Méthadone : Pils s’alarme

6 Juillet 2022
312 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’Association Prévention Information Lutte contre le sida (Pils), membre de Coalition PLUS, a récemment tiré la sonnette d’alarme sur les difficultés persistantes concernant l’accès au traitement de substitution à la méthadone sur Maurice. À l’occasion de la Journée internationale contre le trafic et l’abus de drogue (celle de l’Onu), dimanche 26 juin, l’organisation a voulu attirer l’attention sur les obstacles auxquels font face les personnes qui ont accès à ce traitement qui a déjà fait ses preuves, notamment dans la réduction de transmission du VIH et de l’hépatite C. C’est notamment ce qu’a expliqué Élodie Sanasee, lors d’une interview sur RadioPlus. La coordinatrice du plaidoyer et de la communication chez PILS a, notamment, souligné que la distribution de la méthadone est faite dans des créneaux horaires restreints qui empêchaient un accès è tous-tes et ce n’est qu’une des difficultés à un accès large à cet outil de RDR.