Jean-Marie Le Guen élu à la tête de l'AP-HP

19 Juin 2012
1 177 lectures
Notez l'article : 
0
 
Jean-Marie_Le_Guen.jpg

Jean-Marie Le Guen, adjoint PS au maire de Paris chargé de la santé publique, a été élu (13 juin) nouveau président du Conseil de surveillance de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il était le seul candidat à la succession de Raoul Briet. Il a été élu avec douze voix pour et trois votes blancs, a précisé l’AP-HP. Le conseil de surveillance - composé de quinze membres - est une nouvelle instance dans le monde hospitalier, créé par la loi Bachelot de 2009, pour remplacer les conseils d’administration, rappelle l’AFP. Son rôle, principalement consultatif, est de se prononcer sur la stratégie de l’hôpital et de contrôler sa gestion. Il est aussi composé de représentants des collectivités territoriales. Dans un communiqué le maire PS de Paris Bertrand Delanoë s’est "réjoui" de l'élection de son adjoint PS à la santé à ce poste. "La ville de Paris reprend ainsi la place qu’elle a occupée au sein de l’ancien conseil d’administration et témoigne de son intérêt permanent pour l’AP-HP, institution hospitalo-universitaire de renommée internationale alliant l’excellence et la proximité au service des Parisiens et des Franciliens", a ajouté le maire de Paris. L’AP-HP, établissement public de santé, regroupe 38 hôpitaux ou groupes hospitaliers. Elle est le premier employeur d’Ile-de-France (94 000 personnes, dont 20 000 médecins). Son budget est de six milliards d’euros.