Trans : Etat civil changé et mariage maintenu

28 Octobre 2011
1 949 lectures
Notez l'article : 
0
 
Transexualit__.jpg

Il était marié. Il est devenu femme. Il a demandé (27 octobre) à la justice de reconnaître son changement d'identité et à ce que son mariage reste reconnu. Au tribunal de Brest, la juridiction doit se prononcer. Le ministère public ne s'est pas opposé à cette demande ni au maintien du mariage, ce qui constituerait la reconnaissance du premier mariage homosexuel en France, selon leur avocat, maître Emmanuel Ludot. Le jugement a été mis en délibéré au 15 décembre. "C'est une double première. Il s'agit d'un couple marié qui va le rester. Le changement d'identité n'entraîne pas la rupture du lien conjugal. Au contraire, il le conforte. Et là c'est une situation exceptionnelle", a expliqué l’avocat du couple, cité par l’AFP. Le tribunal a examiné la demande de Wilfrid Avrillon, 41 ans, pour que son état civil devienne celui de Chloé Avrillon, la femme qu’il est désormais. Son acte de naissance doit être modifié comme la justice y procède régulièrement pour les personnes qui changent de sexe, mais, cette fois, le tribunal n'a pas exigé le divorce pour accéder à cette demande. "Il n'y a pas d'opposition. Le procureur est d'accord, tout le monde est d'accord et nous aurons très certainement un jugement le 15 décembre prochain qui va ordonner la rectification de l'état civil", a-t-il estimé. Pour Emmanuel Ludot : "Une brèche vient de s'ouvrir. Nous avons pour la première fois en France deux personnes du même sexe mariées qui ont des enfants, des enfants légitimes".