Des experts-es prônent l’arrêt du tabac

14 Avril 2020
555 lectures
Notez l'article : 
5
 

Une association de lutte contre les maladies pulmonaires a exhorté lundi 6 avril les fumeurs-ses à arrêter le tabac et les cigarettiers à cesser d’en vendre afin de réduire les risques liés au coronavirus. « La meilleure chose que l’industrie du tabac puisse faire pour lutter contre le Covid-19 est d’arrêter immédiatement la production, la commercialisation et la vente de tabac », souligne dans un communiqué Gan Quan, spécialiste de la santé publique et directeur de l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies pulmonaires, indique l’agence de presse Reuters. Cette organisation, qui regroupe des représentants de 31 pays et dont le siège est à Paris, s’inquiète particulièrement pour les 1,3 milliard de fumeurs-ses dans le monde, notamment dans les pays à revenus faibles, où les infrastructures de santé sont déjà saturées. Elle rappelle que le tabagisme fragilise le système immunitaire, le rendant plus vulnérable aux infections, en l’occurrence aux maladies pulmonaires, ce qui accroît le risque de mortalité en cas de contraction du nouveau coronavirus. Gan Quan estime donc qu’il est du ressort des gouvernements dans le monde entier de conseiller aux fumeurs-ses d’arrêter. « C’est le meilleur moment pour arrêter de fumer », a-t-il souligné, citant une étude préliminaire menée en Chine qui montre que les fumeurs-ses infectés-es par le virus sont plus durement touchés-es et souffrent de complications plus graves.