L'effet Franchises

19 Juin 2008
694 lectures
Notez l'article : 
0
 
piem.gif

Elle est contente l'Assurance maladie : les dépenses de médicaments reculent de 2,5 % en mai contre 2,2 % en avril. Pour la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), c'est l'impact de la mise en place des franchises médicales qui explique cette baisse. Si on se place, comme la Cnam, dans une logique purement comptable, il y a de quoi se réjouir. Sinon, on peut y voir un effet du renoncement aux soins et à la prise de médicaments. Et là, il n'y a pas de quoi pavoiser. C'est une évidence, les franchises restent impopulaires. Le gouvernement n'en tient pas compte, mais des députés UMP si. Certains députés de la majorité ont ainsi déposé une proposition de loi tendant à exonérer les victimes de l'amiante de l'obligation de payer une franchise médicale. Pour les autres malades, c'est macache !