Qui a la santé ?

8 Mars 2010
1 192 lectures
Notez l'article : 
0
 
dress.png

En 2008, 67 % des femmes et 73 % des hommes âgés de 18 ans ou plus, et vivant en France à leur domicile, se considéraient en bonne ou très bonne santé. A partir de 75 ans, ils ne sont plus que 25 % à se déclarer en bonne ou très bonne santé et la même proportion, un quart, se jugent fortement limités dans leurs activités quotidiennes. Ces résultats proviennent de l'étude réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) à partir de l'enquête "Handicap-Santé" effectuée par l'Insee en 2008 auprès de 28 500 personnes. Ce qu'il est intéressant de noter, c'est, quel que soit le sexe, que se déclarer en bonne santé va de pair avec des "conditions socioéconomiques ou professionnelles favorables" Autrement dit, les personnes à faibles revenus ou celles dont le niveau d'instruction n'est pas élevé et celles privées d'emploi ont moins cette perception. Par exemple, "les femmes cadres sont ainsi neuf sur dix à juger leur santé bonne ou très bonne, contre sept ouvrières sur dix", note l'AFP. "Tout au long de leur vie, les femmes sont plus attentives à leur état de santé et plus proches du système de soins que les hommes : consultations plus nombreuses des médecins généralistes ou spécialistes, recours à la prévention, souvent liés au suivi contraceptif", note l'étude de la Drees.
Plus d'infos