, pas d'acces aux femmes, pas d'acces au fric si pas de taf, pas d'acces au credit iimmo,  pas d'acces à certains soins,  la solitude , la  petite santé,  la perte de poids,  la fatigue sans oublier les rejouissances qui peuevnt s'ajouter à la liste

 

apres 30 piges d'existance de ce virus du diable excepté les tritherapies rien n'a changé au contraire ça s'est empiré

 

dans les années 80 je ressentais dejà l'exclusion , 30 ans plus tard je la ressens  tjours, il parait que l'image du sida n'est plus celle qu'elle etait,  ils vivent dans quel pays quelles villes les sero qui ressentent ça ?

 

ok on peut dire qu'on est chanceux d'etre vivant comparés à ceux et celles qui ne sont plus là mais etre vivant suffit il pour etre heureux , je me pose la question  ?

 

 je reflechis, je me prends le casque de savoir comment on pourrait faire changer les choses non pas pour un vaccin cette fois ci  mais pour une amelioration de  la qualité de vie trop souvent laissée de coté

 

biensur certains sero vivent bien , travail femme baraque etc... mais je doute, je doute fort qu'ils soient majoritaires dans la population VIH

 

attendre  un geste des puissants c'est se foutre le doigt dans l'oeil , les petits soucis existentiels des sero ne sont pas leurs priorités qui plus est dans le contexte actuel

 

à quoi sert d'avoir une CV indetect et des T4 à niveaux si on passe sa vie spectateur de la vie ?

 

qui fera bouger les choses pour une meilleure qualité de vie  des sero  je pose la question ?

 

je n'attends pas de solutions de votre part, je pousse simplement mon coup de gueule en ce debut de l'été