Campagne de la 3e dose lancée

10 Septembre 2021
338 lectures
Notez l'article : 
0
 

La campagne de rappel de vaccination anti-Covid-19, dite de troisième dose, a été lancée le 1er septembre dernier en France auprès des personnes les plus âgées et les plus vulnérables, afin de compenser la baisse d’efficacité des vaccins après plusieurs mois. « Avec ce rappel-là, vous serez armé pour les mois à venir », a expliqué le ministre français de la Santé, Olivier Véran. Le ministre a précisé, lors d’un point de presse, que 200 000 personnes avaient déjà pris rendez-vous pour une dose de rappel. La France a lancé cette campagne de rappel auprès des personnes de plus de 80 ans, des personnes immunodéprimées et d’autres personnes jugées à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19, comme les malades de cancer en cours de traitement, ou les patients-es dialysés-es. « Il faut avoir six mois depuis la (précédente) injection pour recevoir la troisième », a rappelé le ministre. Cette campagne sera étendue au cours des prochaines semaines à tous-tes les plus de 65 ans, ainsi qu’à d’autres personnes risquant de développer une forme grave, comme celles qui souffrent d’obésité ou de diabète. À partir du 11 septembre, en outre, une campagne de rappel doit spécifiquement cibler les Ehpad. Au total, le ministère de la Santé estime que 18 millions de Français-es seront concernés par cette campagne de rappel, due au fait que les vaccins injectés il y a quelques mois donnent des signes d’affaiblissement, notamment face au variant Delta, plus contagieux.