Le gingko contre-indiqué avec efavirenz

5 Juin 2009
783 lectures
Notez l'article : 
0
 
Ginkgo_v.jpg

Le gingko est un arbre qui a de très nombreuses applications médicales. On trouve de l'extrait de ses feuilles dans certains compléments alimentaires et sous forme de gélules, d'ampoules, etc. Un récent article publié sur le site AIDSmap indique que, selon une étude néerlandaise, le gingko ne doit pas être pris avec efavirenz (une molécule contenue dans Sustiva ou Stocrin et Atripla). L'équipe néerlandaise rapporte dans son étude un cas d'interaction qui a provoqué, malgré une stricte observance de la part de la personne concernée, l'échec d'une trithérapie comprenant de l'efavirenz. Les chercheurs en arrivent à la conclusion suivante : l'utilisation du ginkgo réduit la concentration sanguine de l'efavirenz et peut conduire à l'échec thérapeutique Son utilisation doit donc être découragée.