Franchises : Bachelot contente d'elle !

17 Octobre 2008
1 192 lectures
Notez l'article : 
0
 
argent.png

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot estime que les franchises médicales à la charge du patient réduiraient de près de 800 millions d'euros les dépenses d'assurance maladie en 2008. Les chiffres, non définitifs, du ministère indique que "le montant d'économies est proche de la prévision : 800 millions d'euros". Le gouvernement en attendait  850. La répartition de ces 800 millions se fait ainsi : "A 86 % de la franchise sur le médicament, pour 11,5 % pour les actes d'auxiliaires médicaux et 2,5 % seulement de la franchise sur les transports". Et cela, officiellement, sans amener pour autant des malades à renoncer à des soins de santé. "Les franchises n'ont pas provoqué de phénomène de renoncement aux soins. En ce qui concerne la consommation de médicaments, le nombre de boîtes a atteint une progression de 1,1 % sur les six premiers mois, soit un niveau comparable à celui des années passées", a expliqué la ministre devant la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale. Un rapport sur les franchises doit être présenté à la fin du mois d'octobre.