Quand j’ai su que c’était un coupe-faim…

Publié par Simon le 26.01.2011
1 386 lectures

On m’a proposé Mediator en 2001, pour faire baisser mes triglycérides.

Salt_Shaker_0.jpg

J’ai 54 ans et je suis suivi à Dijon. Je l’ai pris jusqu’en 2005, puis j’ai arrêté, car la baisse était insuffisante. C’était en plus d’un autre médicament, le Vasten, et d’un régime assez contraignant, d’ailleurs. J’avais un peu maigri à l’époque, et quand, en décembre dernier, j’ai su que c’était un coupe-faim, j’en suis resté baba.
J’ai appelé l’hôpital quelques jours avant Noel. Je n’ai pas été très bien reçu. Je suis tombé par hasard, sur le médecin qui m’avait prescrit Mediator à l’époque (j’en ai changé depuis), j’ai dû l’agacer. "Si vous êtes soucieux, voyez un généraliste qui vous prescrira en cas de doute une échographie du cœur", m’a-t-elle rétorqué. A vrai dire, je pensais que l’hôpital, qui me suit depuis des années, me ferait cet examen. Je n’ai pas apprécié qu’on me renvoie vers le privé, alors qu’ils ont tout ce qu’il faut pour faire les examens. Je ne suis pas encore allé voir mon généraliste. J’avais fait un test d’effort il ya quelques mois, ça allait, alors je me demande s’il y a vraiment un risque que j’ai problème sur mes valves cardiaques. Bon de toute façon, je vais voir mon nouvel infectiologue la semaine prochaine, pour mon rendez-vous trimestriel, je lui en parlerai.

Appel à témoignage
Pensez-vous avoir pris un jour le Mediator (benfluorex) ?
Témoignez et lisez les témoignages du forum.