Un chèque alimentaire avant 2022 ?

10 Septembre 2021
322 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le gouvernement prépare la création d'un chèque alimentaire pour les personnes les plus précaires. Il ne devrait pas être mis en place avant l'an prochain, a indiqué (6 septembre) le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, lors d’une interview sur BFMTV. La création de ce chèque alimentaire durable avait été annoncée mi-décembre 2020 par Emmanuel Macron devant la Convention citoyenne pour le climat. Son instauration a été définitivement adoptée dans la loi climat et résilience votée en juillet au Parlement. Il serait destiné aux ménages précaires afin d'acheter des produits locaux, durables, voire bio. « C'est très compliqué à mettre en œuvre, je ne vous le cache pas. Une solution de ce type, il faut s'assurer qu'elle puisse fonctionner », a affirmé Bruno Le Maire, réfutant tout blocage de son ministère, indique l’AFP. Bercy veut s'assurer « que l'argent aille à ceux qui en ont réellement besoin », a-t-il justifié. La question du pouvoir d'achat des ménages refait surface en cette rentrée, au moment où l'inflation regagne du terrain en France, comme ailleurs dans le monde, à la faveur de la reprise économique. Les prix de l'énergie connaissent de fortes hausses. Le tarif réglementé du gaz a notamment bondi de près de 10 % en juillet, de 5 % en août et encore de 8,7 % au 1er septembre. Une augmentation est aussi attendue sur le tarif réglementé de l'électricité en février 2022, à moins de trois mois de l'élection présidentielle. « Nous avons augmenté le chèque énergie (...) c'est pour moi une des solutions appropriées face à l'augmentation des prix de l'énergie », a défendu Bruno Le Maire. Le gouvernement a élargi, cette année, le nombre de bénéficiaires de ce chèque, qui sont désormais plus de 5,8 millions à toucher un montant moyen de 150 euros.