primo-infection

0
En cas de primo-infection, le traitement anti-VIH recommandé repose actuellement sur une alternative de trithérapies composées de deux inhibiteurs...
Portrait de lblot44
Publié par lblot44 le 18.07.2018
3 453 lectures
La véritable raison pour laquelle vous êtes en train de vivre une des pires épreuves de votre vie en ce moment, ce n’est pas la peur clinique d’avoir contracté le VIH. La véritable raison, c’est que vous anticipez les changements qui risqueraient de s’opérer dans votre vie sociale. Votre cerveau vous faire vivre un calvaire parce que vous vous inventez vous-même les symptômes liés au VIH. J’ai...
Mots clés  : dépistageprimo-infection

Délai test dépistage après primo-infection

Bonjour, j'ai une question concernant les délais de détection des anticorps anti-VIH. 
Si on a les symptômes d'une primo-infection (et que c'est effectivement ça) 10 jours après la fin d'un TPE ou d'une prise de risque, un test par prise de sang permet-il déjà d'affirmer ou d'infirmer la séropositivité, où faut-il attendre les 6 semaines ?
Je me pose la question car je me dit que si le corps réagit c'est qu'il fabrique des anticorps et qu'ils sont alors déjà détectables (s'il s'agit effectivement d'une primo infection VIH).

Qu'en pensez-vous ?  

Mots clés  : primo-infection

Comment avez-vous vécu votre primo-infection ?

En ce qui me concerne, ça a commencé par des nausée toute la nuit, et vers 10h30 le matin je me suis précipité à la salle de bain pour vomir tous le macdo que j'avais manger la veille. Déshydratation, et un état de faiblesse tel que je me retenait sur le lavabo pour pas m'étaler par terre. J'ai vomi seulement une fois, mais nausée pendant 2 jours en tout. 

Difficultés à manger, j'ai du arrêté le sport pendant qq jours 

Je pensais à une intoxication alimentaire, je me suis soucie de rien et repris le boulot. 

Après ces 2 jours, j'ai pété la forme pendant 4 ou 5 jours... et rebelotte

La nuit en me levant j'avais les jambes qui tremblait au point que je me précipitais à mon lit pour pas tomber par terre ( on m'a dit que c'était du à la déshydratation ). Nausée sans vomissements, mal de crâne avec une barre à la nuque. Fièvre courbatures etc. Difficultés à m alimenter

Ça a durée 3 jours, la semaine d'avant j'avais vomi un lundi et je suis retombe malade le lundi d'après.. Sauf que cette fois ci au bout du 3e jours j'ai du m'abstenir d'aller au boulot pour aller au urgence. 

Je suis dans la restauration, tout le temps debout jusqu'à 23 à courir à droite à gauche...

Je pense encore que si j'étais dans un bureau je serais quand même aller bosser. 

L'hôpital mont fais des analyse de sang, je suis sorti le soir même. Niveau bactériologique négatif mais mont pas fourni les résultats sérologique. Ils m'ont dis d'aller voir le médecin rapidement. J'avais pas capté pour moi tout aller bien je me suis dis que c'était une mauvaise grippe.

Le lendemain je pars faire une prise de sang dans un centre d'analyse pour bilan régulier. 

J'ai eu les résultats tardivement dans la soirée avec l'annonce de ma seropositivité. 

Je n'y croyais pas trop, me suis dis c'est la grippe qui a influencer les résultats. 

J'avais les p24 très élevé.. ( western blot négatif donc diagnostic primo infection )

Depuis le début jusqu'à presque un mois encore après j'ai été traité pour une gastrite qui a évolué aussi en duodénal.. 

J'ai commencé le traitement le 10 octobre, diagnostiqué le 28 sept. 

La première semaine nikel.

Une semaine après, survient un état grippal genre courbaturé mais seulement aux niveaux des jambes avec diarrhée. Ça a durée 10 jours, les infirmière au tel mont dis que c'était les effets secondaires et que ça allait passer. 

On m'a conseillé du tiorfan pour les douleurs intestinale et diarrhée.

J'ai seulement pris une gélules ça a suffit pour me constiper 3 jours sans douleurs et fini les effets indésirables depuis.

A la date d'aujourd'hui ça se remet en ordre petit à petit mais un peu barbouiller encore le soir niveau estomac des fois avant de manger.

Je prend un alprazolam est ça passe direct, et je peux manger tout autant que je veux.

J'aimerai bien connaître vos expériences avec cette phase de piv, également sur la durée avec arv s'il y a des persistances ou quoi.

Merci

Portrait de Little Sweety
Publié par Little Sweety le 23.07.2015
3 919 lectures
Toc, toc, toc …. Il y a longtemps que je n’avais pas franchis la porte de seronet et que je ne m’étais pas installée dans mon fauteuil moelleux, devant la cheminée, avec vous, pour siroter un bon café. La cause : mon ordi m’a lâché … Pfffffff Alors voila, un billet que je voulais écrire depuis un moment car je m’interroge sur un point depuis que j’ai fait ma primo. Il faut déjà que je vous...
Portrait de Celina53
Publié par Celina53 le 15.07.2015
8 279 lectures
Bonjour à tous,Je vous raconte mon histoire,Celina 29ans, Je suis séparée depuis 4 mois et j'ai 2 enfants (les amours de ma vie)C'est un bouleversement et j'ai eu du mal psychologiquement a traverser cette épreuve.Par peur de ne plus plaire et pour l'estime de moi qui me faisait douter. j'ai décidé sur les conseils d'une amie d'avoir des plans Q.J'ajoute que je suis quelqu'un de raisonnée qui...
Portrait de Angoissée15
Publié par Angoissée15 le 03.07.2015
10 689 lectures
Bonjour à tous , je crois que je suis en Primo infection , je ne sais quoi faire je suis morte de peur besoin d'en parler svp

Primo infection et prise en charge SMIT

Je viens d'apprendre ma seropositivité il y a 15 jours antiP24 et tout le trallalla tout les marqueurs done!!.

Traitement  direct j'ai envi de dire merci pour les nouvelles recommandations OMS mais bon cela reste un traitement a vie et sans guerissons definitive actuellement.

CD4 560/ CV 43000

A part le moral au fond des Mariannes et quelques effets secondaires j'avance. le plus delicat a gerer pour le moment la fatigue et les nausées un truc de fou horrible.

Je vous dis Bonjour a tous et j'espere que nous aurons la chance de partager librement en toute franchise et respect mutuel.

Mp

Portrait de Isa621
Publié par Isa621 le 13.09.2014
2 750 lectures
Bonjour à tous, Je n'ai encore jamais écris sur ce site. En même temps je viens juste de découvrir ma séropositivité, je suis en primo infection et je le sais depuis le 4 septembre. Jeudi et vendredi dernier j'avais le sentiment que ma vie s'écroulait. Deux jours prostrée, la peu au ventre tellement je connais mal ce virus, son mode de transmission. Je n'en ai jamais eu peur, jamais pensé que...